Spécialiste des compléments alimentaires et cosmétiques bio depuis plus de 40 ans.

Spécialiste des compléments alimentaires et cosmétiques bio depuis plus de 40 ans.

Découvrez des produits bio et produits naturels à base de vitamines, minéraux, actifs naturels issus des plantes, de la mer ou de la ruche. Retrouvez aussi des produits de beauté cosmétiques bio, des aliments santé, des huiles essentielles et des détergents écologiques.

En cours de chargement...

Mon compte
Nouveau Client ?
Créer un compte
 
Vous êtes ici :

7 idées reçues sur les cheveux

Mis à jour le 4 janvier 2017
Par Valérie Debray, Docteur en Pharmacie

Une chevelure dense, soyeuse et éclatante, toutes les femmes en rêvent. Pour parvenir à ce résultat, faut-il couper fréquemment ses cheveux, les rincer à l’eau froide, changer régulièrement de shampoing ? Les idées reçues abondent en la matière. On vous aide à démêler le vrai du faux pour des cheveux en bonne santé.

 

Prendre soin de vos cheveux naturellement

 

1/ Il faut rincer ses cheveux à l’eau froide pour les renforcer

Faux. Il est fréquemment conseillé de rincer ses cheveux à l’eau froide pour resserrer les écailles du cheveu mais cela n’a jamais été démontré. Par ailleurs, les résidus de shampoing et d’après-shampoing sont plus faciles à éliminer à l’eau chaude ou tiède qu’à l’eau froide.

 

2 / Il faut couper ses cheveux régulièrement pour qu’ils repoussent mieux et plus vite

Faux. La repousse des cheveux se fait au niveau du cuir chevelu. Les cheveux naissent dans les follicules pileux et poussent selon le renouvellement de ces follicules. Couper les pointes de vos cheveux régulièrement n’accélère donc pas le processus de repousse. Cela évite seulement que la pointe des cheveux ne devienne fourchue.

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Un cheveu pousse en moyenne de 1 à 1,5 cm par mois.

 

De la même façon, couper ses cheveux régulièrement ne les rend pas plus épais. Simplement, lorsque l’on coupe les cheveux, on retire les pointes qui constituent la partie affinée des cheveux et la masse de cheveux semble alors plus épaisse.

 

3/ Attacher ses cheveux peut les abîmer

Vrai. Si vous attachez vos cheveux de façon quotidienne, ne fixez pas toujours vos accessoires (barrettes, pinces, élastiques…) au même endroit. Vous risqueriez de fragiliser le point d’attache. Evitez également d’utiliser des élastiques trop serrés ou avec des éléments métalliques car vos cheveux ont tendance à s’emmêler autour et à se casser. Par ailleurs, pensez à détacher vos cheveux de temps en temps pour leur redonner leur forme naturelle et aérer les racines.

 

4 / Il faut changer régulièrement de shampoing pour éviter que les cheveux ne s’habituent

Vrai et faux. Aucune étude n’apporte de preuve formelle dans ce sens. Si un shampoing vous convient, il n’est pas nécessaire pour la santé de vos cheveux d’en changer. En revanche, il est vrai que, comme la peau, les cheveux évoluent en fonction de nombreux facteurs : l’âge, les saisons, notre état de santé… Il est donc important d’adapter le shampoing à ces évolutions.

Quelques règles générales sont valables quel que soit votre type de cheveu :

  • Préférez des shampoings certifiés cosmétiques bio, sans tensioactif agressif ni silicone, qui préservent le film hydrolipidique du cuir chevelu. Les shampoings contenant des silicones donnent à court terme un bel effet à vos cheveux mais les rendent secs sur le long terme.
  • Démêlez vos cheveux en préférant un peigne à dents larges plutôt qu’une brosse pour éviter de les arracher.
  • Pour sécher vos cheveux, évitez de les frictionner brutalement mais tamponnez-les doucement avec une serviette. Limitez également l’usage du sèche-cheveu car la chaleur rend le cheveu fragile et cassant en asséchant sa tige.

 

ASTUCE

Déposez quelques gouttes d’huile d’argan dans une noisette de shampoing et lavez vos cheveux avec cette préparation.


Riche en acides gras essentiels et en vitamine E, l’huile d’argan constitue un excellent soin pour les cheveux. Elle contribue à les rendre plus doux, plus soyeux et plus brillants. L’huile d’argan permet également de réparer les pointes fourchues et de prévenir la cassure du cheveu. Elle nourrit en profondeur les cheveux fragilisés par des expositions au soleil, le chlore ou des traitements répétés.

 

5 / Les colorations abîment les cheveux

Vrai. Essayez de limiter les couleurs, teintures, balayages et décolorations qui fragilisent les cheveux et le cuir chevelu. En effet, les produits de coloration utilisent des ingrédients, tels que l’ammoniaque, le peroxyde d’hydrogène et les pigments de synthèse, pour écarter les écailles des cheveux et mieux faire pénétrer les couleurs au cœur de la fibre capillaire.

Pour prévenir ces risques :

  • Privilégiez des teintures bio qui utilisent des produits moins agressifs.
  • Hydratez vos cheveux :
    • Avant la coloration pour les protéger
    • Après la coloration pour les réparer et éviter qu’ils ne s’assèchent.

 

ASTUCE

Faites à vos cheveux un masque à base d’aloe vera. Les vitamines contenues dans l’aloe vera  contribuent à stimuler la production de kératine qui protège nos cheveux (et nos ongles) des agressions extérieures. L’aloe vera nourrit les cheveux et leur redonne éclat et douceur.
L’aloe vera aide également à réduire les pellicules et les excès de sébum en détruisant les bactéries, les champignons et les dépôts de sébum qui obstruent les follicules pileux

 

6/ Perdre ses cheveux est mauvais signe

Vrai et faux. Normalement, le renouvellement de nos cheveux est assuré sans diminution de la masse capillaire. Cette perte est normale et il ne faut pas s’en inquiéter.

A certaines périodes de l’année ou de la vie, la chute des cheveux est toutefois plus importante :

  • Au printemps et à l’automne,
  • Après une maladie, un accouchement ou à la ménopause,
  • En cas de stress, d’anxiété chronique ou de choc émotionnel,
  • En cas de carences en vitamines ou en sels minéraux.

Ces phénomènes passagers ne doivent pas non plus vous inquiéter. Votre capital capillaire va se reconstituer naturellement.

En revanche, si la chute abondante de vos cheveux persiste plus de trois mois ou que vous constatez une diminution de la densité de votre chevelure, il est recommandé d’aller consulter un médecin, ne serait-ce que pour vous rassurer.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Nous avons entre 100 000 et 150 000 cheveux sur notre tête et nous en perdons 50 à 100 par jour.

 

7/ L’alimentation passe dans les cheveux

Vrai.  Une alimentation complète et équilibrée a un impact sur l’aspect des cheveux.

Certains nutriments contribuent particulièrement à la beauté de la chevelure :

  • Les protéines sont nécessaires à la formation de la kératine, la matière première de nos cheveux.
  • Le zinc et le cuivre favorisent l’assimilation de certains acides animés au niveau de la kératine, et stimulent la croissance du cheveu.
  • La vitamine B8 contribue au maintien de cheveux normaux.
  • La vitamine B6 redonne de la force et de la densité à la chevelure en contribuant à la synthèse de la cystéine, un  acide aminé qui intervient dans la fabrication de la kératine.
  • Les acides gras essentiels dopent la croissance du cheveu.
  • La vitamine E contribue à protéger les cellules contre le stress oxydatif et aussi le cheveu.

BON A SAVOIR !

Vous pouvez également booster la beauté et la santé de vos cheveux grâce à deux ingrédients ciblés :

  • Le sélénium est un oligoélément qui permet de lutter contre les radicaux libres responsables des effets du vieillissement. Indispensable à la fabrication de nombreuses enzymes, le sélénium protège les cellules contre le stress oxydatif et participe notamment au maintien d'une chevelure normale.
  • La levure de bière, riche en vitamines du groupe B (B1, B2, B3, B5, B6, B9), renferme aussi des protéines et des polysaccharides Des qualités nutritives reconnues pour améliorer l'état la structure et l'apparence des cheveux.

Vous pouvez utiliser ces deux ingrédients sous forme de compléments alimentaires.

 

Vous détenez désormais toutes les clés pour conserver l’éclat et la santé de vos cheveux toute l’année.