Spécialiste des compléments alimentaires et cosmétiques bio depuis plus de 40 ans.

Spécialiste des compléments alimentaires et cosmétiques bio depuis plus de 40 ans.

Découvrez des produits bio et produits naturels à base de vitamines, minéraux, actifs naturels issus des plantes, de la mer ou de la ruche. Retrouvez aussi des produits de beauté cosmétiques bio, des aliments santé, des huiles essentielles et des détergents écologiques.

En cours de chargement...

Mon compte
Nouveau Client ?
Créer un compte
 
Vous êtes ici :
  • Accueil
  • Tout savoir sur la peau des bébés

Tout savoir sur la peau des bébés

Publié le 17 octobre 2016
Par Valérie Debray, Docteur en Pharmacie

Fine, fragile et encore immature, la peau des bébés demande de l’attention et des soins adaptés. Pour la préserver, rien de mieux que des soins à base de calendula, d’aloe vera ou de karité, trois plantes reconnues pour leurs bienfaits sur les épidermes délicats.

peau bébé


Pourquoi faut-il prendre soin de la peau de bébé ?

Après 9 mois d’immersion dans le liquide amniotique la peau des bébés se retrouve soudain à l’air libre. Elle est  tout rapidement soumise à :

  • des variations de température,
  • une colonisation par différents germes,
  • des frictions dues aux vêtements, aux couches ou aux draps,
  • des soins d’hygiène fréquents.

La peau doit donc s’adapter rapidement à ce nouvel environnement. Heureusement l’épiderme et surtout la couche cornée de l’épiderme (ou stratum corneum) fait fonction de barrière protectrice vis-à-vis des agressions mécaniques, chimiques, thermiques et microbiennes.

La couche cornée de la peau des bébés présente une structure et des fonctions quasi similaires à celle de la peau adulte. Dès la naissance, elle constitue une barrière protectrice fonctionnelle. Néanmoins, la peau des bébés possède des caractéristiques physiologiques spécifiques qui la rendent plus fragile et sensible.

 

peau bébé

 

La peau des bébés est plus fine

Si à terme l’épaisseur de l’épiderme des bébés est la même que celle des adultes (50 microns) ce n’est pas le cas de l’épaisseur totale de la peau (épiderme, derme et hypoderme) qui est beaucoup plus fine (120 microns contre 210 microns).

La peau des bébés est plus fragile

Le pH de la couche cornée est neutre à la naissance. Or pour être un bouclier efficace contre les microbes et permettre la colonisation de la peau par des germes non dangereux, la couche cornée doit avoir un pH acide. Il diminue et devient acide seulement au bout de quelques jours.

Le pouvoir tampon de la peau des bébés représente aussi un autre facteur de vulnérabilité. La peau adulte en possède un qui lui permet de faire face à un milieu alcalin et de rétablir le pH initial en quelques heures. Chez le bébé il est immature ce qui rend la peau plus fragile.

La peau des bébés est plus sèche

A la naissance, les bébés sont recouverts d’un enduit visqueux, épais et blanchâtre : le vernix caeosa. Cette couche grasse sécrétée par des glandes sébacées protégeait le fœtus du liquide amniotique in utero. Cette hypersécrétion sébacée dure 1 mois environ - encore sous l’influence des stimulations hormonales maternelles - conférant à la peau du bébé un aspect gras. Elle se met au quasi repos vers 6 mois et cela jusqu’à la puberté. C’est pour cette raison que les bébés ont une peau plus sèche après 6 mois.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Les « croutes de lait » sont des plaques rouges recouvertes de peaux mortes grasses épaisses et jaunâtres. Elles sont situées au niveau du cuir chevelu du bébé et sont dues à l’activité intense des glandes sébacées combinée à l’action des hormones maternelles. Rassurez-vous elles disparaissent d’elle-même au bout de quelques semaines ou de quelques mois ! Pour les prévenir, lavez les cheveux de votre bébé avec un shampoing hypoallergénique, deux à trois fois par semaine et brossez-les quotidiennement à l’aide d’une brosse douce.

 

La peau des bébés est moins hydratée

La teneur en eau de la peau des bébés est importante (75%). Cependant elle a tendance à se dessécher davantage que celle des adultes. En cause, une concentration plus faible de facteurs naturels d’hydratation (NMF). Ces facteurs sont des substances (acide lactique, sucres, urée…) qui se trouvent au cœur même des cellules de la couches cornée. Ils ont la faculté de fixer l’eau dans la couche cornée et de lui donner sa souplesse.

La peau des bébés est irritable

La faible abondance du film hydrolipidique rend la peau des bébés facilement irritable et accentue l’impression de sécheresse.

La peau des bébés est vulnérable

Chez les bébés, la surface cutanée est élevée comparé à son poids : trois fois plus que chez des adultes. Ainsi l’application d’un produit cosmétique sur une partie du corps du bébé dépasse facilement les 20 à 30% de la surface de son corps.  Ceci a pour conséquence un risque de surdosage ou de toxicité dus aux actifs. De plus, le risque est augmenté car le bébé possède une fonction de détoxification et d’élimination encore immature.

La peau des bébés est sensible aux infections

La peau stérile des bébés in utero est rapidement colonisée par des germes au moment de la naissance. Il faut quelques semaines pour que l’équilibre de la flore cutanée s'établisse d’où une plus grande sensibilité à une éventuelle contamination microbienne les premières semaines.

On comprend donc l’importance de prendre soin de la peau des bébés et d’utiliser des produits cosmétiques respectueux de leur épiderme si fragile.

Les actifs phares pour prendre soin de la peau des bébés

Le calendula pour réparer la peau

calendula

Originaire de Méditerranée, le calendula est une fleur utilisée depuis l’Antiquité pour ses vertus sur la peau. On lui reconnait depuis des millénaires des propriétés hydratantes et calmantes ainsi que des bienfaits apaisants pour les peaux sèches, sensibles ou fragilisées. Sous forme d’hydrolat ou de macérât huileux on l’incorpore aux préparations cosmétiques. C’est l’actif de choix pour apaiser les peaux sensibles ou délicates des bébés.

Le beurre de karité pour nourrir et revitaliser la peau

beurre de karité

Le beurre de karité est issu des noix et amandes du karité, un arbre d’Afrique. Il est riche en vitamine E et en acides gras. Cette composition unique lui confère des propriétés hydratantes idéales pour la peau fragile des bébés, facilement sujette aux irritations. On l’utilise en massage sur les zones les plus rugueuses du corps.

L’aloe vera pour nourrir la peau en profondeur 

aloe vera

De la même famille que le lys ou la jacinthe, l'aloe vera est une plante grasse vivace tropicale,  de la famille des aloès. L’aloe vera est riche en actifs : calcium, chlore, chrome, en acides aminés, et en différentes vitamines. On l’utilise depuis des siècles pour sa capacité à fixer l’eau à la surface de la peau. C’est donc un actif hydratant idéal pour la peau des bébés.

 

Pour éviter la présence dans les soins cosmétiques de substances : parabènes, phenoxyethanol, silicones, sulfates ou  phtalates … potentiellement toxiques pour la peau des bébés, on conseille aux mamans  de choisir des cosmétiques certifiés biologiques qui en sont exempts. Privilégiez aussi les soins au pH neutre ou légèrement acide pour ne pas agresser la peau délicate des bébés et choisissez de préférence des soins doux et hypoallergéniques.