Le spécialiste des actifs naturels et bio

En cours de chargement...

Mon compte
Nouveau Client ? Créer mon compte

Les actifs bénéfiques pour les articulations


Efforts répétés, traumatismes, usure due au temps… nos articulations peuvent perdre de leur souplesse et entraîner de l’inconfort. Une bonne hygiène de vie mais également des actifs d’origine naturelle sont de précieux alliés pour vous aider à prendre soin  de vos articulations et préserver votre capital osseux. 

Avec l’âge nos articulations perdent de leur souplesse

Notre squelette comprend 206 os reliés entre eux par plus de 400 articulations qui lui assurent mobilité et solidité. Au fil des années, des modifications surviennent :

  • Les ligaments et tendons perdent de leur solidité car la quantité de collagène et d’élastine, deux constituants essentiels, diminue.  
  • Le cartilage, pièce maitresse des articulations, s’amincit, s’use et devient plus fragile. 
  • Au niveau osseux, le renouvellement des cellules osseuses diminue. Cela  se manifeste par une réduction de la densité minérale  osseuse (ostéoporose) plus spécifiquement chez les femmes après la ménopause à cause de la privation hormonale ainsi qu’une moindre résistance mécanique au fil du temps avec un risque de fracture plus important.  
  • Le vieillissement s’accompagne aussi de phénomènes musculaires avec  une diminution progressive de la masse musculaire et une diminution de la densité en fibres musculaires.  

Pour toutes ces raisons nous devons préserver notre capital articulaire et osseux  et ce dès le plus jeune âge. 

Des minéraux pour garder des os en pleine santé

L’os, en perpétuel remaniement, alterne  des phases de construction et de dégradation. De la période embryonnaire jusqu’à l’âge de 18/20 ans c’est l’activité  des ostéoblastes, cellules qui « fabriquent » le tissu osseux,  qui domine. Il est donc essentiel dès le plus jeune âge de préserver son capital osseux en apportant suffisamment de minéraux à l’organisme.

Le calcium

Le calcium, minéral le plus important, est présent dans le corps à hauteur d’environ 1000g/1200g dont la majorité se trouve dans les os. Si l’apport alimentaire est insuffisant, la réserve de calcium osseux est utilisée pour assurer un taux de calcium sanguin constant. Dès le plus jeune âge, il est donc important de faire le plein  de calcium en consommant  du lait et des produits laitiers mais aussi certaines eaux minérales, des poissons gras (sardines et maquereaux en boîte) ou des fruits de mer (crevettes, coquilles saint jacques, bigorneaux). Certains fruits (cassis, orange, groseille…), légumes verts (fenouil, brocoli, haricot vert, chou vert), graines oléagineuses (sésame, cumin, coriandre, amande…) et fruits secs en contiennent également. Les besoins en calcium varient selon les périodes de la vie : 900 mg par jour  pour un adulte et 1200 mg pour les  adolescents et les personnes âgées. Les besoins augmentent d’environ 200 mg au cours de la grossesse et de l’allaitement.

Le phosphore

Le phosphore participe également à l’édification de notre charpente osseuse. Notre organisme en requiert 1 g par jour. Les aliments qui en contiennent le plus sont le lait et les produits laitiers, la viande, le poisson, les œufs mais aussi les céréales complètes et les fruits secs.

La silice

La silice ou silicium est également un minéral qui intervient dans le processus de calcification et de synthèse du collagène et du tissu conjonctif. Pour faire le plein : céréales complètes, algues, fruits et légumes.

La vitamine D, l’alliée incontournable

La vitamine D, reconnue pour faciliter l’absorption du calcium  et du phosphore au niveau de l’intestin et aider à leur fixation au niveau des os, est une alliée incontournable pour préserver le capital osseux. Or, de récentes études ont pointé du doigt le déficit de la population française en cette vitamine.

Elle est surtout synthétisée par l’organisme au niveau de la peau sous l’effet des rayons ultraviolets mais quand le soleil fait défaut ou si on applique une bonne couche d’écran solaire, difficile d’avoir son quota !

On en trouve aussi dans l’assiette principalement dans les produits de la mer (foie de morue, hareng, maquereau, sardine, etc.), les œufs ou encore le fromage mais l’apport est rarement suffisant.

Le coup de pouce des plantes

Certaines plantes sont particulièrement recommandées pour soutenir les articulations et  pour prévenir l’inconfort dû au vieillissement ostéo-articulaire.

  • L’harpagophytum ou « griffe du diable » est traditionnellement reconnue pour le confort articulaire grâce aux harpagosides contenus dans ses racines.
  • La prêle, plante fossile aux actifs reminéralisants  riches en silice est reconnue  pour contribuer   à la résistance des cartilages.
  • Le bambou est également reconnu pour ses propriétés bénéfiques sur les os et les articulations.

Pour apporter à notre organisme tous les éléments dont il a besoin, faites donc le plein de minéraux et de plantes, que vous pouvez trouver dans votre alimentation au quotidien mais aussi sous forme de compléments alimentaires.

À lire sur le même sujet

Je note cet article

Les actifs bénéfiques pour les articulations
1 vote

1 vote

Commentaires

Laisser un commentaire

Vos commentaires en lien avec le thème abordé seront publiés sous réserve de modérateurs.