Livraison gratuite à partir de 35€ d'achat

Notre première boutique est ouverte !

Fleurance Nature vous souhaite une bonne année 2018 !

Le spécialiste des actifs naturels et bio

En cours de chargement...

Mon compte
Nouveau Client ?
Créer mon compte

Des astuces naturelles pour lutter contre la mauvaise haleine


Vous souffrez ou avez l’impression d’avoir mauvaise haleine ? Voici toutes les clés pour comprendre les origines de ce phénomène, et connaître les gestes et nutriments naturels pour garder une haleine fraîche.

Les origines de la mauvaise haleine

Egalement appelée halitose, la mauvaise haleine reste un phénomène bénin mais néanmoins incommodant.

Souvent passagère, une haleine malodorante est souvent liée à l’alimentation. Elle peut aussi être révélatrice d’une sinusite ou d’un rhume, ou encore de la manifestation de brûlures d’estomac.

L’halitose peut aussi être liée à certains dysfonctionnements. En cas de mauvaise haleine persistante, il est donc recommandé d’en parler à votre médecin.

Une bonne hygiène de vie permet de combattre la mauvaise haleine.

4 bonnes pratiques à adopter pour une bonne haleine

Une haleine fraîche repose sur une bonne hygiène de vie. Certains gestes simples peuvent vous y aider :

Brossage de dents, mode d’emploi

Il est recommandé de vous brosser les dents à minima deux fois par jour, idéalement après chaque repas. Il convient également de changer régulièrement de brosse à dents (au moins 4 fois dans l’année). Une brosse à dents usagée constitue un véritable nid à bactéries. Un fil dentaire peut être utilisé en complément, une fois par jour, afin de vous débarrasser de tous les aliments éventuellement coincés entre les dents.

article-bon-a-savoir-icon

Privilégiez l’utilisation d’un dentifrice bio

Afin d’éviter de mettre vos muqueuses en contact avec des composants chimiques indésirables, préférez les dentifrices bio. Ils répondent aux critères des cosmétiques bio : composés d’au moins 95 % d’ingrédients d’origine biologique ou végétale et ne contenant pas de conservateurs chimiques de synthèse.

widget-brosse-dents

Lorsque vous vous brossez les dents, pensez aussi à nettoyer votre langue, siège de nombreuses bactéries.

article-bon-a-savoir-icon

Bon à savoir

Le bicarbonate de sodium alimentaire assainit votre bouche et blanchit les dents. A utiliser deux fois par semaine dans le cadre de votre brossage de dents (saupoudrez un peu de poudre dans une cuillère et plongez-y votre brosse à dents pour bien l’imprégner), puis sous forme de gargarismes (1 cuillère à café dans un verre d’eau).

Si vous utilisez une prothèse, nettoyez-la soigneusement, au moyen d’un hydropulseur ou avec une pastille désinfectante.

Eviter d’avoir la bouche sèche

La salive contient des substances antibactériennes qui éliminent naturellement les germes et les particules responsables de la mauvaise haleine.

C’est l’origine de l’haleine incommodante du matin : la nuit on a tendance à respirer par la bouche plutôt que par le nez. Cela provoque un désordre au niveau des glandes salivaires et une baisse de la production de salive.

Au quotidien, pour éviter la bouche sèche, votre premier réflexe doit être de boire de l’eau.

widget-bonbons
article-bon-a-savoir-icon

L’astuce en plus !

En cas de mauvaise haleine, n’hésitez pas à sucer un bonbon (de préférence sans sucre ajouté). La succion va stimuler la production de salive et rafraîchir ainsi votre haleine.

Gare à certains aliments

Ail, oignon, fromage, chou-fleur, anchois… sont à bannir si vous souhaitez garder l’haleine fraîche.

Sachez par ailleurs que les régimes amaigrissants hyper-protéinés sont également responsables de la mauvaise haleine, signe de dégradation rapide des graisses.

Apprenez aussi à vous connaître : certains ne digèrent pas les laitages par exemple. Leur « mauvaise » digestion peut ainsi entraîner une haleine désagréable. Les personnes sujettes au reflux gastro-œsophagien doivent  également éviter les aliments acidifiants…

Attention : la consommation d’alcool, de café ou de tabac donnent également mauvaise haleine.

Consulter régulièrement le dentiste

Votre dentiste pourra tenter d’identifier la source de votre mauvaise haleine, mais aussi traiter d’éventuels problèmes bucco-dentaires (carries, gingivite, etc.). Un rendez-vous chez le dentiste est aussi l’occasion de réaliser un détartrage régulier. Il est conseillé d’y aller au moins une fois par an.

Des actifs naturels pour une haleine fraîche

A mâcher, en spray ou sous forme de comprimés, certains actifs (à base de plantes, de propolis, ou d’huiles essentielles par exemple), permettent d’éviter la mauvaise haleine.

La propolis

propolis

La propolis est un actif bien connu, issu de la ruche des abeilles. La propolis aide à lutter contre la prolifération des bactéries responsables des composés volatils malodorants au niveau de la muqueuse buccale.

Si vous avez mauvaise haleine, vous pouvez l’utiliser en  spray ou  sous forme de gommes à mâcher. La propolis entre également dans la composition de certains dentifrices bio.

 

 

Le persil

persil haleine

Cette plante aromatique a pour particularité de capturer certains composés sulfurés qui se forment dans la bouche ou le système digestif. Grâce à sa teneur en chlorophylle, c’est un véritable déodorant naturel pour votre bouche. On peut en trouver sous forme de comprimés à avaler ou encore de gommes à sucer.

 

 

 

Le thym 

thym haleineSelon l’ESCOP (European Scientific Cooperative on Phytotherapy), le  thymol, contenu dans l’huile essentielle de thym, réduit la plaque dentaire et protège des caries ou de la gingivite. Son utilisation permet donc de traiter la mauvaise haleine.

Pour purifier votre bouche, vous pouvez opter pour un gargarisme à base d’infusion de thym séché ou d’huile essentielle de thym (3 gouttes que vous diluez dans de l’eau tiède).

 

 

La menthe

menthe haleine

Différentes utilisations de cette plante sont possibles :
– mâcher des feuilles de menthe pour chasser une odeur désagréable ;
– opter pour une infusion à base de menthe afin d’assainir votre bouche ;
– imprégner une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée sur un comprimé neutre ou un sucre par exemple : effet fraîcheur garanti (interdit aux femmes enceintes, allaitantes, enfants de moins de 7 ans).

 

 

Le clou de girofle

clou de girofle haleine

Ce bouton desséché des fleurs du giroflier possède des propriétés antiseptiques et anesthésiques. En cas de mauvaise haleine ou d’infection dentaire, vous pouvez mâcher un clou de girofle.

 

 

 

 

Sans oublier les bonnes petites graines… 

actifs bonne haleine

La fraîcheur citronnée de la cardamome, la douceur anisée des graines de fenouil, ou encore le parfum vivifiant des graines d’aneth… autant de parfums qui favoriseront une meilleure haleine.

La meilleure méthode pour garder une haleine fraîche ? Une approche globale : connaître les actifs adaptés c’est bien, mais insuffisant à long terme si vous n’adoptez pas en parallèle les bonnes règles d’hygiène de vie. Vous avez désormais toutes les clés en mains pour garder l’haleine fraîche, en toute circonstance.

À lire sur le même sujet

Je note cet article

Des astuces naturelles pour lutter contre la mauvaise haleine
1 vote

1 vote

Commentaires

Laisser un commentaire

Vos commentaires en lien avec le thème abordé seront publiés sous réserve de modérateurs.