Le spécialiste des actifs naturels et bio

En cours de chargement...

Mon compte
Nouveau Client ? Créer mon compte

Bien choisir son eau


Mincir, rester en forme ou juste se sentir bien… Laquelle de ces raisons vous pousse à choisir l’eau que vous buvez ? Car aujourd’hui, cette précieuse et indispensable ressource se décline presque à l’infini, selon les marques, et n’est plus seulement désaltérante ! À tel point qu’on ne parle plus « d’eau » au singulier, mais bien « des eaux » au pluriel. Comment s’y retrouver pour bien choisir ?

Tout d’abord, il est important de savoir que toutes les eaux ne sont pas équivalentes : minérales, de source, plates, gazeuses, aux goûts différents… pas facile de s’y retrouver.

C’est pourtant d’autant plus important que votre corps ne peut se passer d’eau. Et pour cause : elle compose chacun d’entre nous aux 2/3 ! Digestion, hydratation… l’eau est vitale et présente de multiples fonctions pour notre organisme. Selon votre âge ou votre constitution, il est recommandé d’en consommer en moyenne 1,5 l à 2 l par jour.

Si elle est essentielle dans la balance hydrique (pour équilibrer les entrées/sorties dans le corps), l’eau est aussi essentielle à notre métabolisme parce qu’elle est remplie de sels minéraux et d’oligo-éléments trop peu nombreux dans notre alimentation. Magnésium, sodium, potassium, calcium… Comme nous ne pouvons pas synthétiser ces derniers, il est important d’en consommer en petite quantité mais de manière régulière et constante.

Eau « Minérale » ou « de source »

Il faut distinguer les eaux de source des eaux minérales. Elles sont toutes les deux naturelles bien sûr, mais plus ou moins riches en minéraux. Les eaux minérales sont régies par arrêtés préfectoraux. Contrairement aux eaux de source dont la composition n’est pas « réglementairement stable », les eaux minérales doivent répondre à un cahier des charges précis et aux mêmes critères de potabilité que les eaux de distribution.

Les minéraux et oligo-éléments des eaux minérales pourront être recommandés dans certains cas mais déconseillés pour d’autres. Par exemple, les eaux bicarbonatées sodiques sont recommandées dans le cas de problèmes rénaux, mais déconseillés aux personnes souffrant d’hypertension. Les eaux ne doivent jamais être trop riches en sel (chlorure de sodium), comme ce peut être le cas de certaines eaux gazeuses.

Un conseil donc, apprenez à lire les étiquettes, elles vous aideront à choisir l’eau ou les eaux que vous recherchez. D’une marque à l’autre, on peut noter que les différences de minéralisation peuvent être importantes… jusqu’à 4 fois plus que la moyenne ! Choisissez selon vos envies, bien sûr, mais aussi selon votre âge, votre mode de vie, vos carences et vos excès. Soyez attentif aux doses excessives, par exemple pour les enfants avec des eaux riches en fluor : regardez bien les étiquettes et n’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien ou votre médecin.

Eau « plate » ou « gazeuse »

Là, il s’agit plus d’une question de goût. Mais les eaux gazeuses ont quelque chose en plus des plates : elles sont notamment conseillées pour accélérer le transit œsophagien et la vidange gastrique. Elles ont aussi un pouvoir neutralisant par rapport à l’acidité gastrique grâce au bicarbonate qu’elles contiennent. Mais contrairement à une idée reçue, toutes les eaux gazeuses ne sont pas forcément salées (riches en sodium) …

Vous aider à mieux lire les étiquettes

  • Le calcium (Ca>150mg/l) est recommandé en période de croissance.
  • Le magnésium (Mg > 50mg/l) peut jouer un rôle sur le stress, la nervosité, le transit intestinal ou encore la croissance en aidant le calcium à se fixer sur les os.
  • Le sodium (Na > 200mg/l) permet de réguler toute l’eau contenue dans le corps.
  • Le sulfate (SO4 > 200mg/l) améliore également le transit.
  • Le bicarbonate (HCO3 > 600mg/l) facilite la digestion (recommandé pour les personnes en surcharge pondérale).

Pour bien choisir son eau, il y a un principe à retenir et valable pour tous, quels que soient nos besoins : varier les plaisirs c’est profiter de plus de bienfaits ! Alors n’hésitez pas à changer d’eau !

Il est indispensable de changer souvent d’eau, surtout si l’on boit uniquement de l’eau minérale ou, a contrario, certaines eaux de sources trop pauvres en minéraux. Le principe étant ici comme ailleurs : de tout, mais en petite quantité !

 

À lire sur le même sujet

Je note cet article

Bien choisir son eau
2 votes

2 votes

Commentaires (9)

Laisser un commentaire

Vos commentaires en lien avec le thème abordé seront publiés sous réserve de modérateurs.

Jean-Philippe
28 juillet 2012

:( le problème de ce qu'il y a dans l'eau est très important ! On y trouve du chlore, du mercure, de l'aluminium, des métaux lourds, des pesticides, des résidus de médicaments et des nitrates ! Or les eaux dites potables ne sont pas traitées convenablement avec des filtres ad hoc !!!

Alain
28 juillet 2012

L'eau , c'est la vie comme la nourriture. Le ou les problemes, c'est que l'eau du robinet dite potable ne l'est pas reellement. L'eau des bouteilles en plastique,c'est guere mieux de source ou minerale le plastique etant dangereux pour la sante ( chimique). Conclusion, il faut boire quoi vraiment, du liquide mais lequel...pour etre sur de beneficier de ses atouts.

liliane
25 août 2012

J'ai beaucoup de poids à perdre malgré que je fait attention à ce que je mange, il faut boire de l'eau en quantité mais je fait de la rétention d'eau dans les jambes , je ne sait comment faire. Un conseil me serait utile.Merci

Joelle
25 août 2012

Le bicarbonate de sodium n'entraîne pas d'hypertension ,c'est le chlorure de sodium qui est mauvais :-/

Valou
25 août 2012

L'eau est effectivement un point important. Je la filtre en carafe. Et j'en bois aussi en bouteille.

Je fais également de la rétention d'eau et il m'a été expliqué que c'est parce que je ne buvais pas assez d'eau seule (du coup je stocke).
Cela peut aussi venir d'un manque de mauvaises graisses, du coup l'eau la remplace pour nous protéger. Nous manquons souvent des bonnes huiles qui se trouvent dans les noix par exemple.

jardinera
25 août 2012

L'eau est si importante pour notre santé, nous sommes constitués d'eau en pourcentages de moins en moins important au fur et à mesure que nous vieillissons. Pour ce qui est de mon choix, je suis âgée et me porte mieux depuis que je bois de 2 à 3 litres par jour de l'eau pure, et douce pour les cellules (sans faire de publicité, je me fais livrer Montroucoux), et bois en dehors des repas, dès le réveil, avant toute chose !
Bonne santé à tous, et par là même, beaucoup de bonne humeur !

Michèle
25 août 2012

On a bien du mal à choisir son eau,
des résidus de médicaments dans l'eau du robinet, l'eau minérale intéressante pour ses minéraux, mais elle est dans le plastique,
pour ma part je cuisine avec de l'eau filtrée, je bois différentes eaux minérales et également de source

guarana
26 août 2012

:)bonjour,je bois de l'eau aimantée ou vitalisée.passez une bonne semaine. :)

michel
26 août 2012

:) D'après ce que j'ai pu collationné au fil du temps, voici quelques suggestions pour l'eau.
Prendre une eau de source dont le résidu ne dépasse pas 100 mg par litre : par exemple de la moins chère à la plus chère - Ecoplus chez Leclerc 70 mg -Grand barbier chez Carrefour 52 mg et Mont Roucou 25 mg.
Mais cette eau en bouteille est "morte". Pour la dynamiser verser la bouteille dans un saladier en imprimant un mouvement de tourbillon. Puis, avec une spatule en bois, brasser l'eau dans le sens des aiguilles d'une montre pendant 2 mn, en lui imprimant un mouvement circulaire rapide. Remplir à nouveau la bouteille. Si vous possédez un petit cristal de roche, vous pouvez le déposer dans l'entonnoir pendant le remplissage.

Voir tous les commentaires