Le spécialiste des actifs naturels et bio

En cours de chargement...

Mon compte
Nouveau Client ? Créer mon compte

Conseils pour un meilleur confort urinaire masculin


Passés 50 ans,  un homme sur deux est concerné par une augmentation du volume de la prostate. Chez certains, cela peut s’accompagner de désagréments urinaires. Pour diminuer ces gênes et améliorer le confort urinaire, il existe des solutions naturelles comme l’huile de pépins de courge ou le saw palmetto (ou palmier de Floride). Focus sur ces actifs phares.

Qu’est-ce que la prostate et à quoi sert-elle ?

La prostate est une petite glande du système reproducteur masculin qui a la forme et la taille d’une châtaigne. Elle se situe juste sous la vessie, en avant du rectum et enserre la partie haute de l’urètre (minuscule conduit qui évacue l’urine de la vessie vers l’extérieur). La prostate ne mesure que quelques centimètres et pèse une vingtaine de grammes seulement, chez l’homme jeune. Malgré sa petite taille, elle est indispensable à l’homme. C’est elle qui produit la plus grande partie du liquide séminal, un constituant du sperme, indispensable aux spermatozoïdes.
Autre fonction essentielle : au moment de l’éjaculation, ses fibres musculaires se contractent et permettent l’expulsion du sperme vers le canal urétral.

A partir de la cinquantaine, la prostate a tendance à grossir naturellement, c’est ce qu’on appelle l’hypertrophie bénigne de la prostate (HBP).

L’hypertrophie bénigne de la prostate

L’hypertrophie bénigne de la prostate (HBP) se caractérise par une augmentation de la taille de la prostate causée par un accroissement du nombre de ses cellules. La zone concernée est plus spécifiquement la partie centrale située près de l’urètre.

A quoi est-elle due ? 

Les causes précises de l’hypertrophie bénigne de la prostate sont encore mal connues. On suspecte une origine hormonale, en particulier l’action d’une hormone la dihydrotestostérone (DHT) qui agirait en stimulant la multiplication des cellules prostatiques. Des études ont également mis en évidence certains facteurs favorisants l’HBP :

  • La génétique
  • L’âge
  • Le syndrome métabolique
  • La diminution de la testostérone, l’hormone mâle.

Qui est concerné ? 

L’HBP touche plus d’un homme sur deux après 50 ans et plus d’un quart des plus de 70 ans auraient une prostate d’un volume supérieur à deux fois le volume normal*.

prostate-hbp

Comment se manifeste-t-elle ?

Après 60 ans, environ un tiers des hommes ayant une HBP éprouvent des désagréments liés à la compression de l’urètre. Ils se manifestent par :

  • Des perturbations liées à l’irritation de la vessie telles que des envies plus fréquentes d’uriner, des besoins pressants avec des difficultés à se retenir, des petites fuites urinaires parfois.
  • Des désagréments dus à  l’obstruction de l’urètre comme des difficultés à uriner, une diminution de la force du jet ou des gouttes retardataires.

Pour contrer ces gênes qui peuvent impacter le quotidien, il existe des plantes reconnues pour favoriser un bon confort urinaire masculin. On peut les trouver sous forme de complément alimentaire.

Les plantes pour une prostate en bonne santé et un bon confort urinaire

L’huile de pépins de courge 

 Origine de l’huile de pépins de courge 

La courge est une plante de la famille des Cucurbitaceae. Christophe Colomb la rapporta en Europe au retour de son périple des Amériques. Ses fleurs donnent naissance à de grosses baies orangées (les citrouilles) contenant de nombreux pépins. Les amérindiens consommaient déjà ces graines pour leurs vertus  sur l’élimination urinaire. En Amérique centrale, on les utilisait traditionnellement pour leur action sur le système urinaire. L’huile extraite des pépins est riche en phytostérols et en acides gras essentiels (acide linoléique et acide oléique). Elle contient aussi des vitamines et des minéraux.

courge

 Bienfaits de l’huile de pépins de courge 

L’huile extraite des pépins de courge est reconnue pour contribuer au confort urinaire masculin et agir contre les désagréments urinaires liés à l’hypertrophie bénigne de la prostate. Une étude coréenne** a montré que l’huile de pépins de courge était sans effets secondaires et avait des effets bénéfiques comparables à ceux du saw palmetto sur les gênes urinaires dues à l’hypertrophie bégnine de la prostate.

 Précautions d’emploi 

Vous pouvez la consommer sous forme de complément alimentaire en programmes d’un ou deux mois renouvelables, selon vos besoins. Privilégiez l’huile de pépins de courge extraite par pression à froid qui préserve les précieux actifs. En capsules ou en gélules, l’huile de pépins de courge doit être tenue hors de portée des jeunes enfants.

 

Le saw palmetto (Serenoa repens ou Sabal serrulata)

Présentation 

Le saw palmetto encore appelé « palmier nain de Floride » est un petit palmier de la famille des Arecaceae,  originaire de Floride. Ses baies, semblables à des olives, renferment des phytostérols. Les amérindiens les consommaient traditionnellement pour soulager la congestion urinaire.

plante saw palmetto

Bienfaits du saw palmetto 

De nos jours, ses baies sont utilisées principalement pour le confort urinaire chez les hommes en particulier pour atténuer les désagréments urinaires (hypertrophie bénigne de la prostate). Le saw palmetto est reconnu pour améliorer le débit urinaire et jouer un rôle positif sur la fréquence des mictions. Il est d’ailleurs cité par la Haute autorité de santé. *** Ses effets positifs sur l’HBP proviendraient de sa richesse en acides gras. Ces lipides agiraient en empêchant la conversion de testostérone en dihydrotestostérone, l’hormone responsable de l’augmentation de taille de la prostate.

 Précautions d’emploi 

Le palmier nain se consomme sous forme de complément alimentaire en programmes de 1 à 3 mois renouvelables, en fonction des bénéfices constatés.

Les manifestations de l’hypertrophie bénigne de la prostate sur le confort urinaire sont bien connues et touchent de nombreux hommes après 50 ans. Les actifs de plantes ont fait preuve de leur efficacité. Pourquoi ne pas essayer ces méthodes naturelles ?

Sources :

*ANAES / Service des recommandations professionnelles / mars 2003

** 2009 Effects of pumpkin seed oil and saw palmetto oil in Korean men with symptomatic benign prostatic hyperplasia. Hong H1, Kim CS, Maeng S lien: http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20098586 

***http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/hbp_2003_argumentaire.pdf

À lire sur le même sujet

Je note cet article

Conseils pour un meilleur confort urinaire masculin
1 vote

1 vote

Commentaires

Laisser un commentaire

Vos commentaires en lien avec le thème abordé seront publiés sous réserve de modérateurs.