Le spécialiste des actifs naturels et bio

En cours de chargement...

Mon compte
Nouveau Client ? Créer mon compte

Nos conseils naturels pour lutter contre les pellicules


Shampoings bio, huiles essentielles… pour éviter l’apparition des pellicules et les chasser de nos racines on mise sur des soins ciblés à base d’actifs de plantes. Voici toutes nos solutions douces et nos conseils pour retrouver un cuir chevelu en pleine forme.

Les pellicules, qu’est-ce que c’est ?

Comment se forment-elles ?

Comme celles de la peau, les cellules du cuir chevelu se renouvellent tous les 25/28 jours. Les cellules mortes se détachent de la couche cornée du cuir chevelu de façon imperceptible et sont ensuite éliminées grâce au brossage et aux shampoings.

Les pellicules correspondent à une desquamation excessive du cuir chevelu.

Les pellicules apparaissent quand, sous l’effet de différents facteurs, le renouvellement cellulaire épidermique est perturbé. A une hyper-prolifération cellulaire s’associe une régénérescence beaucoup plus rapide (7-10 jours) qui provoque une accumulation de cellules immatures à la surface du cuir chevelu : les pellicules.

article-bon-a-savoir-icon

Bon à savoir

Les modifications du renouvellement cellulaire en cas d’état pelliculaire provoquent un amincissement de la couche la plus superficielle du cuir chevelu, le stratum corneum. Son épaisseur passe d’une trentaine de couches de cellules kératinisées à moins de 10. Cela rend le cuir chevelu beaucoup plus fragile et sensible aux agressions.

Les différents types de pellicules

On distingue deux sortes de pellicules.

  • Les pellicules sèches (ou Pityriasis simplex capitis).

Ce sont les pellicules les plus fréquentes. Elles se présentent sous la forme de légères squames blanches qui n’adhèrent pas au cuir chevelu. On les retrouve généralement au niveau des épaules sur les vêtements. Dans la majorité des cas elles ne s’accompagnent pas de démangeaisons et se développent sur un cuir chevelu sain, sans rougeurs mais souvent sec.

  • Les pellicules grasses (ou Pityriasis stéaroide) :

Elles sont présentes par plaques blanches ou jaunâtres sur les racines des cheveux et le cuir chevelu auxquels elles adhèrent. Ce type de pellicules, plus épais et de plus grande taille, s’accompagne d’une hyperséborrhée (excès de sébum) au niveau du cuir chevelu et de démangeaisons à l’origine d’irritations. Elles correspondent souvent à une forme mineure de dermatite séborrhéique. Le cuir chevelu est alors souvent irrité et rose.

Pourquoi a-t-on des pellicules ?

Différents facteurs seraient impliqués dans l’apparition des pellicules qu’elles soient sèches ou grasses. L’accélération du renouvellement cellulaire formant les pellicules sèches ou grasses aurait comme origine :

La  prolifération d’une levure :

A l’état normal, le cuir chevelu possède, comme la peau, une flore microbienne constituée de bactéries et de champignons microscopiques qui jouent un rôle de barrière protectrice. Chez certaines personnes prédisposées, ces levures (Malassezia) se multiplient de façon anormale et provoquent une accélération du renouvellement cellulaire. En outre le champignon Malassezia dégrade les corps gras du sébum et les transforme en acides gras irritants pour le cuir chevelu d’où les démangeaisons.

  • l’hérédité
  • un défaut ou au contraire une hyper sécrétion sébacée
  • la pollution
  • le stress, la fatigue
  • un déséquilibre hormonal (puberté, grossesse)
  • une alimentation déséquilibrée
  • le tabac, l’alcool

Sans parler de tout ce qui peut perturber le fragile équilibre du cuir chevelu :

  • la chaleur du sèche-cheveux
  • des soins inadaptés
  • des colorations
  • des shampoings agressifs
  • un brossage trop énergique

Comment venir à bout naturellement des pellicules ?

Grâce à certaines plantes

Certaines plantes grâce à leur richesse en actifs spécifiques sont de précieuses alliées pour combattre les pellicules et rétablir l’équilibre au niveau du cuir chevelu. Parmi les plus efficaces :

Cette plante est riche en caroténoïdes et flavonoïdes. Elle est reconnue pour ses bienfaits apaisants et anti-inflammatoires. On utilise ses fleurs séchées en infusion ou sous forme de macérat huileux incorporé aux soins capillaires (shampoings, lotions, baumes…)

 Elle est riche en polyènes et en polyines aux propriétés antiseptiques, et en tanins reconnus pour booster la microcirculation sanguine du cuir chevelu et réguler la production de sébum. Sa richesse en actifs adoucissants en fait une aide précieuse pour les cuirs chevelus sensibilisés par les pellicules. On utilise l’extrait sec de bardane incorporé aux shampoings ou aux masques capillaires.

 Cet arbuste originaire d’Amérique du Nord est connu depuis les temps les plus anciens pour son action calmante et astringente. On utilise son eau florale seule ou ajoutée aux shampoings pour ses bienfaits tonifiants et apaisants sur les démangeaisons du cuir chevelu.

La pulpe de ce cactus d’exception renferme un gel dont la composition est proche de celle du film hydrolipidique de la peau. Il convient tout à fait aux cuirs chevelus irrités et secs.  En outre le gel d’aloe vera contient certaines enzymes qui permettent d’éliminer en douceur les cellules mortes. Un véritable trésor pour les cuirs chevelus à pellicules ! On l’utilise en tant qu’actif dans les soins capillaires. On peut aussi l’appliquer pur sur le cuir chevelu comme un masque.

Grâce à certaines huiles essentielles

Certaines plantes aromatiques produisent des huiles essentielles très actives sur les cuirs chevelus atteints de pellicules. On les utilise en massage du cuir chevelu, toujours diluées dans une huile végétale aux vertus apaisantes comme l’huile d’argan ou l’huile de jojoba. Vous pouvez aussi  les ajouter à votre shampoing doux ou vos soins capillaires (lotions, masques pour cheveux). Quelques gouttes suffisent ! Parmi les plus efficaces :

  • l’huile essentielle de Tea tree anti fongique (contre le champignon Malassezia)
  • l’huile essentielle de Palmarosa
  • l’huile essentielle de Cèdre de l’Atlas.
guide-utilisation-huiles-essentielles
article-bon-a-savoir-icon

DIY : un masque antipelliculaire à l’argile verte et aux huiles essentielles.

Mélangez dans un bol 25/30 grammes d’argile verte à 80 ml d’eau florale d’oranger bigaradier. Ajoutez 50 gouttes d’huile essentielle de tea tree et 50 gouttes d’huile essentielle de lavande officinale. Appliquez sur les racines (sur cheveux humides). Laissez poser 5 mn puis rincez à l’eau tiède.

Grâce à quelques conseils

Pour éviter les pellicules :

  • Optez pour des soins cosmétiques naturels et bio pour éviter les composants chimiques, souvent abrasifs et décapants pour la fibre capillaire.
  • Préférez des shampoings doux, sans tensioactifs agressifs (agents moussants, SLS, ALS) qui risquent d’irriter le cuir chevelu.
  • Adoptez une alimentation anti-pellicules. Privilégiez des aliments riches en vitamine A (carottes, poisson…), incontournables pour la bonne santé du cuir chevelu.
  • Prenez de la levure de bière.  Elle est bénéfique pour la beauté des cheveux.
  • Lavez vos cheveux à l’eau tiède pour ne pas les agresser.
  • Préférez les colorations douces ou végétales.

Pour  venir à bout des états pelliculaires modérés :

  • Deux ou trois fois par semaine, utilisez un shampoing doux aux actifs antifongiques pour combattre  la multiplication de Malassezia furfur.
  • En cas de démangeaisons faites le choix d’un shampoing aux actifs adaptés.
  • Pour ne pas irriter le cuir chevelu pelliculaire, effectuez des massages doux circulaires.
  • Rincez bien vos cheveux pour éliminer les restes de shampoing.
  • Séchez vos cheveux dans une  serviette pour absorber l’excédent d’humidité.
  • Si vous séchez vos cheveux au sèche-cheveux, évitez l’air chaud et trop près du cuir chevelu.

Maintenant vous avez toutes les cartes en main pour retrouver un cuir chevelu sain exempt de pellicules !

À lire sur le même sujet

Je note cet article

Nos conseils naturels pour lutter contre les pellicules
1 vote

1 vote

Commentaires

Laisser un commentaire

Vos commentaires en lien avec le thème abordé seront publiés sous réserve de modérateurs.