Le spécialiste des actifs naturels et bio

En cours de chargement...

Mon compte
Nouveau Client ? Créer mon compte

Tout savoir sur les huiles sèches


Les huiles sèches sont très appréciées en cosmétique pour leur effet nutritif : une huile sèche nourrit, protège et répare l’épiderme. Mais qu’est-ce qu’une huile sèche ? Pourquoi et comment l’utiliser ? Voilà tout ce qu’il faut connaître pour profiter pleinement de leurs bienfaits.

Qu’est-ce qu’une huile sèche ?

Une huile sèche est une huile ne qui ne laisse pas ou peu de sensation de gras au toucher tout en nourrissant l’épiderme ou le cheveu.

Les propriétés de l’huile sèche

Les huiles sèches sont constituées d’huiles végétales. Alors que les huiles végétales ont une texture grasse, les huiles sèches pénètrent rapidement parce qu’elles ont davantage d’affinité avec la peau. Une huile sèche va donc être facilement absorbée par l’épiderme, tout en laissant un effet légèrement satiné.

Pour obtenir une huile sèche, on ajoute aux huiles végétales un agent de texture et un agent émollient issus de la noix de coco qui vont permettre de diminuer l’aspect gras des huiles et de donner un effet glissant.

Il existe une large variété d’huiles sèches, en raison du très grand nombre d’huiles végétales existantes.

La diversité des huiles sèches

Les huiles végétales contenues dans les huiles sèches sont notamment riches en acides gras insaturés (omega-6). Elles ont également chacune des propriétés spécifiques pour des actions ciblées :

  • L’huile sèche de rosier muscat est régénérante ;
  • L’huile sèche de cameline : hydratante et anti-âge, c’est aussi l’alliée des peaux fragiles ou réactives ;
  • L’huile sèche de coco : nourrissante et protectrice ;
  • L’huile sèche de figue de barbarie : reconstituante ;
  • L’huile sèche de carthame : revitalisante ;
  • L’huile sèche de coton : apaisante.
article-bon-a-savoir-icon

Certaines huiles végétales ont un toucher sec

C’est par exemple le cas des huiles de cassis, framboise, amande douce, jojoba, sésame, noyaux d’abricot, ou amande douce.

Pourquoi utiliser une huile sèche ?

L’huile sèche présente de nombreux avantages et peut être employée pour différentes actions.

Pour embellir la peau

L’huile sèche renforce la barrière lipidique de l’épiderme. Elle le nourrit en profondeur et lui redonne toute sa souplesse.

Sur le visage, mieux vaut l’utiliser le soir en raison de son effet légèrement satiné. Vous pouvez appliquer votre huile sèche pure ou en mélangeant quelques gouttes à votre crème de nuit.

Sur le corps, l’huile végétale peut être employée sur toutes les zones sèches au moyen de légers massages. Elle peut également être utilisée sur des parties apparentes pour une touche de brillance.

L’huile sèche permet aussi de sublimer un bronzage ou un décolleté.

Dans un bain pour un moment de détente

Dans l’eau du bain, versez quelques gouttes et profitez pleinement des vertus hydratantes de l’huile sèche. Fermez les yeux et appréciez son parfum délicat… relaxation au rendez-vous.

article-bon-a-savoir-icon

L’huile sèche s’applique mieux sur une peau humide

Pour que votre huile sèche pénètre plus facilement, n’hésitez pas à l’appliquer sur une peau légèrement humidifiée. Dans le bain oui, mais aussi après une douche ou un hammam. Vous apprécierez d’autant plus ses bienfaits.

Pour une chevelure soyeuse

L’huile sèche nourrit le cheveu en profondeur, elle lui apporte de la brillance et de la douceur.

Idéale pour les cheveux secs ou cassants, elle peut être appliquée :

  • Quelques minutes avant le shampoing pour nourrir le cheveu sans l’alourdir.
  • En après-shampoing : une friction légère sur la longueur
cheveux-soin-naturel
article-bon-a-savoir-icon

L’huile sèche en masque pour cheveux

Avant de vous coucher, appliquez de l’huile sèche sur l’ensemble de la chevelure, massez soigneusement le cuir chevelu pour le nourrir en profondeur et le stimuler, puis brossez-vous pour répartir l’huile uniformément. Pensez à mettre une serviette de toilette sur votre oreiller pour éviter de tacher vos draps. Le lendemain matin, retirez-la avec un shampooing

Comment bien choisir son huile sèche ?

Les huiles sèches certifiées cosmétique bio sont composés d’ingrédients naturels, conformes aux normes environnementales. A l’inverse, l’industrie cosmétique conventionnelle a développé différents procédés destinés à améliorer la texture et la conservation des huiles végétales contenues dans les huiles sèches. Ces techniques sont peu respectueuses de l’environnement et altèrent les bienfaits de l’huile végétale.

Éviter les huiles hydrogénées ou estérifiées

Les huiles, hydrogénées, estérifiées ou raffinées sont obtenues par le biais processus chimiques à l’impact environnemental néfaste.

L’hydrogénisation est une réaction chimique. Il s’agit d’ajouter une molécule de dihydrogène par catalyse afin de modifier la structure des acides gras contenus dans l’huile végétale. Cette technique industrielle a pour conséquence de produire une instabilité de la molécule composant l’huile végétale –  transformée en acides gras saturés –, la détériorer et donc d’altérer ses vertus.

L’estérification est un procédé chimique qui consiste à mélanger l’huile végétale avec un autre ingrédient naturel ou synthétique comme les triglycérides (dérivés de l’huile de palme), les caprates ou les cocoglycérides (corps gras dérivés de la coco). L’estérification est une réaction à chaud qui va altérer les principes actifs contenus dans l’huile végétale. Sans oublier que ce procédé nécessite souvent l’ajout de solvants synthétiques, c’est-à-dire issus de la pétrochimie. L’huile estérifiée contient donc moins de nutriments et plus de solvants qu’une huile végétale naturelle.

Lisez bien l’INCI sur l’étiquette1 de vos produits cosmétiques pour limiter l’utilisation de ce type de composés de vos soins.

article-bon-a-savoir-icon

Pourquoi éviter la cosmétique conventionnelle

Une huile raffinée va être obtenue par extraction chimique au moyen de solvants. Ces techniques utilisent ensuite différents traitements (démucilagination pour éliminer les phospholipides, décoloration pour les odeurs et neutralisation pour l’acidité). Ces procédés chimiques détruisent les acides gras essentiels contenus dans l’huile végétale.

Privilégier les ingrédients naturels

Les huiles végétales issues de la cosmétique bio ne font pas appel à des méthodes chimiques mais reposent sur un maximum d’ingrédients naturels, issus de l’agriculture biologique.

widget-huile
article-bon-a-savoir-icon

Le saviez-vous ?

Qu’est-ce qu’une huile vierge issue d’une première pression à froid ?

Il s’agit d’une méthode d’extraction traditionnelle et douce : les fruits et graines oléagineux sont pressés afin d’un extraire directement l’huile, à température ambiante. Les principes actifs sont ainsi préservés, sans traitement chimique, sans chauffage ni raffinage.

Opter pour le bio : une cosmétique contrôlée

Une huile végétale ou une huile sèche certifiée cosmétique biologique va répondre à un cahier des charges précis. Il s’agit d’une garantie de confiance pour le consommateur : des produits respectueux de l’environnement et exempts d’ingrédients indésirables2. Une cosmétique qui s’inscrit dans une communauté de valeurs, pour renouer avec les bienfaits des nutriments naturels.

L’huile sèche, grâce à ses nombreuses qualités, est un produit incontournable de la cosmétique. Elle sera à coup sûr, votre meilleure alliée toute l’année !

À lire sur le même sujet

Je note cet article

Tout savoir sur les huiles sèches

0 vote

Commentaires

Laisser un commentaire

Vos commentaires en lien avec le thème abordé seront publiés sous réserve de modérateurs.