Le spécialiste des actifs naturels et bio

En cours de chargement...

Mon compte
Nouveau Client ? Créer mon compte

Les besoins spécifiques de la femme en périménopause


On parle souvent des effets de la ménopause sur notre corps. Des dérèglements et des changements qui s’opèrent sur plusieurs années et qui débutent plus ou moins tôt selon les femmes. La périménopause est la période amorçant ces changements et pendant laquelle il faut être à l’écoute de son corps et de ses signaux pour lui apporter ce dont il a besoin…

La périménopause, c’est quoi ? C’est quand ?

La ménopause est un changement radical dans la vie d’une femme mais il n’arrive pas brutalement du jour au lendemain. Il s’agit de changements s’effectuant sur plusieurs années, une longue période d’irrégularités menstruelles surtout, mais pas seulement.
La périménopause arrive donc avant la ménopause, c’est à dire, la cessation définitive des règles. Elle s’opère selon les femmes, entre 45 et 50 ans et dure 3 à 5 ans jusqu’à la ménopause survenant le plus souvent entre 48 et 52 ans.
 C’est alors que la femme voit son corps bouleversé par différents troubles plus ou moins marqués comme l’irrégularité des cycles et des flux menstruels, des symptômes prémenstruels gênants (tension des seins,  irritabilité…), une prise de poids, des bouffées de chaleur, de la fatigue, des troubles du sommeil et de la libido…

Comment aborder ces bouleversements ?

Il y a quelques conseils simples à appliquer pour bien vivre cette période, ou en tous cas pour en diminuer les conséquences sur votre corps et votre moral.
Afin d’éviter que votre silhouette ne subisse trop de changements (prise de poids, rétention d’eau et masse graisseuse qui s’installe), pensez notamment à adapter votre alimentation aux nouveaux besoins de votre corps et à conserver une activité sportive quotidiennepour brûler les graisses et entretenir vos muscles. 2 conseils essentiels !
Question alimentation, diminuer sa consommation de sel et continuer à s’hydrater à hauteur de 1,5l/ jour, limitera les effets de la rétention d’eau. Aussi, le corps ayant plus de difficultés à éliminer les graisses et les toxines, il faut tout simplement moins lui en apporter ! Pas de panique, la périménopause ne signifie pas rationnement, mais juste des apports journaliers différents. Sachez que les besoins énergétiques de la femme en périménopause ne sont pas les mêmes que ceux de la jeune femme.

S’aider des bienfaits des plantes…

Qu’il s’agisse de la maitrise de sa ligne, de son tonus, du maintien du sommeil ou de sa vie sexuelle, les plantes peuvent vous aider à vivre votre ménopause.
La bardane, la vigne rouge ou les queues de cerise favorisent l’élimination des toxines et de l’eau du corps, quand le fucus, l’artichaut, le fenouil ou le guarana limitent le stockage des graisses et brûlent les calories.
Dans la boutique Fleurance Nature, retrouvez notre gamme entièrement dédiée à la femme et à la ménopause avec l’huile d’onagre pour apaiser les sensations de bouffées de chaleur et vivre son cycle sereinement, Méno-mincifine express bio pour vous aider à affiner votre silhouette ou encore la Maca bio pour plus de vitalité et de tonus sexuel

En résumé, dès l’arrivée des signes de ce grand changement dans la vie d’une femme, ne perdez pas le moral. Au contraire, prenez soin de vous et de votre corps !

À lire sur le même sujet

Je note cet article

Les besoins spécifiques de la femme en périménopause

0 vote

Commentaires (5)

Laisser un commentaire

Vos commentaires en lien avec le thème abordé seront publiés sous réserve de modérateurs.

Laure
24 mars 2012

Voici un site extraordinaire pour parler de TOUS les problèmes des femmes.
SVP laissez ce message. merci!

http://santedesfemmes.com/index.php

pascale
06 avril 2012

;(' j'aimerai avoir un bébé !! j'ai 50ans

JOCELYNE
29 avril 2012

:-o La ménopause n'est pas une maladie, loin s'en faut .......... alors, oui, des petits produits simples pour aider mais, surtout, ne prenez pas d'hormones, qui, à moyen ou long terme, peut s'avérer toxiques. Alors, n'écoutez pas trop les toubibs qui sont bien contents de vous prescrire des médicaments, comme si la ménopause était une maladie, ce qui est faux..... Prenez soin de vous, de faire du sport, de la danse, éclatez vous encore et encore, mangez sainement et lentement, buvez de l'eau mais aussi du thé des infusions pour changer un peu, et surtout prenez la vie à pleines dents. Il faut arrêter d'avoir peur, peur de vieillir, peur des rides, peur du regard des hommes sur nous après 50 ans, peur de ne pas être à la hauteur, lorsqu'on veut refaire sa vie après 50 ans... tout cela est largement diffusé par les médias qui nous maintiennent dans la peur.

Dominique (au féminin)
01 mai 2012

@pascale : Ce serait égoiste d'avoir un bébé à 50 ans, il faut penser d'abord à l'enfant, imaginez dans 10 ans, ces copains vous prendraient pour sa grand-mère etc etc....

Françoise
21 août 2012

:) J'ai trouvé un site assez sympa qui cible les centres d’intérêt des quinquagénaires hommes et femmes. il fait une sorte de revue de presse des articles de presse sur la santé le bien-être etc... c'est trés varié et intéressant : http://www.laviecommencea50ans.com

Voir tous les commentaires