Le spécialiste des actifs naturels et bio

En cours de chargement...

Mon compte
Nouveau Client ? Créer mon compte

Les pesticides : pas dans mon assiette !


Du 20 au 30 mars s’est déroulée la 6ème édition de la semaine sans pesticides. Un événement initié par l’ACAP (Action Citoyenne pour les Alternatives aux Pesticides), réseau de 170 organisations créé par l’association Générations Futures.

La semaine des alternatives aux pesticides a lieu en France mais aussi dans de nombreux pays européens (Belgique, Hongrie, Macédoine, Arménie, Allemagne, Espagne) et africains (Tunisie, Mali, Togo). L’occasion pour l’équipe Fleurance Nature, de vous sensibiliser aux pesticides pouvant se trouver dans nos assiettes et de vous donner quelques conseils pour une alimentation santé !



Chaque année, la semaine sans pesticides tente de nous informer sur les pesticides utilisés dans l’agriculture et sur les risques qu’ils peuvent comporter. La France répand chaque année 75 000 tonnes de pesticides sur ses terres, ce qui la placerait au 1er rang des utilisateurs de l’Union Européenne ou au 4ème rang, selon les sources, si on rapporte ces quantités à la surface cultivée (la France étant un grand pays agricole). Une chose est sûre, ces 75 000 tonnes représentent 1/3 de la consommation Européenne de produits phytosanitaires !

Quels sont les aliments contenant des pesticides ?

Étant donné que presque tous les types de culture utilisent des produits phytosanitaires, nous sommes susceptibles d’en absorber dans beaucoup de nos aliments quotidiens. Avant toute chose, il est nécessaire de préciser qu’en France, les teneurs des aliments en produits chimiques sont surveillées et contrôlées. Elles ne doivent pas dépasser un certain taux fixé par l’Etat pour que ces aliments puissent être consommés. Les aliments qui sont les plus exposés sont les fruits et légumes. Les céréales peuvent l’être également, mais dans une moindre mesure puisque les traitements chimiques sont effectués au moment des semis ou de la pousse, soit avant le développement du grain. L’eau du robinet est elle aussi, sujette à des contaminations aux pesticides, mais la réglementation française permet de limiter la teneur résiduelle des pesticides en fixant des seuils maximaux. L’eau potable qui coule de nos robinets est donc considérée comme sans danger. Les viandes, poissons et produits laitiers peuvent eux aussi contenir des substances chimiques, à condition que ces animaux aient ingéré des produits contenants eux-mêmes des pesticides. Les aliments les plus contaminés restent donc les fruits et légumes, et certains plus que d’autres !

Quels fruits et légumes consommer ?

Tout d’abord, il est bon de connaître les fruits et légumes contenant le plus de résidus de produits chimiques afin de les éviter au maximum ou de les acheter BIO.
Voici une liste non exhaustive mais cependant assez complète des fruits et légumes les plus contaminés : pêche, pomme, poivron, céleri, nectarine, fraise, cerise, chou frisé, laitue, raisin, carotte et poire. Au contraire, certains fruits et légumes absorbent moins les pesticides et sont à privilégier : oignon, avocat, maïs doux, ananas, mangue, asperge, petit pois, kiwi, chou, aubergine, papaye, pastèque, brocoli, tomate, patate douce. Ces différences de quantités de résidus viennent principalement de la nature du fruit ou du légume ayant une peau plus ou moins perméable.

Quel comportement adopter ?


Le geste qui permet d’éviter tout résidu de pesticides est d’acheter BIO
. En effet, l’agriculture biologique mise entre autre sur la rotation des cultures, l’engrais vert, le compostage, la lutte biologique, l’utilisation de produits naturels comme le purin d’ortie, et le sarclage mécanique pour maintenir la productivité des sols et le contrôle des maladies et des parasites. Elle garantit une alimentation avec beaucoup moins de traitements chimiques tout en préservant la qualité de nos terres. Parce qu’au contraire, l’utilisation abusive de traitements chimiques appauvrit la terre et implique d’utiliser toujours plus de produits pour optimiser les rendements.
Autre conseil : lorsque vous n’achetez pas de fruits et légumes BIO, il est indispensable de bien les rincer à l’eau à l’aide d’une brosse à légumes écologique. L’eau réduira la teneur en pesticides mais ne les éliminera pas totalement. Vous pouvez également les éplucher, ce qui permettra de réduire encore plus le nombre de pesticides présents, mais vous perdrez ainsi bon nombre de leurs vertus nutritionnelles comme les vitamines et les minéraux, principalement contenues dans la peau.

Zoom sur le BIO…

Le BIO évolue ! On en trouve de plus en plus et les prix sont désormais plus accessibles. Quelques chiffres du Baromètre 2010 de l’agence BIO : ¾ des Français considèrent que le BIO est une solution d’avenir face aux problèmes environnementaux, 4 Français sur 10 en moyenne consomment au moins un produit BIO par semaine et les producteurs de BIO ont augmenté de +50% depuis 2008 ! Le BIO a de beaux jours devant lui…

Sources :

http://www.semaine-sans-pesticides.com
http://www.consoglobe.com/
http://www.mdrgf.org/
http://www.encyclo-ecolo.com/Accueil

À lire sur le même sujet

Je note cet article

Les pesticides : pas dans mon assiette !

0 vote

Commentaires (29)

Laisser un commentaire

Vos commentaires en lien avec le thème abordé seront publiés sous réserve de modérateurs.

luciane
16 avril 2011

__merci de parler des pesticides qui détruisent notre santé tout comme certains médicaments comme les neuroleptiques qui m'ont donné le syndrome parkinsonien
une pétition est en ligne afin d'être reconnue victime comme les 1000 femmes qui ont pris agréal

[|http://www.mesopinions.com/etre-reconnues-victimes-de-AGREAL--neuroleptique-cache---petition-petitions-dbbfcfaa6a77e31dd3afa1ee4b67025d.html]

merci de votre soutien__

luciane
16 avril 2011

__merci de parler des pesticides qui détruisent notre santé tout comme certains médicaments comme les neuroleptiques qui m'ont donné le syndrome parkinsonien
une pétition est en ligne afin d'être reconnue victime comme les 1000 femmes qui ont pris agréal

[|http://www.mesopinions.com/etre-reconnues-victimes-de-AGREAL--neuroleptique-cache---petition-petitions-dbbfcfaa6a77e31dd3afa1ee4b67025d.html]

merci de votre soutien__

luciane
16 avril 2011

__merci de parler des pesticides qui détruisent notre santé tout comme certains médicaments comme les neuroleptiques qui m'ont donné le syndrome parkinsonien
une pétition est en ligne afin d'être reconnue victime comme les 1000 femmes qui ont pris agréal

[|http://www.mesopinions.com/etre-reconnues-victimes-de-AGREAL--neuroleptique-cache---petition-petitions-dbbfcfaa6a77e31dd3afa1ee4b67025d.html]

merci de votre soutien__

luciane
16 avril 2011

__merci de parler des pesticides qui détruisent notre santé tout comme certains médicaments comme les neuroleptiques qui m'ont donné le syndrome parkinsonien
une pétition est en ligne afin d'être reconnue victime comme les 1000 femmes qui ont pris agréal

[|http://www.mesopinions.com/etre-reconnues-victimes-de-AGREAL--neuroleptique-cache---petition-petitions-dbbfcfaa6a77e31dd3afa1ee4b67025d.html]

merci de votre soutien__

luciane
16 avril 2011

__merci de parler des pesticides qui détruisent notre santé tout comme certains médicaments comme les neuroleptiques qui m'ont donné le syndrome parkinsonien
une pétition est en ligne afin d'être reconnue victime comme les 1000 femmes qui ont pris ce genre de médicament

merci de votre soutien__

luciane
16 avril 2011

__merci de parler des pesticides qui détruisent notre santé tout comme certains médicaments comme les neuroleptiques qui m'ont donné le syndrome parkinsonien
une pétition est en ligne afin d'être reconnue victime comme les 1000 femmes qui ont pris ce genre de médicament

http://www.mesopinions.com/etre-rec...

merci de votre soutien__

luciane
16 avril 2011

__prenez le 6éme commentaire pour le lien de la pétition

merci__

delphine
16 avril 2011

@luciane :Tant que les industriels tels que 'Monsentos',groupe qui fabrique les pesticides, aura une influence politique donc le pouvoir de mettre sur le marché des produit nocif pour la santé et la contamination des sols nous ne sortirons pas de cet engrenage..Il y a des milliards en jeu et les politique face au pouvoir de l'argent ferment les yeux!!!'Monsentos' sévi dans plusieurs pays pour le rendement par ex. de l'ananas ou grâce à leur produit 'magique'ils arrivent à récolter plusieurs fois dans l'année au détriment des populations pauvres qui du coup se retrouvent avec une eau polluer et des problèmes de santé...

Ptit Elfe
16 avril 2011

Les gens doivent arrêter d'acheter leurs légumes dans les grandes surfaces 1,car ils se font une énorme marge sur le dos des agriculteur 2, car ils traitent leurs produits frais en y versant de l'ammoniaque pour que les légumes et fruits soient le plus longtemps présentable! Favoriser les marché, les petits stands et boycotté le foutage de gueule si de telle pratique perdure c'est grâce à vous consommateurs!!!!

luciane
16 avril 2011

__delphine je sais tout ça ,la santé des gens passent aprés le fric et c'est scandaleux

mes fruits et légumes je les achéte direct à la ferme

aidez nous en signant la pétition
merci__

luciane
16 avril 2011

__delphine je sais tout ça ,la santé des gens passent aprés le fric et c'est scandaleux

mes fruits et légumes je les achéte direct à la ferme

aidez nous en signant la pétition
merci__

lien de la pétition
http://www.mesopinions.com/etre-rec...

Dom
16 avril 2011

Attention, il ne suffit pas d'acheter ses fruits et légumes à la ferme du coin pour éviter les pesticides !!
En général vous achèterez simplement des produits traités du coin au lieu d'acheter des produits traités de plus loin... Ca n'a aucun intérêt pour votre santé !
Enormément de gens se font avoir, ils croient que les produits fermiers sont forcément sains et bio, c'est archi-faux, de même ils croient que les produits achetés sur le marché sont forcément artisanaux et sain, c'est archi-faux également...
Seul le label AB est une garantie et très peu de fermiers font du bio en France. N'achetez qu'avec ce label ou dans les magasins du genre Biocoop, c'est la seule façon de manger sain (à part faire soi-même son potager sans traitement bien sûr).

Dom
16 avril 2011

Attention, il ne suffit pas d'acheter ses fruits et légumes à la ferme du coin pour éviter les pesticides !!
En général vous achèterez simplement des produits traités du coin au lieu d'acheter des produits traités de plus loin... Ca n'a aucun intérêt pour votre santé !
Enormément de gens se font avoir, ils croient que les produits fermiers sont forcément sains et bio, c'est archi-faux, de même ils croient que les produits achetés sur le marché sont forcément artisanaux et sain, c'est archi-faux également...
Seul le label AB est une garantie et très peu de fermiers font du bio en France. N'achetez qu'avec ce label ou dans les magasins du genre Biocoop, c'est la seule façon de manger sain (à part faire soi-même son potager sans traitement bien sûr).

zoe27
16 avril 2011

Je suis tout à fait d'accord avec Dom. J'habite un petit village du vexin et la femme du fermier a décidé de faire son petit "business" en proposant des légumes qu'elle cultive elle-même à des prix incroyables (exple 500g de haricots verts pour 4,50€).Ca marche car les gens croient qu'il s'agit de fruits et légumes bio puisqu'ils viennent de la ferme. Or, comme son mari, elle utilise les engrais chimiques et des pesticides.

mimicalva
16 avril 2011

_J'achète mes légumes sur un petit marché de campagne, où il n'y a que qques légumes (de saison) à une petite marchande qui ne traite pas, elle met uniquement du fumier, et je vois la différence entre ce que l'on achète en supermarché, ses légumes se gardent frais plus longtemps___

CIGALE VERTE
16 avril 2011

Bonsoir,je découvre ce blog,je prends mes légumes à une AMAP (bio),il faut penser que meme des traces dans l'eau et lanourriture au fil de la vie engendre des maladies en augmentation.Je viens d'avoir un cancer du rectum...

madeleine
17 avril 2011

:) le bio c'est bien, mais est-ce vraiment controlé, les inspecteurs ne peuvent pas etre derrière chaque producteur

Pascal
17 avril 2011

LOL achat direct a la ferme n est pas une garantie, qui propage de façon disproportionné dans les champs les pesticides, désherbants, souvent le mercredi ou le week end, lisier sous la pluie...... en pleine nuit.Pour moi la meilleure façon est sa propre culture quand on le peu. Ou trouver un jardinier bio.

laila
17 avril 2011

merci de parler sur les pesticides qui détruit notre santé en ce moment. on souhaitant l'utilisation des stimulateurs de défense naturel des plantes par les producteurs.

luciane
17 avril 2011

@luciane :

__merci de prendre quelques minutes pour une grande cause
je sais que ce ne sont pas les pesticides qui m'ont donné parkinson mais un médicament
celà aussi peut vous arriver
merci de votre soutien__

luciane
17 avril 2011

@luciane :

__merci de prendre quelques minutes pour une grande cause
je sais que ce ne sont pas les pesticides qui m'ont donné parkinson mais un médicament
celà aussi peut vous arriver
merci de votre soutien__

luciane
17 avril 2011

@luciane :

__merci de prendre quelques minutes pour une grande cause
je sais que ce ne sont pas les pesticides qui m'ont donné parkinson mais un médicament
celà aussi peut vous arriver

http://www.mesopinions.com/etre-rec...

merci de votre soutien__

Cissoufflette
17 avril 2011

A quand le bio sans cuivre ? Marre de s'intoxiquer à coup de métaux lourds et de polluer les sols par la même occasion. Et la lutte bio insecticide à coup de roténone qui bousillent l'équilibre de l'éco-système et le système nerveux des agriculteurs. Parfois, mieux vaut privilégier les produits issus de l'agriculture raisonnée qui sont traités avec des produits avec un bon profil écotox qui respectera la planète, l'agriculteur et le consommateur.

mona31
17 avril 2011

La France est classée comme une des championnes en pesticides et en cancers Chaque produit que nous mangeons contient des produits chimiques (voir la liste dans
l'énumération des ingrédients sur l'emballage du produit) Dans une journée d'alimentation , les produits consommés ajoutés les uns aux autres font un taux trop important, qui jour après jour devient un danger pour notre organisme. L'effet néfaste est silencieux, invisible,ne se voit pas immédiatement mais se traduit dans le temps par la déclaration de nomreuses maladies.Il faut évidemment que la production et la consommation de fruits et légumes augmentent ce qui fera baisser les prix,et permettra à tous ceux qui le désirent de manger sainement.

lucia
18 avril 2011

Bien sûr que rien n'est meilleur que le bio pour notre santé, mais
ce sont les intérêts des industriels (gros sous)qui priment avant notre santé. Les pouvoirs
publics garant de notre santé, chargés de contrôler, ferment les yeux et nous font avaler qu'ils sont vigilants que le taux de pesticides et produits chimiques dans les produits sont minimes,Ils se basent sur les controles et tests faits par les industries alimentaires. Il faut qu'il y ait beaucoup de victimes pour les faire réagir, alors là ils ne peuvent pas faire autrement (voir le cas du médiator, de l'amiante etc... qui ont fait tant de victimes avant qu'ils veuillent bien reconnaître la dangerosité du produit et leur laxisme) Dans les pays où la population mange encore sainement il y a très peu de cancer.

léa
18 avril 2011

Sur les marchés,les marchands de fruits et légumes ne sont que des revendeurs qui achètent chez les grossistes des marchandises traitées. Les agriculteurs mettent des engrais pour cultiver leurs légumes, sauf agriculture spécialisée bio.Il y a quelques particuliers sur les marchés qui vendent leurs légumes sans pesticides mais c'est assez rares.

Cissoufflette
18 avril 2011

Petite réponse à Léa : Les Bio utilisent des engrais et heureusement pour eux ! Sinon, ils leur serait difficile de tenir des rendements leur permettant de gagner leur vie. La plupart de ces engrais (potasse, magnésie, azote organique) sont les mêmes que ceux utilisés en conventionnel. Par contre, ils n'ont pas le droit à l'azote minéral (nitrique, ou ammoniacale), ce qui limite fortement la pollution des nappes mais ne change en rien le gôut du produit fini. Mais il ne faut pas oublier que dans le cycle de l'azote, l'azote organique utilisé en bio, sera assimilé sous forme nitrate par la plante ! Quel paradoxe ...

marc
18 avril 2011

bonjour je cultive mon jardin depuis pas mal d'années avec comme engrais du compost que je fais moi mème ( tonte feuilles orties et cendres) et je peu vous dire que mes légumes n'ont rien a voir avec ceux du super marché ou mème du marché qui utilise tous des pesticides et engrais chimiques et mème la conservation dure 2fois plus longtemps et le principal le vrai gout alors si vous le pouvez faites comme moi et vous verrez la différence a condition qu'il n'y est pas un agriculteur a coté qui vous envois avec le vent tous ses produit chimiques

NICOLE
18 avril 2011

il faut en finir avec ces empoisonneurs des terres et par conséquent de nous tous.

Voir tous les commentaires