Le spécialiste des actifs naturels et bio

En cours de chargement...

Mon compte
Nouveau Client ? Créer mon compte

Méditer pour être heureux


Pourquoi la méditation a-t-elle autant d’importance aujourd’hui ? Elle témoigne d’une quête d’apaisement et d’un besoin de se reconnecter avec nos vrais besoins. Le véritable enjeu : la lucidité. Et si vous vous lanciez ?

Toutes les clés pour comprendre les mécanismes de la méditation et découvrir ses bienfaits

« La médiation c’est développer un sens d’attention et de présence, moment après moment (…). On apprend à avoir un autre regard et un autre rapport à nos difficultés et à l’intensité des émotions. Et c’est parce qu’on a un autre regard, qu’on en est moins prisonnier ».(1)

Quand le bonheur passe par la méditation

« Ce qui m’a vraiment bouleversée dans la méditation, c’est que ça permet de développer une intelligence beaucoup plus directe, beaucoup plus corporelle, moins intellectuelle (…). Cette pratique nous permet de développer une intuition, une confiance en soi, beaucoup plus intéressante que juste un antistress »(2)

Différentes études publiées par Richard Davidson (3), professeur de psychologie et de psychiatrie à l’université du Wisconsin, co-fondateur du Mind and Life Institute, démontrent que la pratique de la méditation rend heureux et augmente votre « Subjective well-being » (SWB), c’est-à-dire votre bien-être personnel. Explications.

Qu’est-ce que la pleine conscience ?

Atteindre la pleine conscience c’est recentrer son attention sur le moment présent afin de libérer son esprit. Les techniques sont variées mais reposent sur les mêmes piliers : se concentrer sur sa respiration, détendre ses muscles et apprendre à écouter son corps.

Méditer permettrait de basculer l’activité cérébrale du lobe frontal droit de votre cerveau (où se logent tristesse, anxiété, soucis…) vers le lobe frontal gauche (terrier des émotions positives : bonheur, joie, enthousiasme, vivacité…). La méditation mène vers une point d’équilibre entre les fonctions énergisantes et calmantes de votre système nerveux : « C’est un moment privilégié, avec soi-même et son environnement, d’apaisement et de neutralisation du système nerveux stimulé par le stress » explique le Docteur David O’Hare, spécialiste des thérapies comportementales et cognitives.(4)

Et si c’était bon pour la santé ?

Dans un ouvrage intitulé « Méditer, c’est se soigner »(5), Frédéric Rosenfeld, psychiatre à Lyon et adepte de la méditation, a réalisé une longue enquête sur les pratiques méditatives et les passe au crible de la science.  Etudes cliniques à l’appui, son étude montre que la méditation met en œuvre les mécanismes réparateurs (ou préventifs) du cerveau. Concrètement ? Impact de la méditation sur votre santé :

  • Réduction du stress et de l’anxiété
  • Prévention de la rechute dépressive et de l’insomnie
  • Réduction des risques de maladies cardio-vasculaires
  • Amélioration des douleurs chroniques et maladies psychosomatiques
  • Et même des effets antivieillissement…

La méditation : une pédagogie à portée de tous

Encore intimidante, la méditation reste pourtant un cheminement concret, non pas une intériorisation mystique.

Livres, CD, méthodes… Cette pratique s’est laïcisée. Interviewé sur France Inter(6), Fabrice Midal explique : « si vous savez respirer, vous pouvez méditer ».

Pour preuve ? La méditation entre dans beaucoup d’écoles, un phénomène très important aux Etats-Unis et qui fait son petit chemin en France. En témoigne le succès du dernier ouvrage d’Eline Snel « Calme et attentif comme une grenouille ». Un méthode pour apprendre aux enfants (de 5 à 12 ans) à se concentrer, un livre avec un CD d’exercices guidés, très pédagogique. Pour tenter l’expérience : http://www.commeunegrenouille.fr/

Bref, pas la peine de vous convertir au bouddhisme pour apprendre à vous relaxer…

Sources :

(1) Fabrice Midal, fondateur de l’Ecole Occidentale de méditation à Paris et en Suisse, auteur de « La médiation », ed. Puf (collection Que sais-je) et de « Frappe le ciel, écoute le bruit », ed. Les arènes. Interviewé mercredi 15 janvier 2014, dans l’émission Service Public sur France Inter
(2) Marie-Laurence Cattoire, directrice d’une agence de relations presse, auteure de « La méditation, c’est malin », à paraître au mois de mai aux éditions Leduc. Interviewée mercredi 15 janvier 2014, dans l’émission Service Public sur France Inter
(3) http://www.investigatinghealthyminds.org/cihmProjMeditation.html
(4) Auteur de « 5 minutes le matin » et interviewé dans Santé Magazine (« La méditation une parenthèse bienfaisante », novembre 2013)
(5) “Méditer, c’est se soigner » de Frédéric Rosenfeld, Les Arènes, 2007
(6-7) Marie-Laurence Cattoire, émission Service Public du mercredi 15 janvier 2014, sur France Inter

À lire sur le même sujet

Je note cet article

Méditer pour être heureux
12 votes

12 votes

Commentaires (6)

Laisser un commentaire

Vos commentaires en lien avec le thème abordé seront publiés sous réserve de modérateurs.

Galofre nelly
25 janvier 2014

Cela fait un moment que je m'intéresse à la méditation et que je la pratique occasionnellement( peut mieux faire !!) et ce qui est sûr c'est que quand je la pratique ,à la fin de ma séance ( chez moi avec CD audio )je me sens dans un premier temps "bizarre" comme déconnectée du monde mais reconnectée avec moi-même !!!ça fait un bien fou .C'est vrai qu'il n'est pas nécessaire de se convertir au bouddhisme mais étant d'un caractère dépressif , hypersensible j'ai recherché en lisant beaucoup, des solutions . Un livre a été le déclencheur d'un cheminement intérieur qui m'a beaucoup apporté "Le livre tibétain de la vie et de la mort" . Je vous le conseille il est merveilleux et nous aide à prendre du recul sur les obstacles de le vie qui sont autant de chance oui de chance pour grandir et évoluer !!!!Namasté

GEORGET Michel
25 janvier 2014

Je suis professeur d'arts martiaux depuis de nombreuses années et j'ai appris la méditation avec un disciple de Maître Deshimaru(voir Google si vous voulez en connaître plus sur ce grand maître)l'article ci-dessus est intéressant mais ne peut qu'apporter illusions aux non initiés,la méditation est un art martial à part entière et doit s'apprendre sérieusement ce n'est qu'au bout de nombreuses années que l'on commence seulement a ressentir les sensations décrites,on veut faire croire malheureusement aux gens qu'il suffit de prendre une position et de respirer pour que tous vos problèmes soient réglés ce n'est que de la poudre aux yeux commerciale.Je regrette que les auteurs de ce genre d'articles ne soient pas des professionnels et que par conséquent ils leur est impossible d'expliquer clairement la démarche longue et difficile pour arriver à des résultats.Méditer cet adage:"Petit à petit l'eau use la pierre mais un sceau d'eau ne fait rien" Confucius.

GEORGET Michel
25 janvier 2014

Professeur d'arts martiaux depuis de nombreuses années j'ai appris la méditation avec un disciple du grand Maître Deshimaru,je trouve stupide de vouloir faire croire aux gens qu'une position et une respiration vont leur apporter toutes les sensations décrites dans cet article,il faut des années et des années pour ressentir les effets de la méditation comme tous les arts martiaux des bases solides doivent être apprises avant tout résultats,méditez cet adage :"petit à petit l'eau use la pierre mais un sceau d'eau ne fait rien" CONFUCIUS.

Prigent Joëlle
26 janvier 2014

Beaucoup de similitude avec la sophrologie, que je pratique régulièrement depuis de nombreuses années. pas évidente au départ, mais elle peut devenir un automatisme, La respiration ventrale, permet un retour sur soi, mais aussi de faire le vide et de se concentrer sur un autre sujet....Après avoir acquis une certaine expérience, voir un entrainement régulier, Très bénéfique, pour combattre le stress et les douleurs....

Jo Cohen
26 janvier 2014

Bonsoir, la méditation est une vague de fond qui touche aussi la France. Il faut savoir qu'il existe des centaines de formes de méditation, beaucoup n'ayant fait l'objet d'aucune recherche scientifique. Celle qui a été le plus scrutée par les chercheurs est la méditation transcendantale. Ceux qui veulent en savoir plus objectivement, je le renvoie à un article de mon blog : http://management-vedique.com/ou-en-sont-les-recherches-scientifiques-sur-la-meditation/ Cordialement JC

Harvey
26 juin 2014

Merci pour cet article très intéressant ! Pour moi, la méditation, c’est une pratique qui permet de se reconnecter avec soi-même et avec le monde qui nous entoure, et d’être plus présent à ses réels besoins, et mieux à l’écoute des autres. Je la considère un peu comme un rituel bénéfique à la santé, surtout psychique. Je comprends mieux ses impacts positifs avec ces explications sur l’action de la méditation sur le cerveau. Et à force de s’entraîner, de méditer chaque jour, il devient rapidement impossible de s’en passer : c’est une nourriture quotidienne de l’esprit. Harvey, du blog http://ok-meditation.com/

Voir tous les commentaires