Le spécialiste des actifs naturels et bio

En cours de chargement...

Mon compte
Nouveau Client ? Créer mon compte

Comment prendre soin de sa peau durant la grossesse ?


Pendant la grossesse, les fluctuations hormonales peuvent chambouler l’équilibre fragile de la peau et engendrer l’apparition de perturbations : vergetures, tiraillements, petits boutons d’acné, taches disgracieuses… Pour prévenir ces petits soucis, adoptez les bons gestes et privilégiez les actifs aux vertus hydratantes et régénérantes comme l’huile d’argan. Nos conseils pour une belle peau.

Pourquoi faut-il prendre soin de sa peau durant la grossesse ?

La peau des futures mamans change pendant 9 mois à cause de :

  • l’afflux d’hormones
  • l’augmentation du volume sanguin
  • l’hyperactivité des glandes sébacées
  • la prise de poids et l’étirement

Cela peut occasionner des petits dérèglements touchant le système pigmentaire, vasculaire mais aussi le tissu élastique, le tissu conjonctif ou les glandes sébacées

Les petites perturbations cutanées

1. Les vergetures

Que sont les vergetures ?

Les vergetures sont des petites stries linéaires ou en zigzag de couleur rose-violet qui peuvent apparaitre au dernier trimestre de la grossesse sur le ventre, les seins et les hanches. Elles peuvent être plus ou moins profondes et étendues.

article-bon-a-savoir-icon

Le saviez-vous ?

50 à 90% des femmes enceintes seraient touchées par les vergetures.

D’où viennent les vergetures ?

L’origine des vergetures dépendrait de différents facteurs :

  • une prise de poids rapide ou importante
  • une trop grande sécrétion de cortisol
  • l’hérédité

Elles correspondent à une rupture des fibres élastiques et des fibres collagène du derme.

Conséquence de ce dysfonctionnement : une moins grande résistance à l’étirement. Les vergetures évoluent en deux stades :

  • 1er stade : le tissu cutané est d’abord violacé. Il devient ensuite rouge-rosé.
  • 2ème stade : des modifications de la distribution du collagène et une diminution de la vascularisation font pâlir les vergetures. Elles prennent alors une couleur définitivement blanc nacré.
peau-grossesse

Peut-on prévenir les vergetures ?

On peut limiter l’apparition des vergetures en stimulant les couches profondes de la peau et en boostant la production de fibres de collagène et élastiques. Pour une meilleure efficacité, utilisez des actifs ciblés et commencez les applications cutanées sur peau sèche ou après la douche (la dilatation des pores favorise la pénétration des actifs) dès le début de la grossesse.

femme-enceinte
article-bon-a-savoir-icon

Astuce

Effectuez un massage circulaire, une à deux fois par jour sur les zones concernées jusqu’à deux mois post accouchement. Faites-le avec de l’huile d’arganreconnue depuis des siècles pour ses vertus hydratantes sur la peau grâce à sa richesse en acides gras et en antioxydants.

Une fois présentes, peuvent-elles disparaitre ?

Si les vergetures les plus fines s’estompent naturellement, les plus profondes vont avoir besoin d’un petit coup de pouce. Une fois que le bébé aura pointé le bout de son nez, vous pouvez prendre rendez-vous avec un dermatologue qui vous proposera un éventuel traitement médical ou quelques séances de laser.

 

2. Les taches pigmentaires

Pourquoi apparaissent-elles ?

Sous l’action conjointe des rayons ultraviolets et des hormones de grossesse, la sécrétion de mélanine est stimulée. Ces modifications sont généralement plus prononcées chez les femmes à la peau mate. Des taches brunes d’hyperpigmentation peuvent apparaitre sur la peau :

  • au niveau des seins,
  • sur le ventre avec l’apparition de la fameuse ligne brune,
  • au niveau du visage avec l’apparition du masque de grossesse (encore appelé melasma ou chloasma) localisé sur le front, le pourtour de la bouche et le menton.
article-bon-a-savoir-icon

Le saviez-vous ?

Environ 70% des femmes enceintes voient apparaître le masque de grossesse entre le 4ème et 6ème mois de grossesse.  Il est important de penser à se protéger efficacement contre les rayons du soleil pour éviter le risque d’apparition d’un chloasma.

Comment les prévenir et les traiter ?

Le plus souvent, ces taches inesthétiques diminuent spontanément entre 6 mois et 18 mois post accouchement. Plus rarement, elles s’incrustent et ne cèdent pas aux traitements dermatologiques. Pour les prévenir :

  • évitez les expositions solaires directes entre 12 h et 16 h.
  • appliquez une bonne couche d’écran solaire en choisissant un indice de protection élevé (SPF 50+ au minimum)

3. Les tiraillements cutanés

D’où viennent-ils ?

L’activité hormonale de la grossesse combinée à l’étirement de la peau peut causer des démangeaisons sur le ventre, en particulier au dernier trimestre de la grossesse. Heureusement, tout rentre dans l’ordre après la naissance du bébé.

Comment les traiter ?

Pour atténuer les désagréments, rien de mieux qu’hydrater sa peau en profondeur en buvant suffisamment d’eau. Pour éviter l’effet « peau de crocodile », appliquez sur les zones concernées un soin hydratant doux.

Nos préférés ? L’huile d’argan, l’huile de calendula ou le beurre de karité reconnus pour leurs bienfaits apaisants sur la peau.

 

4. Les imperfections

A. LES BOUTONS D’ACNE

D’où viennent-ils ?

L’activité des glandes sébacées est accrue lors de la grossesse. Certaines femmes enceintes ont une peau qui devient plus grasse voire à tendance acnéique. D’autres par contre voient leur acné s’améliorer.

Comment les traiter ?

Pour faire face à ces changements au niveau de votre peau, un seul mot d’ordre : nettoyez en douceur sans agresser, avec une eau micellaire ou un gel purifiant.

 

B. LES ANGIOMES STELLAIRES

D’où viennent-ils ?

Ces petites taches rouges en forme d’étoiles apparaissent chez près d’une femme enceinte sur deux, sur la moitié supérieure du corps. Elles résultent d’une augmentation de la dilatation des petits vaisseaux sanguins sous l’effet des œstrogènes. Mais pas d’inquiétude ! Elles disparaissent naturellement après l’accouchement.

Les soins à éviter

Pendant la grossesse, un seul mot d’ordre : prudence. Evitez certains produits cosmétiques comme :

  • Les crèmes antirides contenant du rétinol
  • Les soins minceur contenant de la caféine
  • Les soins d’hygiène contenant des perturbateurs endocriniens (parabens, triclosan, phtalates…) affectant le système hormonal
  • Les BHA et BHT des antioxydants suspectés d’être cancérigènes
  • Certaines huiles essentielles et soins aux huiles essentielles surtout lorsqu’elles sont ajoutées comme actifs
  • Les soins d’hygiène aux sels d’aluminium
  • Les soins éclaircissants
  • Les soins autobronzants

Privilégiez plutôt les produits de soins biologiques et d’origine naturelle.

En suivant ces quelques conseils, les petits soucis de peau rencontrés durant ces 9 mois et bien souvent après… seront vite oubliés!

À lire sur le même sujet

Je note cet article

Comment prendre soin de sa peau durant la grossesse ?

0 vote

Commentaires

Laisser un commentaire

Vos commentaires en lien avec le thème abordé seront publiés sous réserve de modérateurs.