Comment choisir sa crème hydratante ?

choisir-creme-hydratante

Chaque jour, la peau est soumise à de multiples agressions extérieures (pollution, chauffage, rayons UV…) qui fragilisent ses systèmes de défense et accélèrent son vieillissement. Pour préserver sa beauté et son confort, l’hydratation s’impose comme une routine incontournable. Crème, sérum, huile… le choix est vaste et il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Découvrez nos conseils pour choisir le soin hydratant adapté à votre épiderme.

Crèmes, sérums, fluides…

quels sont les différents soins hydratants ?

Pour conserver la souplesse et la douceur de la peau, prévenir le vieillissement cutané et garder un teint éclatant, un geste est essentiel : hydrater. Différents soins hydratants existent.

  • La crème hydratante est une émulsion cosmétique contenant une phase aqueuse et une phase grasse. Elle permet de reconstituer le film naturel hydrolipidique de l’épiderme en compensant les pertes insensibles d’eau (PIE) que subit quotidiennement la peau. Les crèmes de nuit, de jour, solaires, antirides… sont des crèmes hydratantes auxquelles on a ajouté un ou plusieurs actifs spécifiques.
  • Soins de jour et soins de nuit n’ont pas la même fonction. La crème de jour protège la peau des agressions extérieures tout en l’hydratant. La crème de nuit répare et contribue au renouvellement cellulaire.
  • Le sérum est un soin très concentré en actifs, à la texture plus légère qu’une crème. Il permet de traiter des problèmes ciblés de la peau, tels que les rides, la perte de fermeté ou de l’éclat. Il renforce et complète les bénéfices d’une crème de soin. Vous pouvez par exemple combiner l’action antirides d’un sérum à celle hydratante d’une crème de jour. En général, il est déconseillé d’utiliser un sérum seul car il est pauvre en matières grasses. De ce fait, il ne constitue pas une barrière de protection suffisante pour la plupart des peaux.
  • Le fluide a une texture plus légère que celle de la crème. Riche en eau et pauvre en lipides, il convient particulièrement aux peaux mixtes à grasses. Il permet en effet de les hydrater, tout en diminuant leur brillance et en affinant leur grain. Il n’est pas indispensable de compléter l’action hydratante du fluide par une crème.

Huile ou crème ?

  • L’huile seule ne contient pas d’eau, elle est au contraire hydrophobe. Elle peut limiter l’évaporation de l’eau en créant une barrière à la surface de la peau mais elle ne compense pas les pertes en eau. C’est pourquoi il est recommandé de privilégier les crèmes.
  • Les crèmes hydratantes ont une composition plus complète. Elles contiennent entre 60 et 80% d’eau et des actifs hydratants ayant des propriétés spécifiques.
article-bon-a-savoir-icon

Zoom sur les soins de nuit

Pour stimuler la régénération cellulaire de la peau, il est particulièrement intéressant d’utiliser un soin de nuit ciblé, car c’est entre 2h et 4h du matin que se situe le pic d’activité des fibroblastes de la peau. Ces derniers jouent un rôle primordial dans la synthèse du collagène et dans le renouvellement des cellules de l’épiderme.

Il existe deux catégories de soins de nuit :

  • Les crèmes réparatrices ont surtout pour propriétés d’hydrater la peau. Elles sont particulièrement recommandées pour les peaux sèches.
  • Les crèmes antirides, plutôt destinées aux peaux matures, contribuent à raffermir et à nourrir la peau pour lui donner un aspect plus lisse et plus éclatant.

Comment choisir sa crème ?

Le choix d’une crème hydratante dépend de plusieurs paramètres.

L’âge. Les peaux matures réclament des soins spécifiques. En effet, sous l’effet de l’âge, les cellules se régénèrent plus lentement. Ainsi la peau, moins dense, se relâche et des rides apparaissent. Dans ce cas, préférez des crèmes hydratantes qui favorisent la synthèse du collagène et stimulent la régénération cellulaire, tout un apportant une hydratation importante.

Nos conseils :

  • Préférez des produits cosmétiques bio car ils contiennent une grande proportion d’actifs naturels.
  • Utilisez une crème hydratante à base de gelée royale. Riche en nutriments essentiels, la gelée royale contribue à régénérer et à revitaliser la peau, tout en préservant son élasticité et en favorisant le renouvellement cellulaire.
  • Ne vous privez pas non plus des vertus de l’acide hyaluronique qui a la propriété de retenir l’eau du derme et d’empêcher son évaporation. Les crèmes hydratantes à base d’acide hyaluronique permettent ainsi de maintenir le taux d’hydratation de la peau tout en atténuant rides et ridules grâce à son effet repulpant. On peut maintenant trouver de l’acide hyaluronique dans les soins cosmétiques bio.

 

Le type de peau. Toutes les peaux, y compris celles à tendance grasse, ont besoin d’être hydratées. Il est toutefois nécessaire d’adapter le soin hydratant en fonction de son type de peau.

article-bon-a-savoir-icon

Le Saviez-Vous ?

Il ne faut pas confondre peau sèche et peau déshydratée. Il s’agit de deux phénomènes différents.

  • Une peau sèche manque de lipides, ce qui peut susciter une sensation de tiraillement.
  • Une peau déshydratée manque d’eau, ce qui peut favoriser l’apparition de petites imperfections.

Nos conseils :

  • Votre peau est normale : optez pour une crème légère qui vous donnera une impression de souplesse et de confort.
  • Votre peau est mixte ou grasse : préférez une crème fluide ou une émulsion matifiante qui diminue la brillance, régule l’excès de sébum, tout en hydratant votre épiderme
  • Votre peau est sèche ou sensible : misez sur des soins riches en actifs apaisants et en céramides, des molécules grasses capables de retenir l’eau. Choisissez par exemple des crèmes hydratantes  à base d’aloe vera, de beurre de karité ou encore d’huile d’argan. Ces ingrédients ont la propriété de nourrir la peau en profondeur tout en respectant l’écosystème cutané.

Que vérifier sur l’étiquette d’un produit de beauté ?

De nombreux termes sont inscrits sur les notices de vos crèmes. Voici quelques explications pour y voir plus clair.

  • Hypoallergénique désigne un soin de beauté conçu de manière à minimiser le plus possible les risques d’allergie.
  • Non-comédogène signifie que votre produit de beauté ne comporte pas d’ingrédients favorisant la formation de points noirs.
  • Oil free signifie que la formule est exempte d’huiles minérales ou végétales.
  • Testé sous contrôle ophtalmologique signifie que la marque a réalisé une étude sur des volontaires sous le contrôle d’un médecin ophtalmologiste.
  • Testé sous contrôle dermatologique signifie qu’une étude sur des volontaires a été menée sous le contrôle d’un médecin dermatologue.

Une crème hydratante adaptée constitue votre meilleur atout beauté pour une peau souple, douce et un teint éclatant.

Quel est votre type de peau ?

quel-type-de-peau

Bien connaître votre type de peau permet de choisir des soins adaptés et ciblés. Peaux sèches, peaux mixtes à grasses, peaux normales ou peaux sensibles : à chaque type de peau sa spécificité et ses solutions.

Quelle est la composition de la peau ?

La peau se compose de 3 couches principales successives :

L’épiderme (à la surface) joue un rôle de film hydrolipidique protecteur, constitué de couches de cellules stratifiées qui se renouvellent continuellement.

Le derme, chargé de nourrir et d’hydrater l’épiderme. On peut le comparer à un matelas très perfectionné, contenant collagène, élastine et protéines.

L’hypoderme est la couche la plus profonde de la peau, il s’agit de l’interface entre le derme et les muscles ou tendons.

L’épiderme (à la surface) joue un rôle de film hydrolipidique protecteur, constitué de couches de cellules stratifiées qui se renouvellent continuellement.

Le derme, chargé de nourrir et d’hydrater l’épiderme. On peut le comparer à un matelas très perfectionné, contenant collagène, élastine et protéines.

L’hypoderme est la couche la plus profonde de la peau, il s’agit de l’interface entre le derme et les muscles ou tendons.

coupe-peau

Les peaux sèches

Les caractéristiques d’une peau sèche

La peau sèche est une peau généralement assez fine. Ce type d’épiderme ne produit pas assez de sébum. Or, le sébum compose le film hydrolipidique qui protège la peau des agressions extérieures (froid, pollution, etc.) mais aussi du vieillissement cellulaire.

Pauvre en lipides, la peau devient :

  • Trop perméable
  • Plus sensible, voire réactive
  • Déshydratée
  • Fragile

Les effets d’une peau sèche

Si l’épiderme n’est pas correctement hydraté, une sensation de « tiraillement » et d’inconfort peut apparaître.

Les effets du temps aggravent ce phénomène. Avec l’âge on observe une baisse de la production de collagène et de sébum, un ralentissement du renouvellement cellulaire, avec une perte de volume et d’élasticité des tissus.

Les besoins d’une peau sèche

La peau sèche nécessite une bonne hydratation. Elle doit être nourrie régulièrement. Objectif : renforcer son rôle de barrière face aux agressions extérieures et empêcher l’eau contenue dans les cellules de s’évaporer.

article-bon-a-savoir-icon

Quelle est la différence entre hydrater et nourrir sa peau ?

Hydrater sa peau c’est lui donner de l’eau. Au moyen de crèmes hydratantes bien sûr, mais aussi en buvant régulièrement ou grâce à des aliments riches en eau (fruits, légumes).

Nourrir la peau, c’est lui apporter des lipides, pour renforcer sa barrière de protection. Ces actifs « gras » sont contenus dans de nombreux nutriments (huiles végétales, poissons gras, etc.) qui entrent dans la composition de crèmes de soins, mais existent aussi sous forme de compléments alimentaires.

Quels soins pour les peaux sèches ?

Les peaux sèches nécessitent l’utilisation de soins hydratants à la texture riche. Il est recommandé d’en appliquer quotidiennement, matin et soir. Les produits concentrés en acides gras essentiels et en éléments nutritifs sont particulièrement indiqués pour rétablir l’équilibre hydrolipidique de l’épiderme. Les huiles végétales constituent également de très bons alliés.

Un actif à privilégier ? L’huile d’argan, véritable concentré nutrition, est particulièrement adaptée aux peaux sèches.

> VOIR LES PRODUITS FLEURANCE NATURE POUR LES PEAUX SECHES

Les peaux mixtes à grasses

Les caractéristiques d’une peau mixte à grasse

Les peaux mixtes à grasses (jeunes ou matures) peuvent être sèches à certains endroits et grasses à d’autres. Elles contiennent généralement une zone « grasse » au toucher au niveau de la zone dite « T » (front, nez, menton).

La peau peut paraître bien hydratée en surface car une couche cornée épaisse retient l’eau, mais elle ne l’est pas forcément en profondeur. Dès lors le derme s’assèche et la peau peut se rider assez vite.

Les effets d’une peau mixte à grasse

La production excessive de sébum peut avoir différents impacts :

  • Un grain de peau plus épais qui lui donne un aspect brillant.
  • Des pores dilatés sur l’ensemble du visage.
  • Une peau prédisposée aux imperfections (rougeurs, boutons, points noirs).
  • Un teint terne.

A noter : les peaux épaisses sont généralement peu réactives.

Les besoins d’une peau mixte à grasse

Ce type de peau nécessite des actions ciblées en fonction de la spécificité des zones à traiter : réhydrater, purifier, désincruster…  Afin d’assainir les pores et de réguler la production de sébum, ce type de peau exige tout particulièrement d’être bien démaquillé, nettoyé et régulièrement exfolié.

Quels soins pour les peaux mixtes à grasses ?

Préférez des produits cosmétiques aux textures fluides et non comédogènes (sérums, fluides matifiants ou crèmes légères), respectueux de l’écosystème cutané.

Un actif à privilégier ? La bardane pour son action purifiante. Elle permet de désincruster les pores et d’affiner votre grain de peau.

> VOIR LES PRODUITS FLEURANCE NATURE POUR LES PEAUX MIXTES A GRASSES

widget-cosmetiques-1
article-bon-a-savoir-icon

Bon à savoir !

Il est conseillé d’éviter certains actifs présents dans les cosmétiques. Les huiles minérales ou encore les silicones, sont des dérivés de la pétrochimie. Bien qu’ils rendent la peau douce et soyeuse, ils ont tendance à l’assécher.

Les peaux normales

Les caractéristiques d’une peau normale

La peau dite « normale » est une peau saine et équilibrée, qui assure correctement sa fonction de barrière protectrice.

Les effets d’une peau normale

Le grain est régulier et le teint uniforme. L’activité séborrhéique reste modérée. La peau est naturellement confortable et peu réactive.

Les besoins d’une peau normale

Plutôt fine, la peau normale a tendance à devenir plus sèche avec les années. Ce type de peau nécessite donc une bonne hydratation régulière.

Quels soins pour les peaux normales ?

  • Des soins hydratants riches en nutriments essentiels.
  • Des produits à la texture ni trop légère ni trop riche, pour ne pas surcharger la peau tout en lui apportant un vrai confort.
  • Des soins adaptés à ses besoins spécifiques (hydratation simple, action anti-âge, anti-rides…) permettant de maintenir cet état d’équilibre dans la durée et de la préserver des signes de l’âge.

Un actif à privilégier ? La gelée royale ! Véritable trésor de la ruche, elle permet de régénérer et revitaliser la peau, de préserver son élasticité et de favoriser le renouvellement des cellules.

> VOIR LES PRODUITS FLEURANCE NATURE POUR LES PEAUX NORMALES

widget-cosmetiques-2
article-bon-a-savoir-icon

Astuces !

Pour reconnaitre les huiles minérales et les silicones dans la liste INCI des cosmétiques :

Les huiles minérales comportent souvent un nom en latin évoquant le domaine du pétrole (petrolatum, paraffiunum liquidum etc)

Les silicones sont quant à eux reconnaissables grâce à leurs suffixes en –one ou –oxane (dimethicone, cyclohexasiloxane)

Les peaux sensibles

Les caractéristiques d’une peau sensible

La peau plutôt sensible se manifeste par une réaction (rougeurs, irritations) lorsqu’elle est confrontée à des éléments qui, normalement, ne sont pas très irritants : eau, crème, froid, chaud, vent, pollution, stress, émotion…

Les effets d’une peau sensible

Elle est réactive. Une peau sensible est sujette aux rougeurs, picotements, tiraillements. Elle engendre souvent des sensations d’inconfort.

Les besoins d’une peau sensible

Une peau sensible doit être protégée. Bien hydratée et nourrie, elle renforce son bouclier contre les agressions extérieures.

Quels soins pour les peaux sensibles ?

Des soins très doux,  les plus naturels possibles, sans conservateurs issus de la pétrochimie ni huiles essentielles, respectueux de l’écosystème cutané.

Un actif à privilégier ? L’aloe vera est particulièrement indiqué en cas de peau fragilisée ou réactive.

> VOIR LES PRODUITS FLEURANCE NATURE POUR LES PEAUX SENSIBLES

Une peau hydratée et nourrie avec des soins corrélés à ses besoins va être plus éclatante, plus souple, plus douce, et sembler même plus jeune. Une peau rééquilibrée, qui respire le bien-être.

diagnostique-peau

Masques de beauté : quelles utilisations ?

masques-beaute

Le masque est devenu un produit incontournable des routines de beauté. Comment bien le choisir ? Quels actifs faut-il privilégier ? Comment l’appliquer pour un meilleur résultat ?  Voilà tout ce qu’il faut savoir sur les masques en 4 questions.

Pourquoi utiliser un masque de beauté ?

Stress, pollution, fatigue… sont autant de facteurs contribuant à la surproduction de radicaux libres et donc au vieillissement cellulaire. Leur action oxydante ralentit la régénération cellulaire de l’épiderme, la peau respire moins bien, le teint devient terne et les rides se creusent.

Un masque de beauté permet d’agir en profondeur et durablement. Il revigore votre peau, participe à son rééquilibre (en la purifiant et/ou l’assainissant), atténue les ridules et affine le grain de peau.

Appliquer un masque est aussi l’occasion de chouchouter votre peau, de lui apporter du réconfort et un bien-être immédiat.

Comment ça marche ?

L’application d’un masque se déroule en plusieurs étapes :

  • Etape 1 : nettoyez et séchez votre peau
  • Etape 2 : appliquez et laissez poser votre masque (durée variable selon le type de masque)
  • Etape 3 : essuyez délicatement la zone à l’aide d’un coton (imbibé ou non d’eau tiède, tout dépend du type de masque) et rincez à l’eau tiède pour supprimer tous les résidus
  • Etape 4 : rincez votre peau à l’eau froide pour resserrer les pores.

 routine masque

N’hésitez pas à appliquer ensuite un soin ciblé pour renforcer et prolonger l’action du masque.

La fréquence de l’application dépend de votre type de peau et de la spécificité du soin :

  • Tous les 15 jours pour un masque astringent (qui peut irriter l’épiderme s’il est utilisé trop fréquemment)
  • 2 fois par semaine pour un masque hydratant ou purifiant
article-bon-a-savoir-icon

L’astuce en plus

Avant d’appliquer votre masque, commencez par exfolier votre peau pour préparer l’épiderme à recevoir tous les bienfaits du masque.

Quels ingrédients choisir pour un bon masque ?

Un masque efficace doit associer des actifs à des vertus dermo-cosmétiques complémentaires. Zoom sur les ingrédients à privilégier :

  • Bardane : alliée des peaux normales à grasses, la bardane des propriétés détoxifiantes et purifiantes. Elle permet d’éliminer les résidus de pollution, les toxines et les impuretés de la peau. Elle participe également à l’éclat du teint pour un « effet bonne mine ».
  • Argile : riche en minéraux et en oligo-éléments, ses vertus absorbantes lui permettent de retenir les toxines et les impuretés. L’argile verte, en particulier, aide à réguler la sécrétion de sébum et à resserrer les pores de la peau
  • Aloe vera : riche en minéraux et oligo-éléments, mais aussi en acides aminés et en vitamines, l’aloe vera apaise la peau et la nourrit en profondeur.
  • L’huile de noyau d’abricot : elle préserve l’hydratation naturelle de l’épiderme.
  • Huiles essentielles : vous pourrez choisir d’en ajouter quelques gouttes à votre masque en fonction de vos attentes. Par exemple :
  • Les acides de fruits (AHA) : permettent d’éliminer les peaux mortes, tout en l’adoucissant l’épiderme. Ils apportent un véritable coup d’éclat à la peau.
article-bon-a-savoir-icon

Bon à savoir

Pour un masque anti-rides maison : mixez ½ avocat, quelques rondelles de concombre, 1 cuillère de jus de citron (jaune) et 3 cuillères d’huile d’argan. Mélangez jusqu’à obtention d’un crème sans grumeaux. Un petit passage au réfrigérateur pour une crème bien fraîche. A appliquer 20 minutes (en évitant le contour de l’œil) et rincer à l’eau claire. Et hop, le tour est joué.

Existe-t-il des masques pour chaque type de peau ?

Oui ! Que votre peau soit grasse, mixte, normale ou sèche… à chacun sa solution.

Les masques purifiants (ou astringents) 

Ils sont recommandés pour les peaux mixtes à grasses. Ils contiennent des actifs ciblés destinées à :

  • Désincruster les pores en profondeur
  • Matifier la peau en régulant l’excès de sébum
  • Assainir l’épiderme

Résultat ? Un épiderme purifié, rééquilibré et un teint éclatant

Les masques détoxifiants

Ils conviennent à tous les types de peau mais sont particulièrement recommandés pour les peaux à imperfections. Ils permettent d’éliminer les toxines qui s’accumulent dans les cellules afin de :

  • Eliminer les impuretés
  • Resserrer les pores
  • Affiner et clarifier le grain de peau   

Résultat ? Un véritable « coup de fouet » pour le teint, une peau revitalisée.

article-bon-a-savoir-icon

Bon à savoir

Un masque peut être utilisé sur des zones spécifiques de votre visage. Si vous avez tendance à avoir la peau sèche sur les joues par exemple, ou grasse sur la zone T : ciblez chaque partie concernée avec des masques adaptés.

Les masques hydratants

Ils sont conseillés pour les peaux sèches ou réactives. L’âge, les changements de température et les autres agressions extérieures, déshydratent la peau. Ce type de soin permet de :

  • Stimuler le renouvellement cellulaire
  • Renforcer ses mécanismes de défense
  • Ralentir le vieillissement cutané

Résultat ? Un effet tonique avec un teint lissé et revitalisé, une peau plus douce, raffermie, plus souple.

Les masques raffermissants  

Ils permettent de booster la fermeté de l’épiderme. La fatigue, l’âge, le soleil, le stress, une perte de poids… ont un impact sur la peau : elle se relâche, perd de son éclat et de son élasticité. Ce type de soin permet de :

  • Nourrir l’épiderme
  • Améliorer son élasticité
  • Raffermir et resserrer la peau

Résultat ? Un visage repulpé, avec un effet bonne mine immédiat, une peau plus tendue et une sensation de confort.

A noter ! Privilégiez la cosmétique bio pour votre masque : des produits à base d’ingrédients d’origine naturelle, plus respectueux de votre bien-être et de l’environnement.

La bardane, alliée des peaux mixtes a grasses

bardane

Peaux sèches, peaux normales, peaux sensibles… Chaque type de peau a besoin de soins adaptés pour bien nourrir et préserver son épiderme. Les peaux mixtes à tendance grasse doivent faire l’objet d’une attention toute particulière.

Qu’est-ce qu’une peau mixte à grasse ?

L’épiderme est recouvert d’une couche lipidique qui joue le rôle de barrière de protection, constituée d’un mélange de substances grasses (provenant essentiellement du sébum) et d’eau (produite par les glandes sudoripares).

La peau grasse se caractérise par une séborrhée importante, c’est-à-dire une production de sébum excessive. Le sébum donne à la peau un aspect luisant, les pores – dilatés – ont tendance à se boucher, ce qui provoque de petites imperfections (rougeurs, boutons et points noirs). La peau prend alors une apparence brillante, plus épaisse, et le teint perd de son éclat.

Une peau mixte à grasse présente à la fois les aspects d’une peau grasse sur la zone dite « T » (au niveau de la ligne médiane : front, nez et menton) et ceux d’une peau sèche sur le reste du visage (tempes et joues par exemple) et devient de ce fait vulnérable, notamment lors du vieillissement cutané.

Difficile de trouver le soin adapté à la spécificité des peaux mixtes qui offre une texture à la fois légère et non comédogène (le comédon est une accumulation excessive de sébum), afin de réguler les zones grasses tout en hydratant les zones sèches.

La Bardane : alliée des peaux mixtes à grasses

La bardane (Arctium lappa) est une plante bisannuelle originaire des régions tempérées d’Asie et d’Europe qui se caractérise par ses longues racines très dures.

La racine de bardane est riche en polysaccharides – aux propriétés émollientes, adoucissantes et apaisantes – mais aussi en nitrate de potassium et en inuline (fibre) aux propriétés détoxifiantes.

Au niveau cutané, la racine de bardane – séborégulatrice et purifiante – aide à réguler la sécrétion de sébum et permet de maintenir une peau saine. La bardane est donc particulièrement adaptée aux peaux mixtes à grasses1 : elle purifie les zones grasses et hydrate les peaux sèches.

Pourquoi préférer la cosmétique bio ?

Les personnes ayant la peau grasse ont tendance à apprécier les gels et mousses nettoyants, pour leur effet rafraîchissant. Or, la cosmétique conventionnelle adjoint à ses principes actifs des composants émulsifiants ou « tensioactifs » destinés à faire « mousser le produit ». D’origine synthétique, ces détergents sulfatés affectent le film hydrolipidique. Dès lors l’épiderme ne peut plus s’autoréguler.

La cosmétique certifiée bio ne contient pas de matières synthétiques polluantes ou agressives, les émulsionnants tensio-actifs sont remplacés par des dérivés de sucre ou par des matières premières végétales.

La routine des peaux mixtes à grasses en 4 étapes

Fleurance Nature a sélectionné 4 soins cosmétiques bio à la bardane dédiés aux peaux mixtes à grasses : des textures légères et non comédogènes, qui allient efficacité et sensorialité.

1. Assainir et purifier

Il est essentiel de nettoyer votre peau chaque jour, en douceur. Le gel nettoyant purifiant à la bardane, composé d’eau florale de bardane, de zinc et d’aloe vera agit sur les imperfections cutanées tout en respectant l’équilibre de votre épiderme. Une formule gel à la mousse onctueuse, au parfum frais et léger. Votre teint est plus net, votre peau magnifiée, assainie et préparée à recevoir  son prochain soin.

2. Corriger les imperfections

L’émulsion anti-imperfections associe les vertus purifiantes de la bardane aux vertus correctrices de l’extrait d’épilobe, auxquels s’ajoute l’acide salicylique naturel, réputé pour ses propriétés purifiantes et correctrices. Appliquée localement sur les imperfections, cette émulsion permet de favoriser l’élimination des boutons, points noirs et pores dilatés. Votre grain de peau est affiné, votre teint sublimé.

3. Hydrater et matifier

Le fluide hydra-matifiant à la bardane permet de réguler la brillance de la peau, tout en l’hydratant. Son secret ? Les bienfaits purifiants de la bardane, associés aux vertus astringentes de l’eau florale d’hamamélis et de la poudre de riz pour absorber et réguler l’excès de sébum. Sa texture fraîche apporte un véritable confort, votre peau est durablement matifiée, vos pores resserrés, le grain affiné, votre teint magnifié.

4. Agir contre les signes de l’âge

Grâce à ses propriétés détoxifiantes, la crème anti-âge légère à la bardane et au complexe d’oligopeptides végétaux anti-radicalaire assainit votre peau et lui redonne de l’éclat. Un soin pour combattre les signes de l’âge et les radicaux libres tout en hydratant la peau. Cette nouvelle crème à la texture fine, soyeuse et matifiante, agit en profondeur.

Une routine simple et efficace pour préserver l’équilibre de l’épiderme !

Pour plus d’efficacité, Fleurance Nature sélectionne un extrait de bardane bio obtenu par zéodratation. Ce procédé d’extraction technologique innovant à basse température permet de sécher les extraits de plantes et d’obtenir des concentrés tout en préservant l’intégrité des molécules actives, mais aussi d’obtenir une concentration en molécules actives 5 à 10 fois plus élevée que dans les extraits conventionnels. L’innovation reste ainsi au cœur de notre cosmétique bio, pour des soins sur-mesure.

Sources :
1 Spécial phytothérapie : la bardane est « la » plante de la peau  http://www.lepoint.fr/editos-du-point/anne-jeanblanc/special-phytotherapie-la-bardane-est-la-plante-de-la-peau-18-07-2013-1706175_57.php

Les besoins spécifiques de la femme en périménopause

femme-périménopause

On parle souvent des effets de la ménopause sur notre corps. Des dérèglements et des changements qui s’opèrent sur plusieurs années et qui débutent plus ou moins tôt selon les femmes. La périménopause est la période amorçant ces changements et pendant laquelle il faut être à l’écoute de son corps et de ses signaux pour lui apporter ce dont il a besoin…

La périménopause, c’est quoi ? C’est quand ?

La ménopause est un changement radical dans la vie d’une femme mais il n’arrive pas brutalement du jour au lendemain. Il s’agit de changements s’effectuant sur plusieurs années, une longue période d’irrégularités menstruelles surtout, mais pas seulement.
La périménopause arrive donc avant la ménopause, c’est à dire, la cessation définitive des règles. Elle s’opère selon les femmes, entre 45 et 50 ans et dure 3 à 5 ans jusqu’à la ménopause survenant le plus souvent entre 48 et 52 ans.
 C’est alors que la femme voit son corps bouleversé par différents troubles plus ou moins marqués comme l’irrégularité des cycles et des flux menstruels, des symptômes prémenstruels gênants (tension des seins,  irritabilité…), une prise de poids, des bouffées de chaleur, de la fatigue, des troubles du sommeil et de la libido…

Comment aborder ces bouleversements ?

Il y a quelques conseils simples à appliquer pour bien vivre cette période, ou en tous cas pour en diminuer les conséquences sur votre corps et votre moral.
Afin d’éviter que votre silhouette ne subisse trop de changements (prise de poids, rétention d’eau et masse graisseuse qui s’installe), pensez notamment à adapter votre alimentation aux nouveaux besoins de votre corps et à conserver une activité sportive quotidiennepour brûler les graisses et entretenir vos muscles. 2 conseils essentiels !
Question alimentation, diminuer sa consommation de sel et continuer à s’hydrater à hauteur de 1,5l/ jour, limitera les effets de la rétention d’eau. Aussi, le corps ayant plus de difficultés à éliminer les graisses et les toxines, il faut tout simplement moins lui en apporter ! Pas de panique, la périménopause ne signifie pas rationnement, mais juste des apports journaliers différents. Sachez que les besoins énergétiques de la femme en périménopause ne sont pas les mêmes que ceux de la jeune femme.

S’aider des bienfaits des plantes…

Qu’il s’agisse de la maitrise de sa ligne, de son tonus, du maintien du sommeil ou de sa vie sexuelle, les plantes peuvent vous aider à vivre votre ménopause.
La bardane, la vigne rouge ou les queues de cerise favorisent l’élimination des toxines et de l’eau du corps, quand le fucus, l’artichaut, le fenouil ou le guarana limitent le stockage des graisses et brûlent les calories.
Dans la boutique Fleurance Nature, retrouvez notre gamme entièrement dédiée à la femme et à la ménopause avec l’huile d’onagre pour apaiser les sensations de bouffées de chaleur et vivre son cycle sereinement, Méno-mincifine express bio pour vous aider à affiner votre silhouette ou encore la Maca bio pour plus de vitalité et de tonus sexuel

En résumé, dès l’arrivée des signes de ce grand changement dans la vie d’une femme, ne perdez pas le moral. Au contraire, prenez soin de vous et de votre corps !