La chlorella, un trésor marin inconnu

chlorella

Depuis quelques années, les algues alimentaires ont fait leur apparition en France. Plus connues dans la restauration japonaise, elles étaient encore considérées il y a peu comme des produits exotiques. Principalement cultivées en Asie (Chine, Corée, Philippines, Indonésie, Japon), elles le sont également en France, et plus particulièrement en Bretagne. Les algues suscitent un intérêt grandissant comme en témoignent les différents travaux d’innovation menés et brevets déposés au cours de ces dernières années. Dans ce dossier, Fleurance Nature vous fait découvrir la chlorella, une algue encore méconnue.

La chlorella, une algue verte riche en chlorophylle

La chlorella est une micro-algue verte unicellulaire. De forme sphérique, elle vit aussi bien en eau douce qu’en eau salée.

A la différence de la spiruline, la chlorella possède une épaisse membrane cellulosique. Elle doit son nom à sa teneur élevée en chlorophylle (4 fois supérieure à celle de la spiruline) – pigment vert des végétaux qui permet, via la photosynthèse, de transformer la lumière en énergie disponible pour les cellules.

Découverte en 1890 par un microbiologiste néerlandais, elle existe depuis des milliers d’années. A l’origine, elle était consommée par les Aztèques et les Incas pour enrichir leur alimentation. Ce n’est qu’à partir de la 2e moitié du 20ème siècle que sa culture se développe en Asie, notamment pour ses vertus nutritionnelles si spécifiques.

article-bon-a-savoir-icon

Le saviez-vous ?

La chlorella se cultive en plein air ou en cuve, par fermentation, sans lumière, en présence de matières organiques. Le temps qui sépare la mise en culture des algues jusqu’à l’obtention du produit fini séché est généralement assez court, quelques semaines en moyenne. Cela permet de préserver les nutriments et d’éviter la dégradation des constituants.

Consommée depuis plus de 40 ans au Japon, la chlorella est très appréciée. Les effets de ses composants actifs sur la santé sont reconnus par les pouvoirs publics. Cette micro-algue est même déclarée ingrédient d’intérêt national dans ce pays ! En Europe, la chlorella se consomme principalement sous forme de complément alimentaire.

La chlorella, un joyau aux caractéristiques nutritionnelles uniques

La chlorella contient une quantité importante de nutriments, d’où son surnom de «Joyau vert» ou « Magicien vert » :

  • Des protéines de haute qualité, avec une teneur moyenne de 45%
  • Des acides gras essentiels, notamment oméga-3
  • Des vitamines (groupe B, C)
  • Des minéraux et oligoéléments en quantité significative (calcium, cuivre, fer, magnésium, manganèse, phosphore et  zinc), à noter que la teneur en calcium de la chlorella est supérieure à celle du lait !

Riche en protéines, vitamines et minéraux, la chlorella apporte à l’organisme des nutriments essentiels à son bon fonctionnement. Elle possède un fort pourvoir détoxifiant. De plus, sa haute teneur en chlorophylle lui confère des propriétés antioxydantes qui aident le corps à protéger les cellules contre le vieillissement prématuré causé par les radicaux libres pour le bon équilibre de l’organisme.

article-bon-a-savoir-icon

Le saviez-vous ?

La chlorella se cultive en plein air ou en cuve, par fermentation, sans lumière, en présence de matières organiques. Le temps qui sépare la mise en culture des algues jusqu’à l’obtention du produit fini séché est généralement assez court, quelques semaines en moyenne. Cela permet de préserver les nutriments et d’éviter la dégradation des constituants.

Zoom sur la chlorella bio Fleurance Nature

La chlorella Fleurance nature est une algue d’eau douce produite sur l’île de Taiwan, située dans les eaux pures des massifs montagneux. Elle est issue d’une production biologique conformément au cahier des charges « Organic Aquaculture » de Naturland pour la culture des plantes aquatiques. Cette organisation internationale est soutenue par la FAO (Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture). Sa production biologique garantie une algue exempte de pesticides et de métaux lourds.

Un procédé d’extraction breveté

L’extraction de la chlorella est réalisée à basse pression de façon à préserver la digestibilité et l’intégralité des nutriments présents dans la micro-algue.

Les algues sont des produits qui présentent un grand intérêt d’un point de vue nutritionnel. Ces légumes aquatiques encore peu connus par les Français en comparaison avec les pays asiatiques ont tout pour plaire et méritent une place plus importante au quotidien, que ce soit en cuisine ou dans les compléments alimentaires pour entretenir notre santé.

Sources :

CEVA (Centre d’Étude et de Valorisation des Algues. Valeurs nutritionnelles de la chlorella. Version du 14 mars 2015. www.ceva.fr/fre/S-INFORMER/ALGUES-ALIMENTAIRES
Marfaing, H., Lerat, Y. Petit à petit l’algue se fait une place dans notre assiette. CEVA. Industries Alimentaires et Agricoles. Septembre-Octobre 2008, pp 5 -7.
Champenois
, J.,  Marfaing, H., Pierre R. Review of the taxonomic revision of Chlorella and consequences for its food uses in Europe. 5th Congress Of The International Society For Applied Phycology. Journal of Applied Phycology. October 2015, Volume 27, Issue 5, pp 1845-1851.
Kent, M., Welladsen, H.M., Mangott, A., Li, Y. Nutritional Evaluation of Australian Microalgae as Potential Human Health Supplements.  College of Marine and Environmental Science. James Cook University, Townsville, Australia. PLOS ONE. February 27, 2015.
Bewicke,D., Potter, B. Chlorella: The Emerald Food. Ronin Publishing, 15 juin 2009, 120 pages.
Otles S
., Pire R. Fatty acid composition of Chlorella and Spirulina microalgae species. J AOAC Int. 2001 Nov-Dec;84(6):1708-14.
Tanaka, H., Kaneda, F., Suguro, R. Baba, B. Current System for Regulation of Health Foods in Japan. JMAJ 47(9): 436–450, 2004.