Le spécialiste des actifs naturels et bio

En cours de chargement...

Mon compte
Nouveau Client ? Créer mon compte

Masque pour cheveux : pourquoi et comment l’utiliser ?


Nourrissant, hydratant, purifiant ou réparateur : à chaque nature de cheveu son masque capillaire.  Ce soin constitue un incontournable pour une belle chevelure parce qu’il agit en profondeur.

Pourquoi utiliser un masque capillaire ?

Chaleur, colorations, humidité, soleil, pollution… sont autant de facteurs néfastes pour la chevelure :

  • Ils altèrent le cuir chevelu, gênent l’évacuation des acides gras contenus dans le sébum, favorisent l’accumulation des toxines au niveau des racines.
  • Ils affectent les écailles (barrière protectrice) du cheveu, ce qui engendre une surproduction de radicaux libres. Ils attaquent la kératine et assèchent la fibre capillaire.

Conséquences ? Des cheveux fragilisés, secs, cassants, l’apparition de pellicules et la perte de cheveux. Le masque cheveux va réparer et nourrir le cuir chevelu ainsi que le cheveu, en profondeur et durablement. Il est préférable de choisir un soin naturel pour les cheveux issu de la cosmétique bio, plus respectueux de l’environnement et moins agressif pour le cheveu.

article-bon-a-savoir-icon

La nature du cheveu à la loupe

Le cheveu prend naissance dans une cavité nommée follicule. Il se compose d’une racine (implantée sous l’épiderme du cuir chevelu), d’un bulbe destiné à recevoir les nutriments et d’une tige. La tige du cheveu est constituée de kératine et de chaînes d’acides aminés.

Les actifs contenus dans le soin capillaire, appliqués sous forme de masque, agissent doucement et permettent une action ciblée, en fonction des besoins et du type de cheveu.

Voilà pourquoi il est conseillé d’appliquer un masque cheveux environ une fois par semaine.

Quand poser un masque pour les cheveux :

avant ou après le shampoing ?

Contrairement aux idées reçues, il est souvent préférable d’appliquer un masque bio cheveux avant de se laver les cheveux.

Si vous avez les cheveux fins, secs ou abimés, posez votre masque sur des cheveux secs, avant le shampoing, en vous concentrant sur la longueur du cheveu (voire les pointes) et en évitant le cuir chevelu. Puis attachez vos cheveux et attendez au moins 20 minutes pour que le produit agisse. Rincez ensuite à l’eau puis effectuez votre shampoing normalement.

Dans des cas spécifiques, un masque peut être appliqué à la racine du cheveu : il s’agit des soins formulés pour purifier le cuir chevelu et réguler la production de sébum.

Afin de régénérer la fibre capillaire en profondeur, certains masques peuvent néanmoins être utilisés après le shampoing. Il est alors conseillé de les laisser agir au moins 5 minutes avant de rincer abondamment la chevelure.

article-bon-a-savoir-icon

Quelle est la différence entre un après-shampoing et un masque ?

Un après-shampoing vise à faciliter le démêlage des cheveux, en leur apportant douceur et souplesse. L’avantage c’est que le temps de pose est plutôt court. Un masque capillaire permet d’agir davantage en profondeur et d’améliorer la santé du cheveu à plus long terme.

Bien choisir son masque capillaire :

quels actifs privilégier ?

Cheveux secs, normaux, abimés ou gras : à chaque type de cheveu la bonne formule.

  • Pour les cheveux épais à tendance sèche, il faut les nourrir pour les adoucir grâce à un masque à base d’huiles végétales comme l’huile de coco ou l’huile d’argan hydratantes, fortifiantes et réparatrices) avec un effet lissant.
  • Les cheveux abimés ont besoin d’un masque réparateur à base de miel (qui nourrit et apporte de l’éclat au cheveu), d’huile d’avocat (nourrissante et anti-oxydante), d’huile d’argan (qui leur apportera brillance et vitalité) ou d’eau florale d’hamamélis (aux propriétés adoucissantes et apaisantes).
  • Les cheveux bouclés préféreront un soin composé d’huile d’amande, d’huile d’argan, d’huile de bourrache ou de beurre de karité bio : les actifs vont nourrir le cheveu en profondeur tout en préservant élasticité et souplesse, pour un effet soyeux.
  • Pour des cheveux normaux, préférer des nutriments qui vont tonifier la fibre capillaire et renforcer le cheveu, avec un masque à base de thé vert, d’huile d’argan ou d’agrumes par exemple.
  • Racines grasses ou tendance pelliculaire, il faut assainir l’épiderme en choisissant un soin composé d’argile verte (au pouvoir absorbant), de thym (aux vertus anti-inflammatoires), de badiane (à l’action détoxifiante), ou encore d’huile essentielle de lavande (aux propriétés purifiantes).
widget-argan-coque-bienfaits
article-bon-a-savoir-icon

Le saviez-vous ?

Nourrissante, assouplissante, hydratante et revitalisante, l’huile d’argan (de préférence issue de la cosmétique bio) renforce les cheveux ternes ou cassants et nourrit le cuir chevelu en profondeur. Utilisée avant le shampoing pour hydrater durablement les cheveux, ou vaporisée en après-shampoing pour faciliter le démêlage et leur apporter de la brillance : l’huile d’argan – grâce à ses bienfaits cosmétiques exceptionnels – constitue un soin indispensable pour la chevelure.

Un masque capillaire reste un soin cocooning aux effets esthétiques certes mais aussi bénéfiques à long terme : une belle occasion de prendre le temps de se chouchouter.

 

À lire sur le même sujet

Je note cet article

0 vote

Commentaires

Laisser un commentaire

Vos commentaires en lien avec le thème abordé seront publiés sous réserve de modérateurs.

ut porta. venenatis eget id in ultricies Praesent pulvinar sem,