Spécialiste des compléments alimentaires et cosmétiques bio depuis plus de 40 ans.

Spécialiste des compléments alimentaires et cosmétiques bio depuis plus de 40 ans.

Découvrez des produits bio et produits naturels à base de vitamines, minéraux, actifs naturels issus des plantes, de la mer ou de la ruche. Retrouvez aussi des produits de beauté cosmétiques bio, des aliments santé, des huiles essentielles et des détergents écologiques.

En cours de chargement...

Mon compte
Nouveau Client ?
Créer un compte
 
Vous êtes ici :
Karité

Karité

Améliore l’élasticité et la protection de la peau !

Le karité (Butyrospermum Parkii) est un arbre sacré et vénéré de la savane, qui pousse à l’état sauvage en Afrique subsaharienne dans une zone de 5000 km allant du Sénégal à l’Ouganda et nommée "la ceinture du karité"*. Le karité fait partie de la famille des sapotacées. En Afrique de l’Ouest c’est la variété Vittellaria Paradoxa qui domine tandis qu’au nord de l’Ouganda et au sud du Doudan, on produit la Vittellaria nilotica. Le karité peut atteindre une hauteur de 20 mètres et vivre jusqu’à 300 ans. Il produit ses premiers fruits vers 25 ans mais n’atteint sa pleine production qu’autour de 40-50 ans. Réputé sacré et surnommé « arbre à rajeunir » ou « arbre à beurre », le karité est  considéré comme majestueux et précieux par les populations africaines. Seules les femmes peuvent le toucher et cueillir ses fruits et il parait inconcevable pour les autochtones de le couper ou de le détruire.

De fin mai à aout, l’arbre produit 15 à 20 kg de fruits de couleur verte, de la grosseur d’un kiwi et à la chair succulente appelés noix de karité. Le fruit du karité contient en son centre une précieuse graine ovale de couleur rouge-brun. C’est à partir de cette graine qui renferme une substance grasse et comestible que le beurre de karité est fabriqué selon une méthode ancestrale. Lorsqu’ils sont mûrs (de juin à septembre), les fruits du karité tombent naturellement. Les noix sont alors collectées par les femmes et enterrées pendant au moins une semaine pour faciliter le dépulpage. La pulpe obtenue est réservée à la consommation alimentaire. Une fois la pulpe enlevée, les noix sont lavées, séchées au soleil pendant 24 heures et concassées pour en retirer les amandes. Les amandes sont ensuite triées, broyées  et mises  à sécher au soleil. Puis elles sont pilées et cuites à feu vif. Les femmes villageoises en font ensuite une pâte, semblable à du chocolat, mais sans son odeur sucrée caractéristique. Cette pâte est alors barattée pour séparer le beurre des autres composants - cette méthode traditionnelle qui n’emploie pas de solvant chimique permet de conserver les principes actifs du karité -  puis le beurre est bouilli et filtré.

Le beurre de karité est consommé dans la cuisine traditionnelle africaine et utilisé dans l'industrie du chocolat comme substitut au beurre de cacao. Mais il est surtout utilisé traditionnellement par les africains comme soin réparateur ou cicatrisant, mais également pour protéger, soigner et nourrir la peau, les cheveux et les lèvres desséchés par le soleil.

* Pays produisant des noix de karité : Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Centrafique, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Mali, Niger, Nigeria, Ouganda, Sénégal Soudan, Tchad et Togo.

Recolte karite    Arbre karite 

® François Goudier - Terre d'Oc









La filière bio-équitable du Burkina Faso : « L’or des femmes »

Le beurre de karité Fleurance nature est issu d’une filière bio-équitable au Burkina Faso dans le cadre d’un accord de commerce équitable avec des coopératives de femmes.

Le Burkina est un pays très rural : le karité constitue sa 3ème ressource après le coton et le bétail.

Malheureusement 95 % des amandes de karité ne sont pas transformées en beurre mais sont importées par des multinationales qui, souhaitant produire à des coûts moindres, se contentent d’acheter la matière première  (les noix de karité) à prix dérisoire pour faire ensuite la transformation industrielle. Ainsi procédé, le karité perd une grande partie de ses propriétés bienfaitrices. Le Beurre de karité bio-équitable provenant du Burkina Faso est produit par 3 groupements de femmes africaines (Pô, Tanghin Dassouri, Réo). Les groupements sont des lieux d’apprentissage et de solidarité pour les femmes qui mettent en commun leurs moyens afin de développer une activité communautaire permettant de générer des revenus redistribués équitablement à l’ensemble des membres du groupe. La filière équitable permet d’apporter un soutien matériel à ces ouvrières ainsi qu’une formation et des revenus plus décents.

Lire la suite Fermer