Le spécialiste des actifs naturels et bio

En cours de chargement...

Mon compte
Nouveau Client ? Créer mon compte

En mars : c’est le moment idéal pour composter !


L’hiver est encore là, mais le printemps va bientôt poindre le bout de son nez. C’est le moment idéal pour démarrer un compost et transformer vos déchets organiques en or vert pour le jardin ! En effet, la fin de l’hiver est synonyme de retour au jardin, moment propice pour préparer le potager, tondre la pelouse, tailler les haies… Autant d’occasions de récupérer des matières végétales pour alimenter votre compost. Alors, 3,2,1… compostez !

À quoi ça sert ?

Le compostage est un procédé de transformation/fermentation des matières organiques en présence d’eau et d’oxygène qui, après maturation, forme une matière riche en humus. Très utile au jardin, le compost améliore la fertilité du sol et l’enrichit pour favoriser la croissance de vos arbres, plantes et légumes. Pour vous, ce sont de belles récoltes en perspective et des économies à la clé puisqu’un compost vous permet de limiter l’achat d’engrais et de réduire le volume de vos ordures ménagères enlevées par la collectivité !

Concrètement, comment faire ?

Réaliser un compost est à la portée de tous… encore faut-il disposer d’un endroit dans le jardin, de préférence à l’écart des regards si vous optez pour le compostage en tas, ou dans un bac à compost (en bois ou en plastique) qui a le mérite de réduire l’encombrement. Si vous êtes bricoleur, vous pouvez le fabriquer vous-même en prenant soin de laisser un espace entre chaque planche car le passage de l’air favorise une meilleure fermentation.

Quelles matières composter ?

Issues du jardin (mauvaises herbes, tontes de gazon, feuilles mortes, petits bois…), ou en direct de la cuisine (épluchures de légumes et fruits, coquilles d’œuf, marc de café, sachets de thé, essuie-tout, journaux…), presque toutes les matières organiques sont admises ! En revanche, les restes de viandes, poissons, plantes montées en graines ou fanées, métaux, plastique, verre, magazines, et les couches sont à bannir du compost !

Le secret d’un compost réussi

Pour réaliser un compost de qualité, tout est question d’équilibre ! Pour cela, alternez 1/3 de matières organiques humides, riches en azote et 2/3 de matières sèches, riches en carbone. Vous obtiendrez ainsi un compost riche et nutritif qui favorisera la croissance de vos plantes et légumes et améliorera la structure du sol.

Attention cependant à limiter les grosses quantités d’une même matière, notamment le gazon qui a tendance à pourrir. Intégrez-le au compost petit à petit, sur plusieurs jours, en ne dépassant pas 10 cm d’épaisseur. Et utilisez le trop plein en paillage autour des arbres pour protéger le sol et limiter la pousse des mauvaises herbes en sus ! Vérifiez que votre compost reste suffisamment humide, sinon procédez à un arrosage régulier sans le détremper.

Enfin, aérez-le 1 à 2 fois/ semaine en retournant la matière pour homogénéiser le mélange et « réactiver la fermentation ».
Sachez qu’il faut compter entre 3 et 5 mois pour obtenir un compost mûr et prêt à l’emploi. Comment voir s’il est mûr ? Par sa couleur sombre, sa bonne odeur de forêt et sa texture friable.

Maintenant, êtes-vous prêt à adopter le réflexe compostage ?

À lire sur le même sujet

Je note cet article

En mars : c’est le moment idéal pour composter !
1 vote

1 vote

Commentaires (11)

Laisser un commentaire

Vos commentaires en lien avec le thème abordé seront publiés sous réserve de modérateurs.

Marie-Charlotte
19 mars 2013

J'ai bien lu votre article sur le compost car j'en ai mis moi-même un en route dans mon jardin. En revanche vous indiquez qu'il ne faut mettre en aucun cas "restes de viandes, poissons, plantes montées en graines ou fanées" et cela vient en contradiction avec ce que mon "formateur" compost m'a inculqué. Du coup je ne sais plus trop quoi penser. Si quelqu'un a la bonne recette, je suis preneuse !

dominique
19 mars 2013

:-/ les déchets de viandes diverses sentent fort mauvais quand elles se décomposent .Les graines résistent en général assez longtemps à la décomposition . Toute plante montée en graines a donc la possibilité de se ressemer toute seule quand vous étaler le compost . Personnellement j'évite d'y mettre des mauvaises herbes : elles ont la vie dure et ce n'est vraiment pas malin de les réintroduire dans le potager !

BRIGITTE
19 mars 2013

j ai 1 composte depuis4ans et je m en serre chaque printemp .pas besoin de produit chimiqmes pour le jardin GD avantage .......j ai de tres beaux legumes- fruits_ ext....

Fred
19 mars 2013

Bonjour
Je fait du terreau avec des lombrics.
Lombrics californiens spécifiques ;il transforment tout sauf le verre et le plastique,déchets ,épluchures,c'est très rapide
grace à vitesse de reproduction des LOMBRICS
Le terreau a un PH neutre L'essayer c'est l'adopter. J'ai expérience de plus de 20 ans;
Vous pouvez me contacter. je suis à votre dispo.

Fred
19 mars 2013

Bonjour
Je fait du terreau avec des lombrics.
Lombrics californiens spécifiques ;il transforment tout sauf le verre et le plastique,déchets ,épluchures,c'est très rapide
grace à vitesse de reproduction des LOMBRICS
Le terreau a un PH neutre L'essayer c'est l'adopter. J'ai expérience de plus de 20 ans;
Vous pouvez me contacter. je suis à votre dispo.

danièle
19 mars 2013

danièle :
je confirme, ne pas mettre de restes alimentaires style viande, fromage, par contre on peut mettre des coquilles d'oeufs écrasées, du sopalin, du papier journal, bien sur pas en grande quantité, du thé, du café. Bon compostage.

Carolle
19 mars 2013

Intéressée par les lombrics californiens mais je les trouve où ?? Merci
Carolle

Fred
19 mars 2013

Pour Carolle 7 et 8
Lombrics pour LOMBRICULTURE (composte)

Je peux en fournir sans problèmes
Donnez moi votre mail ou tél.

Fred
19 mars 2013

Carole,

Pouvez vous me faire un message MP
Message privé ???

Fred

jacques
20 mars 2013

@Carolle :
pour Carolle
www.verslaterre.fr
Ils ont un site et fournissent tout le necessaire pour le lombricompostage

Renée
20 mars 2013

Bonjour,
J'ai de la chance d'avoir un jardin. J'ai donc fait l'achat d'un composteur.
Je récupère les épluchures de légumes/fruits, feuilles mortes etc..
Malheureusement pour moi un rat a pris location. Je ne sais comment m'en débarrasser. Je ne veux pas mettre de la mort aux rats. C'est ignoble. Que faire?
Bonne journée.

Voir tous les commentaires