Le spécialiste des actifs naturels et bio

En cours de chargement...

Mon compte
Nouveau Client ? Créer mon compte

Guide d'utilisation des huiles essentielles


Utilisées depuis des millénaires, les huiles essentielles sont très présentes dans notre quotidien. Elles sont de plus en plus reconnues pour leurs bienfaits sur le bien-être, la beauté et la santé. Découvrez dans ce dossier tout ce qu’il faut savoir avant de débuter avec les huiles essentielles.

Comment utiliser les huiles essentielles ?

En diffusion atmosphérique

Diffuseurs électriques, bâtonnets en bois, coupelle en céramique, linge imbibé : les moyens de diffusion sont presque aussi nombreux que les huiles essentielles.

Les diffuseurs électriques sous leurs différentes formes (à la vapeur d’eau, aux ultrasons, par nébulisation) permettent une diffusion rapide et efficace mais utilisent par conséquent plus vite les huiles essentielles. Ils se font désormais nomades et s’adaptent même aux voitures et aux ordinateurs de bureau ! Toutefois, il faut éviter de les laisser diffuser trop longtemps (plus de 20 minutes d’affilée) et il ne faut pas oublier qu’un intérieur sain passe par une aération fréquente.

Pour une diffusion plus douce des bâtonnets en bois, des galets spéciaux ou des coupelles en céramique existent.

Certaines huiles essentielles peuvent, à raison de 2 ou 3 gouttes, être mises sur un mouchoir près de l’oreiller pour passer une douce nuit ou sur un morceau de tissu placé dans une armoire pour parfumer le linge et même éloigner les mites.

Enfin, quelques gouttes d’huiles essentielles ayant des vertus respiratoires peuvent être mises dans un bol d’eau chaude. Respirer ensuite avec une serviette sur la tête.

Attention, ne jamais utiliser une source de chaleur pour diffuser les huiles essentielles. Les brûleurs et autres diffuseurs pour bougies sont à proscrire. Au contact de la chaleur, certains composants des huiles essentielles peuvent se transformer en composés toxiques.

Par voie interne

Les huiles essentielles sont des produits extrêmement concentrés. Pures, leur ingestion est interdite. Il faut donc les diluer. Toutefois comme leur nom l’indique, les huiles essentielles sont des huiles. A ce titre, elles ne sont pas solubles dans l’eau. Plusieurs solutions sont souvent utilisées, soit sur un sucre ou dans une cuillère de miel, soit dans une cuillère d’huile.

Les huiles essentielles agissant à de faibles quantités, 1 à 2 gouttes suffisent généralement.

Toutes les huiles essentielles n’ont pas d’usage reconnu par voie interne. Nous vous conseillons avant toute ingestion de consulter votre médecin ou aromathérapeute, d’autant plus en cas de traitement médical en cours.

Enfin, certaines huiles essentielles peuvent servir à aromatiser les préparations culinaires. Une fois encore, à utiliser avec parcimonie. Une à deux gouttes suffisent amplement en général. Des ouvrages spécialisés donnent tous les conseils pour savoir quelles huiles essentielles utiliser et à quel dosage.

En contact avec la peau

Tout comme pour l’ingestion, une huile essentielle ne doit jamais être appliquée pure sur la peau. Elles se diluent très bien dans les huiles végétales comme l’huile d’argan ou dans les cosmétiques de types crème ou lait.

Elles peuvent être utilisées pour un massage, un soin de la peau ou un shampooing. Une fois de plus, des quantités faibles suffisent. Entre 15 et 20 gouttes pour 50ml de base (huile, crème…) sont conseillées.

Pour une utilisation dans le bain, ne pas verser directement dans l’eau, mais diluer l’huile au préalable dans des sels de bain, du lait ou une huile végétale.

Plusieurs personnes présentent des allergies à certains composés des huiles essentielles. Avant toute utilisation au contact de la peau, nous vous conseillons le test cutané suivant : diluer l’huile essentielle dans une huile végétale. Appliquer au niveau du pli du coude. Si aucune réaction n’intervient dans les 48h, le risque d’allergie cutanée est faible.

Les huiles essentielles de citrus (orange douce, bergamote, citron…) sont photosensibilisantes. Ne pas s’exposer au soleil dans les 12h suivant l’application.

Précautions d’emplois générales

  • Déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes et aux jeunes enfants
  • Tenir hors de portée des jeunes enfants
  • Eviter tout contact avec les yeux. En cas de contact, rincer abondamment à l’eau claire.
  • Avant tout usage par voie interne, il est recommandé de consulter un spécialiste (médecin ou aromathérapeute)
  • A conserver à l’abri de l’air, de l’humidité et de la chaleur.
Ingestion Aromatisation Diffusion Application cutanée (toujours diulée, jamais pure) Bain
Bergamote x x x x
(photosensibilante)
Cannelle de Ceylan x x
Citron jaune x x x
Citronnelle de Java x x x x
Clou de girofle x x x
Eucalyptus globuleux x x x
Eucalyptus radié x x
Géranium rosat x x x x
Lavande fine x x x x x
Lavandin super x x x x x
Lemongrass x x x
Marjolaine à coquilles x x
Menthe poivrée x x x x
Niaouli x x x
Orange douce x x x x
(photosensibilante)
Petit grain bigarade x x x
Pin sylvestre x x x
Ravintsara x x x
Romarin à cinéole x x x x
Tea tree x x x
Thym à linalol x x
Ylang Ylang x x x x

À lire sur le même sujet

Je note cet article

Guide d’utilisation des huiles essentielles
1 vote

1 vote

Commentaires (1)

Laisser un commentaire

Vos commentaires en lien avec le thème abordé seront publiés sous réserve de modérateurs.

Taupin
18 janvier 2018

Bonjour, j'ai acheté huile de bergamote sur le flacon on me dit que je peux le prendre sur un sucre mais dans votre tableau ci dessus dans la colonne il n'y a pas de croix donc sa veut dire ne pas avalé . Merci de me répondre sur mon mail fibygypsie@yahoo.fr. . Dite moi aussi les vertus de cette huile. Cordialement Mme Taupin josiane de querrieu 80115