Le spécialiste des actifs naturels et bio

En cours de chargement...

Mon compte
Nouveau Client ? Créer mon compte

Laver ses mains, sauver des vies !


Le 15 octobre de chaque année se déroule la Journée mondiale du lavage des mains, qui comme son nom l’indique, a pour vocation de sensibiliser les populations à l’importance d’un geste simple : l’hygiène des mains.

Les enfants, et notamment ceux scolarisés, sont la principale cible de cette journée pour laquelle l’Unicef est très impliqué. Pour cette journée de sensibilisation, l’accent est mis sur les pays en voie de développement qui sont concernés au premier chef par cette campagne : 5 000 enfants de moins de 5 ans y décèdent chaque année des suites d’une maladie diarrhéique due à l’utilisation d’eaux contaminées !


Le « remède » est pourtant connu et simple à mettre en œuvre : le lavage des mains au savon. Peu onéreux et parmi les plus efficaces, le savon s’avère être le meilleur moyen de prévenir les maladies diarrhéiques mais aussi les pneumonies.
L’enjeu plus global est l’amélioration générale des pratiques d’hygiène. Le lavage des mains est en effet bien plus qu’un geste anodin : c’est un élément clé dans la lutte contre les infections associées aux soins et la transmission d’agents pathogènes. Il s’avère particulièrement important dans les milieux médicaux et les établissements de santé (à l’hôpital, contre les maladies nosocomiales notamment).

Le savon sauve des vies

Quelques règles simples sont à rappeler. Se laver les mains à l’eau ne suffit pas : il faut utiliser un savon, en particulier aux moments dits « critiques » (après être allé aux toilettes, nettoyer un enfant ou avant de toucher la nourriture). Les mains sont souvent des vecteurs qui transportent des agents pathogènes d’une personne à l’autre, soit par contact direct ou indirect au contact des surfaces. Bien que cet acte puisse sauver des vies, le lavage des mains au savon est encore trop rarement pratiqué dans bon nombre de pays et difficile à promouvoir.

Faire des enfants les agents du changement

Le problème est simple : faire passer le lavage des mains au savon d’une bonne idée abstraite en comportement automatique pratiqué à la maison, à l’école et dans les communautés du monde entier. Si le lavage des mains au savon avant de manger et après être allé aux toilettes s’enracinait dans le comportement habituel, cela pourrait sauver plus de vies que n’importe quel vaccin ou intervention médicale, en réduisant de près de 50 % le nombre de décès dus à la diarrhée et de 25 % le nombre de décès dus aux infections respiratoires aiguës.

Zoom sur comment bien se laver les mains…

Et oui, ça peut paraître tout simple, et pourtant, il est important de rappeler certains gestes clés…
Pensez autant que possible à :
– utiliser de l’eau tiède ou chaude de préférence
– bien faire mousser le savon et frotter les mains et les avant-bras pendant au moins 15 secondes.
– bien penser à nettoyer le dessous des ongles (et les couper courts de préférence)
– rincer abondamment
– se sécher les mains avec une serviette propre ou jetable

Alors vous aussi, montrez l’exemple : en appliquant ces recommandations simples, chacun peut éviter la propagation des germes. Et quand vous ne pouvez pas utiliser de savon (transports, lieux publics, voyages…), pensez au gel hydroalcoolique !

A consulter :
http://www.mainspropres.sante.gouv.fr/

À lire sur le même sujet

Je note cet article

Laver ses mains, sauver des vies !

0 vote

Commentaires (11)

Laisser un commentaire

Vos commentaires en lien avec le thème abordé seront publiés sous réserve de modérateurs.

Club de Forme Nice
29 octobre 2011

Il suffit juste d'habituer nos petites terreurs à se laver les mains après les toilettes, avant de manger... et petit à petit ils le feront tout seul...
D'excellents conseils à respecter

Orepse
31 octobre 2011

Encore une campagne "bon chic bon genre" qui va rapporter énormément d'argent, mais surtout qui distille et propage la peur, vecteur de soumission et de maladies.
La grippette H1N1 n'a pas marché, il faut bien trouver autre chose !
Dommage que Fleurance-Nature s'en fasse le complice !

Julie
31 octobre 2011

Cher Orespe,

Je pense qu'il ne faut pas tout mélanger. La campagne du ministère de la santé pour la vaccination contre le virus H1N1 et la campagne organisée par l'UNICEF (qui a pour vocation d'assurer à chaque enfant, santé, éducation, égalité et protection!) qui diffuse un message d'information dénué d'intérêt financier! se laver les mains, avec de l'eau et du savon!
On est toute de même loin du coût d'un vaccin, non?

Alors, même si une campagne peut paraître "BCBG", si elle se révèle efficace, change les comportements des gens au niveau de l'hygiène... et en plus sauve des milliers de vies : alors tant pis!

Je reste convaincue, et ce depuis des années, que ce geste simple est un moyen efficace et PAS CHER de lutter contre bon nombre de maladies. Mais c'est vrai que dans notre cher et beau pays, nous avons les moyens de lutter efficacement contre elles, ce qui n'estpas le cas dans d'autres.
Ne l'oublions pas!

Véronique
31 octobre 2011

Depuis 1981 date de naissance de mon premier enfant, l'hygiène des mains s'est imposée naturellement pour moi-même, ainsi que par la suite, pour mes enfants. Je nettoyais(et nettoie )régulièrement aussi les poignées de portes et les interrupteurs à l'alcool ménager (le gel n'existait pas )ou l'alcool à 70%. Mes enfants n'ont pas fait de gastro-entérites.
Je ne suis pas contre le fait que ce genre de comportement puisse être un vecteur de peur de : tomber malade.

pascal
31 octobre 2011

Bonjour,combien de personnes sortent des toilettes sans un lavage de mains (hommes et femmes), imaginez le nombre de mains que vous serrez dans une journée et le nombre de microbes qui se transmettent ... alors se laver les mains régulièrement et utiliser un gel eh bien oui c'est nécessaire et utile !!!

Eve
31 octobre 2011

Énormément d'argent ? Un savon ne coute pas bien cher.... Souvenez-vous de l'analyse faite de cacahuètes dans un bar : on y a trouve 70 sortes d'urines ! Alors, si vous ne vous lavez pas les mains, faites-le au moins pour les autres ... :(

Eve
31 octobre 2011

Réponse a Orepse : Énormément d'argent ? Un savon ne coute pas bien cher.... Souvenez-vous de l'analyse faite de cacahuètes dans un bar : on y a trouve 70 sortes d'urines ! Alors, si vous ne vous lavez pas les mains, faites-le au moins pour les autres ... C'est le B A BA de ll'hygiène que l'on nous apprend tout petit. Quant à Fleurance, heureusement qu'elle montre l'exemple !

Julie
31 octobre 2011

Cher Orespe,

Je pense qu'il ne faut pas tout mélanger. La campagne du ministère de la santé pour la vaccination contre le virus H1N1 et la campagne organisée par l'UNICEF (qui a pour vocation d'assurer à chaque enfant, santé, éducation, égalité et protection!) qui diffuse un message d'information dénué d'intérêt financier! se laver les mains, avec de l'eau et du savon!
On est toute de même loin du coût d'un vaccin, non?

Alors, même si une campagne peut paraître "BCBG", si elle se révèle efficace, change les comportements des gens au niveau de l'hygiène... et en plus sauve des milliers de vies : alors tant pis!

Je reste convaincue, et ce depuis des années, que ce geste simple est un moyen efficace et PAS CHER de lutter contre bon nombre de maladies. Mais c'est vrai que dans notre cher et beau pays, nous avons les moyens de lutter efficacement contre elles, ce qui n'estpas le cas dans d'autres.
Ne l'oublions pas!

FLEURANCE NATURE
03 novembre 2011

@Orepse : Bonjour, en quoi rappeler de simples règles d’hygiène de vie devrait rapporter de l’argent ou faire « bon chic bon genre » ? C’est une règle d’hygiène de vie simple à suivre, peu coûteuse et qui évite à elle seule bien des contaminations bactériennes ou virales et des complications bien plus coûteuses au final ! Il y a de nombreux petits gestes simples auxquels on ne pense pas toujours au final (comme bien se couper les ongles etc..) très utiles pour protéger les enfants notamment… Il est toujours bon de les rappeler !

Sophie
21 novembre 2011

Moi, je n'aimerais pas serrer la main à Orepse! C'est formidable que la majorité des gens soit d'accord sur le principe de se laver les mains à chaque fois que nécessaire (voir article), mais je ne suis pas sûre que ce soit mis en application! C'est comme la conduite, tout le monde râle après quelqu'un qui fait une faute grave sur la route, mais le nombre de mauvais conducteurs fait penser qu'on ne veut pas s'appliquer à soit-même un comportement qu'on trouve inadmissible chez quelqu'un d'autre...

APROSAC
16 octobre 2012

Chaque année, les maladies diarrhéiques et la pneumonie coûtent à elles seules la vie à 3,5 millions d'enfants de moins de cinq ans"selon l'Unicef.
Se laver les mains avec du savon et de l’eau est l’une des interventions les moins chères et les plus faciles pour éviter le décès de nombreux enfants de moins de 5 ans.
Un moyen de réduire de plus de 40% les décès liées aux maladies diarrhéiques et de près de 25% les cas de maladies respiratoires aiguës.
Pendant la journée mondiale du lavage des mains, à laquelle plus de 80 pays participent chaque année, des activités pédagogiques et de sensibilisation se déroulent sur les terrains de jeu, dans les salles de classe, les centres communautaires et les espaces publics des villages et des villes de tous les pays, pour promouvoir le lavage des mains au savon. ;-)

Voir tous les commentaires