Le spécialiste des actifs naturels et bio

En cours de chargement...

Mon compte
Nouveau Client ? Créer mon compte

Les secrets de grand-mères qui marchent !


Certes, certains maux nécessitent des traitements thérapeutiques médicaux encadrés. Mais pour certains petits tracas de santé quotidiens, il existe des gestes simples et parfois insoupçonnés qui fonctionnent et méritent au moins d’être essayés ! Les petits trucs de grand-mères sont comme des bonnes recettes de cuisine qu’on se transmet de génération en génération. Il en existe pour tout, alors nous avons fait une petite sélection… A vous d’essayer, à vous de juger !

En cas de brûlure superficielle, la première réaction à avoir est de refroidir la zone brûlée pour éviter que la brûlure ne se diffuse en profondeur. Pour cela, placer la partie brûlée sous l’eau fraîche plusieurs minutes. Ensuite, plusieurs petits « trucs et astuces » reconnus existent comme l’utilisation de rondelles de pomme de terre crue en cataplasmes, ou de l’argile blanche saupoudrée régulièrement sur la plaie. L’argile est réputée pour être un excellent cicatrisant pour tout types de blessures notamment les brûlures. Ensuite, il faut bien hydrater la surface brûlée en mettant des crèmes bien grasses type vaseline ou du gel à l’aloé vera pour favoriser la cicatrisation.

Les crampes, qu’elles soient diurnes ou nocturnes, sont handicapantes et très douloureuses. Or, il semblerait que l’utilisation du Savon de Marseille donne d’excellents résultats ! Par exemple, dès qu’une crampe se fait ressentir, essayez de frotter la partie du corps concernée avec un savon de Marseille. Les crampes nocturnes étant souvent localisées au niveau des jambes, il faut frotter les draps à cet endroit ou glisser directement le savon au bout du lit, sous les draps. Apparemment une astuce très répandue qui a fait ses preuves !

La digestion difficile et les maux d’estomac qui vont avec peuvent être chroniques et très dérangeants au quotidien. En plus d’une alimentation riche en fibres, l’oignon est très souvent cité comme remède efficace. Il suffirait de faire bouillir 3 ou 4 oignons dans un litre d’eau, de laisser macérer quelques heures, de filtrer, et de boire ce bouillon  tous les jours (le matin de préférence) en cure d’un mois. L’oignon est également très utile de manière ponctuelle pour soulager la douleur.

Le mal des transports est un problème qui empêche beaucoup de gens de voyager sereinement. Même si ce mal peut paraître impossible à soigner, rien n’empêche de tester quelques méthodes qui sembleraient donner des résultats ! C’est notamment le cas du bracelet anti-nausée que l’on peut trouver en pharmacie et parapharmacie. Il fonctionne sur la base d’un point d’acupression au niveau du poignet et ferait disparaître la sensation de nausées.

À lire sur le même sujet

Je note cet article

Les secrets de grand-mères qui marchent !
2 votes

2 votes

Commentaires (11)

Laisser un commentaire

Vos commentaires en lien avec le thème abordé seront publiés sous réserve de modérateurs.

emmanuel
20 janvier 2010

Les remèdes de grand-mère c'est fabuleux et je n'm'en lasserais jamais, avec peu de chose on soigne presque tout, ça restera une référence à moindre coût, et à Vie.
Merci à nos grands-parents, arrières grands-parents... d'avoir transmis leurs petits secrets. ;)

Marion
19 mars 2010

Pour les coups de soleil douloureux, déposer des rondelles de tomates fraîches...

anaise
26 avril 2010

il y en a des remèdes de grand mères et c'est tant mieux
de l'herpès à la lèvre passez un glaçon sur celui-ci

SORIL
08 décembre 2010

OK pour le glaçon en cas d'herpés pour calmer le "feu" ensuite appliquer du gel pur d'aloés vérra et ce dès que l'on ressent les premiers picotements à renouveller dans la journée,c'est discret et particulièrement efficace.

jess
18 décembre 2013

le bracelet anti nausée n'est pas une astuce de grand mère!

jess
18 décembre 2013

Pour les brulures il faut mettre de la farine de préférence froide!

cloclo
21 décembre 2013

pour les brûlures, appliquer du blanc d'œuf, à renouveler aussi souvent que possible, de surcroît il ne reste pas de cicatrice. Evidemment seulement en cas de brûlures légères, par exemple par fer à repasser.

Mimi
25 janvier 2014

Pour petite brûlure mettre de suite un peu de dentifrice qui calme la douleur trés rapidement.

ROR
14 mars 2014

Bonjour, je viens seulement de découvrir l'article de Michel, très intéressant et je voudrais rajouter un conseil en ce qui concerne le traitement de brûlures légères. J'ai eu l'occasion de traiter ainsi divers types de brûlures sur moi, donc je parle d'expérience. Il s'agit de verser sur la brûlure de l'huile essentielle de lavande, non diluée, et cela plusieurs jours de suite, en fonction de l'étendu et de la gravité de la blessure. C'est René-Maurice Gattefossé, considéré comme un des pères fondateurs de l'aromathérapie, qui a fait cette expérience lorsqu'il a été victime d’une explosion dans son laboratoire Très gravement brûlé, il a été soigné selon les méthodes habituelles. Ne voyant aucune amélioration, il a eu recours à l’huile essentielle de lavande pur et a pu constater qu'elle possède de réelles propriétés antiseptiques et cicatrisantes. Quant à mon expérience, je ne peux qu'ajouter que les brûlures traitées ainsi, ne laissent même pas de cicatrices.

guffanti
01 juin 2014

Merci pour tous ces bons conseils qu'on ne se lasse pas de lire ou de relire. Pour ma part, petite astuce pour les coupures légères (pour celles qui nécessitent des points évidemment cela n'est même pas envisagé). Sachez que le miel est un très bon cicatrisant. Pour en avoir fait l'expérience à de multiples reprises (en cuisine les couteaux vivent parfois leur propre expérience), étaler un peu de miel sur la coupure et mettre un pansement. En quelques jours la cicatrisation est faite et aucune trace. Et puis les gourmands peuvent se lécher le doigt, cela est sans conséquence ;o)

BESSON
28 juin 2014

Tout foyer devrait connaitre ces astuces "de Grand'Mère"ce qui éviterait des marques de brûlures disgracieuses. Merci pour tous ces conseils. Ma fille s'est renversée un poêlon "fondue Bourguignonne" d'huile bouillante principalement sur la cuisse & jambe gauche, mon gendre a eu le bon instinct de la plonger toute habillée dans la baignoire d'eau froide ce qui a évité "la combustion lente" de son collant sur la peau. Elle a dû aller à l'hopital pour des soins adéquates (ils ont félicité le mari...) elle a gardé très longtemps des cicatrices qui ont disparu une dizaine d'années après. Dommage que nous ne connaissions pas les propriétés de l'huile essentielle de lavande.

Voir tous les commentaires