Le spécialiste des actifs naturels et bio

En cours de chargement...

Mon compte
Nouveau Client ? Créer mon compte

Stress et santé : la nature à la rescousse


Au-delà des conseils fréquemment donnés pour mieux comprendre le stress et pour en limiter les effets, la nature offre de nombreuses ressources naturelles. Magnésium, oméga-3, mélisse, verveine font partie des plus utilisées pour apprivoiser naturellement le stress.

Le stress et son mécanisme

Le stress est une réaction de l’organisme

Le stress est une réponse naturelle de notre corps face à un danger réel ou supposé. Il se déclenche lorsque nous devons nous adapter aux changements positifs ou négatifs de notre environnement.

On distingue deux voies successives pour faire face au stress :

  • Une voie rapide et immédiate (phase d’alarme) : face à une situation inhabituelle, notre cerveau sécrète deux neurotransmetteurs, adrénaline et noradrénaline, qui permettent à l’organisme de s’adapter rapidement. Si cette phase est bien gérée, l’organisme reprend son rythme habituel. Dans le cas contraire, le stress s’installe.
  • Une voie lente et prolongée (phase de résistance) : lorsque l’agent stressant persiste, il s’ensuit une cascade de réactions conduisant à la sécrétion de cortisol par les glandes surrénales. Les premiers signes durables du stress apparaissent. Ils peuvent être de quatre ordres : physique, mental, émotionnel et comportemental.

En cas de stress intense ou prolongé, nous entrons dans une phase dite « d’épuisement » : l’organisme ne parvient plus à réagir, la fatigue s’installe durablement, les problèmes de sommeil deviennent récurrents, divers désagréments peuvent alors apparaître (baisse de moral, lassitude…).

Le stress est-il toujours nocif ?

Pour beaucoup d’entre nous, bon et mauvais stress se côtoient :

  • Le stress positif est dû à une motivation liée à une énergie positive pour agir efficacement.
  • Le stress négatif est une impossibilité émotionnelle à réagir face aux situations difficiles de la vie.

Nous ne sommes pas tous égaux face au stress ; certains d’entre nous y sont plus sensibles. Ce qui peut être véritablement stressant pour l’un, est perçu comme une simple gêne pour d’autre. C’est notre façon de voir, de ressentir un événement qui le rend plus ou moins stressant.

L’impact du stress sur la santé

Le stress fait-il grossir ?

Et bien, oui et non.

De nombreuses études montrent que le stress modifie notre façon de nous alimenter. Il entraîne deux comportements totalement contradictoires : manger plus ou manger moins.

D’un point de vue physiologique, c’est le second comportement qui est logique. La poussée d’adrénaline liée au stress prépare le corps au combat en dirigeant le sang vers le cerveau, le cœur et les muscles, au détriment du système digestif. Cela devrait couper l’appétit. Certaines personnes perdent effectivement du poids dans des périodes de stress. Pourtant d’autres mangent plus, grignotent, et prennent du poids en situation de stress renforçant le stress par un motif supplémentaire d’être stressé.

L’inégalité des réactions face au stress est liée aux réponses du métabolisme de la personne stressée et à l’intensité du stress subi.

 

Quel lien entre stress et sommeil ?

Difficulté à s’endormir, nuits agitées, insomnies…la qualité du sommeil peut se voir altérée en période de stress.

Pour faciliter l’endormissement et diminuer le stress, des compléments alimentaires à base de plantes peuvent se révéler être d’une aide précieuse. Dans le cas où ces désagréments persistent, il est conseillé de consulter un spécialiste du sommeil.

Des gestes simples et naturels à adopter pour amadouer le stress

La consommation de nutriments et de plantes sera d’autant plus efficace si elle s’accompagne d’une bonne alimentation et d’activités physiques.

Le magnésium, ses multiples bienfaits

Le magnésium est un micronutriment essentiel au bon fonctionnement musculaire. Il aide notre corps à se détendre. Un manque de magnésium peut entrainer une sensation de fatigue nerveuse ou physique. Le magnésium se trouve sous forme de complément alimentaire ou dans certains aliments tels que les amandes, le riz, le blé, les légumes verts, la banane, les fruits de mer ou le soja.

Les oméga-3, des acides gras essentiels bons pour le moral

Les oméga-3 (EPA et DHA) sont des acides gras polyinsaturés dits « essentiels » car ils sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme.

Les oméga-3 sont intéressants en cas de période de stress ou de petites baisses de moral. Comme notre organisme ne peut les fabriquer lui-même, ils doivent être apportés par :

  • une alimentation riche en oméga-3 : poissons gras, huile de colza, noix ou soja et viande provenant d’animaux élevés en plein air
  • des compléments alimentaires.

Mélisse et verveine pour se détendre et se relaxer

Utilisées en infusions depuis des siècles, de nombreuses plantes sont appréciées pour leur rôle dans la lutte contre le stress. La verveine et la mélisse sont connues pour favoriser la détente et la relaxation.

Des activités pour booster la bonne humeur

L’exercice physique est un anti-stress puissant. D’abord parce qu’il procure un bien-être physique : la récompense du coureur ! Ensuite, parce qu’il répond aussi au besoin de se défouler, de libérer son énergie physique. Exercices physiques, activités artistiques et créatives, tout ce qui permet de se faire plaisir participe à éviter le mauvais stress.

Une vie sans stress n’existe pas, elle n’est d’ailleurs pas souhaitable. Le stress, principe fondamental du vivant, permet à un organisme de s’adapter à son environnement et de survivre. Il ne devient nocif que lorsqu’il s’installe à long terme. Adopter les bons gestes en termes d’activités et d’alimentation, c’est se donner les clés pour mieux le dompter.

À lire sur le même sujet

Je note cet article

Stress et santé : la nature à la rescousse
1 vote

1 vote

Commentaires

Laisser un commentaire

Vos commentaires en lien avec le thème abordé seront publiés sous réserve de modérateurs.