Livraison gratuite à partir de 35€ d'achat

Notre première boutique est ouverte !

Nos coffrets cadeaux dès 15.90€

Le spécialiste des actifs naturels et bio

En cours de chargement...

Mon compte
Nouveau Client ?
Créer mon compte

Cosmétique bio ou cosmétique conventionnelle, laquelle choisir ?


On a trop souvent tendance à présenter la cosmétique écologique et biologique comme la cosmétique du « sans » (sans parabens, sans conservateurs…). Or, la cosmétique bio, c’est essentiellement du « Plus » par rapport à la cosmétique conventionnelle : plus de sécurité, plus de principes actifs, plus d’efficacité, plus de respect de la peau et de l’environnement. Découvrez pourquoi choisir la cosmétique biologique.

Les atouts de la cosmétique bio

Le succès du bio répond à une démarche écologique, à un besoin de simplicité, d’authenticité tout autant que de sécurité pour sa santé et celle de la planète. Face à l’excès d’ingrédients issus de la pétrochimie, la cosmétique bio calme les angoisses. Mais connaissons-nous tous ses atouts ?

Les produits cosmétiques bio sont :

Plus respectueux de l’environnement et de ses utilisateurs

Les principaux ingrédients présents dans les cosmétiques bio sont issus de l’agriculture biologique. L’agriculture biologique est un mode de production qui respecte par définition la biodiversité et les équilibres naturels.

Les procédés de transformation et de fabrication des cosmétiques Bio sont encadrés. Ils sont impérativement :

  • non polluants,
  • respectueux de la santé humaine,
  • respectueux de l’environnement.

Ils peuvent être physiques ou chimiques s’ils répondent aux principes de la Chimie Verte (1).

Les entreprises de cosmétique bio dont les produits sont certifiés COSMEBIO ont l’obligation d’informer de manière transparente leur composition sur les emballages/étiquettes ainsi que leur certification.

Garantis pour une meilleure sécurité contre les effets toxiques de certaines substances d’origine synthétique

La cosmétique conventionnelle use et abuse d’ingrédients chimiques qui peuvent avoir des effets indésirables pour le bien-être et la santé.

Par exemple :

  • Les parfums synthétiques comme les muscs synthétiques qui irritent la peau,
  • Les phtalates (utilisés comme agent fixateur dans les parfums, les vernis à ongles et les laques), les parabens (utilisés comme conservateurs) et les filtres solaires chimiques sont suspectés de perturber le système endocrinien soit en imitant l’action d’une hormone naturelle soit en se fixant sur les récepteurs des hormones naturelles.
  • Les colorants ou pigments de synthèse qui peuvent être absorbés par la peau.

Dans les produits bio, il n’y a ni tensioactifs de synthèse ni colorants ou parfums de synthèse ni parabens issus de ressources non renouvelables comme la pétrochimie :

  • Les émulsionnants tensioactifs et les PEG (2) sont remplacés par des dérivés de sucre ou par des matières premières végétales (extraits d’avoine, de blé…),
  • L’alcool et les solvants par de l’alcool gras issu de la fermentation du blé associé à des huiles essentielles, des extrais de pépins de pamplemousse,
  • Les additifs (parfums, colorants) par des ingrédients d’origine naturelle comme des huiles essentielles et des eaux florales.

Mieux assimilés par les différentes parties du corps

Les produits de beauté bio conformes au référentiel de la cosmétique écologique et biologique sont très riches en actifs d’origine naturelle. De ce fait, ils présentent plus d’affinités avec les constituants naturels de l’épiderme. Ils offrent une meilleure assimilation, étant donné la parenté biologique qui existe entre l’épiderme et les plantes.

Plus doux pour la peau et les cheveux

Les cosmétiques bio sont moins agressifs car plus respectueux de l’épiderme. C’est très visible notamment avec les produits destinés à nettoyer la peau. Les cosmétiques bio sont formulés avec des tensioactifs doux qui proviennent d’huiles végétales, de sucres issus de l’olive ou du maïs…  C’est pourquoi, ils moussent peu. Au contraire les produits de toilette conventionnels formulés à base de dérivés pétrochimiques moussent beaucoup. Or un produit n’a pas besoin de mousser pour bien nettoyer. La mousse ne nettoie pas, elle irrite la peau ou le cuir chevelu.

Plus nutritifs pour la santé de la peau

Les ingrédients biologiques renferment davantage de nutriments fondamentaux (vitamines, antioxydants, oligoéléments, acides aminés et acides gras). Ils soutiennent les fonctions vitales de la peau : l’hydratation et la protection.

Plus utiles car ils apportent juste ce qu’il faut

Les cosmétiques et produits de beauté biologiques possèdent les bienfaits actifs des matières premières végétales qui les composent. Tous les ingrédients utilisés ont des actions bénéfiques et sont nourrissants pour la peau. Dans la cosmétique conventionnelle, une grande partie des ingrédients a pour simple utilité de colorer, parfumer ou changer la texture…

Les différences majeures entre

cosmétiques conventionnels et cosmétiques Bio

cosmetique-bio-conventionnelle

Les garanties de la cosmétique bio

L’origine naturelle de tous les ingrédients

  • Les principes actifs : extraits huileux, hydro-alcooliques, plantes, hydrolats, huiles essentielles…
  • Les excipients : huiles et graisses végétales.
  • Les émulsionnants tensioactifs : dérivés de sucre (obtenus à partir du saccharose) ou matières premières végétales (acides gras et acides aminés) provenant d’huiles végétales.
  • Les adjuvants (conservateurs, stabilisants, humectants) : substances naturelles et non dérivées de la pétrochimie.
  • Les additifs (parfums, colorants) : huiles essentielles bio ou pigments naturels.
  • Les agents de texture : algues (alginates, carraghénanes, gomme guar…).

En résumé, les produits cosmétiques bio sont composés à :

  • 95% minimum d’ingrédients naturels ou d’origine naturelle ou d’ingrédients végétaux issus de l’agriculture biologique ;
  • 10% minimum du total des ingrédients doivent être issus de l’agriculture biologique. Fleurance Nature va au-delà de ce standard puisque la plupart de nos produits contiennent plus de 20% d’ingrédients issus de l’agriculture biologique ;
  • 0% d’OGM, parabens, phénoxyéthanols, nanoparticules, silicones, PEG, parfums et colorants de synthèse, ingrédients provenant d’animaux (sauf ceux « produits naturellement »: lait, miel, gelée royale..).
article-bon-a-savoir-icon

Bon à savoir

Savez-vous pourquoi un produit cosmétique bio ne l’est pas à 100% ?

L’eau est indispensable dans la formulation cosmétique pour solubiliser un grand nombre d’actifs, Or, si elle est définie comme 100% naturelle, elle ne peut pas être désignée « biologique » par nature. La très forte proportion d’eau (à minima près de 50%) dans la composition des produits cosmétiques a un impact sur le minimum obligatoire des ingrédients issus de l’agriculture biologique.

La réglementation spécifique de la cosmétique bio

A travers l’association professionnelle COSMEBIO, les principaux acteurs de la cosmétique bio et écologique ont élaboré une charte respectueuse de l’environnement et de l’homme. Cette charte se traduit par des cahiers des charges au niveau français puis européen. Ils définissent de façon précise et détaillée les exigences que doit présenter un produit cosmétique Bio ainsi que les modalités de sa production et de son contrôle par un organisme de certification agréé.

cosmebio-labels-2
article-bon-a-savoir-icon

Le saviez-vous ?

Pour savoir si un produit cosmétique est « labéllisé », vérifiez sur l’emballage la présence du logo d’un label cosmétique bio (charte COSMEBIO, cosmétique bio-écologique pour Nature et Progrès) ou d’une certification par l’organisme indépendant habilité par l’Etat (Ecocert ou Qualité France).

Cosmétique conventionnelle ou cosmétique Bio ? Le choix est simple lorsque le respect de votre peau, de votre santé, et de l’environnement sont en jeu.

Sources :

(1) Chimie verte ou encore appelée chimie écologique ou durable a pour objectif de diminuer l’utilisation et la synthèse de substances potentiellement néfastes pour l’homme et pour l’environnement.

(2) PEG : PolyEthylene Glycol. Par extension, les « PEGs » désignent tous les ingrédients cosmétiques qui en sont dérivés.

À lire sur le même sujet

Je note cet article

Cosmétique bio ou cosmétique conventionnelle, laquelle choisir ?

0 vote

Commentaires

Laisser un commentaire

Vos commentaires en lien avec le thème abordé seront publiés sous réserve de modérateurs.