Le spécialiste des actifs naturels et bio

En cours de chargement...

Mon compte
Nouveau Client ? Créer mon compte

A la découverte des huiles essentielles


Utilisées depuis des millénaires, les huiles essentielles sont très présentes dans notre quotidien. Elles sont de plus en plus reconnues pour leurs bienfaits sur le bien-être, la beauté et la santé. Découvrez dans ce dossier tout ce qu’il faut savoir avant de débuter avec les huiles essentielles.

1. Qu’est-ce qu’une huile essentielle ?

L’huile essentielle est une substance odorante volatile produite par certaines plantes sous forme de liquide. Elle est obtenue selon deux procédés : l’expression à froid et la distillation à la vapeur d’eau.

Toutes les parties de la plante peuvent contenir de l’huile essentielle : la fleur, la feuille, le bois, la racine, l’écorce ou le fruit. En effet, au sein d’un même végétal, on peut extraire plusieurs sortes d’huiles essentielles.

De même, suivant le mode de culture (bio ou pas), les conditions climatiques, l’origine ou la saison, une même plante peut synthétiser des essences qui auront des compositions différentes et donc des effets différents.

Pour produire une huile essentielle, il faut une grande quantité de plantes aromatiques. Par exemple, 4 à 5 tonnes de pétales de rose sont nécessaires pour produire un litre d’huile essentielle de rose.

On comprend mieux pourquoi elles sont si concentrées en actifs et si précieuses ! Certaines d’entre elles détiennent même des records : la lavande contient près de 300 substances actives et la rose 500 !

illustration-extraction-huiles-essentielles

2. Comment utiliser les huiles essentielles ?

Une huile essentielle s’utilise par voie interne, externe ou aérienne :

  • Voie interne ou orale : sur un sucre, avec une cuillère de miel ou diluée dans une huile végétale.
  • Voie externe ou cutanée : diluée dans une base neutre (huile végétale, crème, lait, beurre de karité…).
  • Voie aérienne ou olfactive : par soufflerie, par chaleur, par ventilation et par diffusion.

Précautions d’emploi

Bien se laver les mains après manipulation.

Bien se renseigner avant sur l’utilisation que l’on veut faire d’une huile essentielle (toutes ne peuvent pas être diffusées ou ingérées).

Ne pas utiliser directement sur la peau ou les muqueuses les huiles essentielles qui s’utilisent en voie externe, les associer à une huile végétale ou une base lavante.

En cas de contact avec les yeux, rincer immédiatement.

Respecter le mode d’emploi indiqué sur l’étiquette.

utilisation-huiles-essentielles

3. Combien de temps conserver une huile essentielle ?

Si vous la protégez de la lumière, à l’abri de la chaleur et dans un endroit sec, une huile essentielle pure peut se conserver pendant 5 ans. Les huiles essentielles d’agrumes et de résineux, elles, plus fragiles, ne se conservent qu’un an car elles s’oxydent très vite.

3 indices pour savoir si votre huile essentielle est périmée :

  • son odeur d’origine a viré
  • son aspect est visqueux
  • sa couleur est devenue plus sombre
huiles-essentielles
article-bon-a-savoir-icon

Le saviez-vous ?

Les huiles essentielles sont sensibles aux rayons ultra-violets du soleil et à la volatilité. C’est pourquoi, elles sont proposées dans un flacon en verre coloré et bien scellé.

4. Où jeter une huile essentielle périmée ?

On ne se débarrasse pas d’une huile essentielle dans un tuyau d’évacuation ou par un moyen qui pourrait la mettre en contact avec des réserves d’eau, la végétation ou des animaux. Les huiles essentielles, tout comme les produits pharmaceutiques, les diluants, les produits chimiques domestiques et l’essence ne se jettent pas. Vous pouvez soit les déposer dans une pharmacie soit les recycler en mettant quelques gouttes :

  • dans vos pots-pourris pour en raviver l’odeur ;
  • sur un mouchoir pour parfumer vos armoires (l’huile essentielle de lavande est un anti-mite naturel) ;
  • au fond de la poubelle pour lutter contre les mauvaises odeurs (l’huile essentielle de citron neutralise les odeurs) ;
  • dans du vinaigre blanc pour désinfecter, désodoriser les toilettes et pour laver le sol de votre logement (huile de mandarine).

5. Comment bien choisir une huile essentielle ?

La meilleure solution est d’apprendre à décrypter l’étiquette du flacon et/ou de l’emballage. Le flacon doit comporter différentes mentions. L’huile essentielle doit être 100% pure de préférence bio (sans résidus de pesticides organochlorés ou organophosphorés, conformément à la réglementation). Vous devez pouvoir identifier l’espèce botanique (nom en latin), l’organe producteur (feuilles, fleurs, racine..) et l’origine géographique.

Comme tout produit naturel, les huiles essentielles exigent des précautions particulières pour les femmes enceintes et les jeunes enfants. De manière générale, demandez l’avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

À lire sur le même sujet

Je note cet article

A la découverte des huiles essentielles
1 vote

1 vote

Commentaires (4)

Laisser un commentaire

Vos commentaires en lien avec le thème abordé seront publiés sous réserve de modérateurs.

MEILLEURAT
16 janvier 2018

Je souhaiterais un petit livre initiant aux propriétés individuelles et associées à d'autres des huiles essentielles. Merci

Ringeval marie claude
13 mars 2018

Bonjour, j'aimerais avoir plusieurs huiles essentielles que l on m a recommandees Menthe poivree, geranium degypre, et du tee trea Puis je les trouver chez vous ? Merci

danielle
17 mars 2018

Je l'ai beaucoup apprécié . Je m'intéresse vivement aux cosmétiques et les ingrédients toxiques de ceux-ci et je trouve cet article très bien fait et simple à comprendre.

Lacaze Claudette
11 avril 2018

très intéressant

Voir tous les commentaires