Le spécialiste des actifs naturels et bio

En cours de chargement...

Mon compte
Nouveau Client ? Créer mon compte

Les huiles essentielles alliées des défenses naturelles


Le système immunitaire est le premier rempart contre les agressions dont peut être victime l’organisme. A certains moments de la vie, ses fonctions et son efficacité peuvent être altérées. Certaines huiles essentielles peuvent aider à renforcer les défenses naturelles. Quelles sont celles à privilégier ?

 

Comment les huiles essentielles peuvent-elles

aider à booster les défenses naturelles

L’aromathérapie est une aide précieuse pour booster les défenses naturelles et conserver une bonne santé. Les huiles essentielles renferment, sous forme concentrée, toute la force vitale des plantes.

Les huiles essentielles à privilégier pour

stimuler le système immunitaire

Huile essentielle de ravintsara

Utilisation
L’huile essentielle de ravintsara stimule les défenses immunitaires en période de fatigue générale ou en prévention. Elle fait des merveilles pour toute la sphère ORL.

article-bon-a-savoir-icon

Pour soulager les effets d’un refroidissement

Préparer un mélange de 2 gouttes d’huile essentielle de niaouli, 3 gouttes d’huile essentielle de ravintsara et 2 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radié dans 7 gouttes d’huile végétale. Appliquer 3 fois par jour sur le thorax et le haut du dos.

Précaution d’usage

L’huile essentielle de ravintsara est déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants de moins de 6 ans.

Elle est particulièrement utilisée en diffusion et par voie cutanée en application localisée au niveau de l’organe concerné (bronche, gorge, haut du dos, estomac…), soit sur les points énergétiques (plantes des pieds, plexus solaire, poignets…).

Huile essentielle de tea tree ou arbre à thé

Utilisation

L’huile essentielle de tea tree est recommandée pour la sphère ORL et intestinale. Par ses propriétés purifiantes, elle permet de renforcer le système immunitaire.

article-bon-a-savoir-icon

Pour soulager l’irritation de la gorge

Prendre 3 fois par jour 2 gouttes mélangées à du miel jusqu’à disparition des irritations.

Précaution d’usage

L’huile essentielle de tea tree est déconseillé pour les femmes enceintes et allaitantes et les enfants de moins de 6 ans.

Elle peut être utilisée par toutes les voies d’utilisation. En voie cutanée, elle doit être diluée en raison de composés irritants pour la peau.

Huile essentielle d’eucalyptus globuleux

Utilisation

Parmi les huiles essentielles d’eucalyptus, l’eucalyptus globuleux est reconnu pour son action sur les voies respiratoires. Elle est utilisée notamment pour apaiser et soulager la gorge en cas de picotements (voies respiratoires inférieures).

article-bon-a-savoir-icon

Pour soulager le nez bouché

Respirer 4 à 6 fois par jour un mouchoir imbibé de 3 gouttes pures.

Précaution d’usage

L’huile essentielle d’eucalyptus globuleux est déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants de moins de 6 ans.

Elle est utilisée plus particulièrement en diffusion pour purifier l’air et par voie cutanée pour le confort respiratoire.

Les huiles essentielles, des actifs

à utiliser avec précaution

Chaque huile essentielle requiert des précautions d’emploi spécifiques. Pensez à les vérifier avant toute utilisation auprès d’un professionnel. Il existe des précautions générales d’emploi des huiles essentielles pour une utilisation en toute sécurité.

Demander l’avis d’un professionnel de santé avant l’utilisation d’une huile essentielle.

  1. Vérifier pour chaque huile essentielle les contre-indications et les dosages spécifiques, et plus spécifiquement pour les personnes fragiles (femmes enceintes, enfants de moins de 6 ans, seniors…).
  2. En ingestion ou en application sur la peau, ne pas utiliser une huile essentielle pure, la diluer toujours avec une huile végétale.
  3. Ne pas appliquer ni dans ou près des yeux et dans le nez, les oreilles ni sur les muqueuses.
  4. Se laver les mains après chaque utilisation.
  5. Certaines huiles essentielles ne doivent pas être utilisées avant une exposition au soleil parce qu’elles sont photo-sensibilisantes. Elles augmentent la sensibilité de la peau aux rayons du soleil. Il s’agit des huiles essentielles de la famille des rutacées (agrumes à écorce comme le citron, l’orange…), celles de la famille des apaisées (comme l’aneth, le cumin…).
  6. Les conserver à l’abri de la chaleur et de la lumière.

À lire sur le même sujet

Je note cet article

Les huiles essentielles alliées des défenses naturelles

0 vote

Commentaires

Laisser un commentaire

Vos commentaires en lien avec le thème abordé seront publiés sous réserve de modérateurs.