Livraison gratuite à partir de 35€ d'achat

Le spécialiste des actifs naturels et bio

En cours de chargement...

Mon compte
Nouveau Client ?
Créer mon compte

Huiles Essentielles

 Origine

ORIGINE

Végétale (hydrodistillation ou  pressage pour les écorces d'agrumes)

Partie(s) de la plante utilisée(s)

PARTIE(S) DE LA PLANTE UTILISÉE(S)

Variable selon les huiles essentielles

Qu'est-ce que c'est ?

Les huiles essentielles sont des composés volatiles que l’on extrait des végétaux. Pour certaines plantes comme les plantes aromatiques ou les agrumes, l'huile essentielle est directement sécrétée dans des poches spéciales des parties aériennes ou souterraines. Les huiles essentielles peuvent provenir des différents organes d’un végétal : les fleurs (lavande, oranger, rose….), les feuilles (menthe, eucalyptus…), les épines (sapin, romarin…), les racines et des rhizomes (gingembre, vétiver…) mais également les fruits, les baies, les écorces ou même le bois (bois de rose, cèdre). . Il suffit alors d'extraire mécaniquement par expression à froid (pour les agrumes) ou par hydrodistillation pour récupérer la précieuse huile essentielle.

Les composés odorants volatiles de la plante y sont hautement concentrés, d'où leur utilisation fréquente en parfumerie. Différents paramètres  influent sur l’identité d’une huile essentielle au sein d'une même plante comme : l’organe exploité (une huile essentielle de cannelle par exemple sera différente selon qu’elle provient de l’écorce, des feuilles ou des racines), le cycle du végétal, le mode de récolte ou les caractéristiques écologiques (climat, nature du sol, altitude…). C’est ce qui définit son chémotype, sorte de carte d’identité de l’huile essentielle.

Son utilisation

On peut utiliser les huiles essentielles, seules ou en synergie, en diffusion dans l’atmosphère ou en massage diluées dans une huile végétale. Mais attention, il faut veiller à lire attentivement le mode d’emploi et à respecter les dosages et les éventuelles précautions d’emploi ou contre-indications. En particulier il convient d’être vigilant en cas d’application sur la peau, d’inhalation ou d’absorption par voie orale. En effet, les huiles essentielles contiennent  de nombreuses molécules et certaines d’entre elles sont susceptibles d’entrainer des effets indésirables.