Verveine

Verveine
  • Nom latin
    Lippia citriodora
  • Nom commun
    Verveine citronnée, verveine citronnelle, verveine du Pérou
  • Famille
    Verbenaceae
  • Type
    Arbuste
  • Origine
    Andes d'Amérique du Sud
  • Partie(s) de la plante utilisée(s)
    Feuilles

Qu'est-ce que la verveine

Originaire des Andes d’Amérique du Sud, la verveine odorante a été introduite en Europe à la  fin du XVIIIe siècle par Joseph Dombey, un naturaliste français, et ses confrères espagnols au retour d’une expédition au Chili et au Pérou.

A l’origine, cette plante aromatique pousse en altitude (entre 2.000m et 3.000m). La verveine odorante s’est « acclimatée » et on la cultive aujourd’hui dans les régions méditerranéennes (Sud de la France, Espagne, Maroc).

Il s’agit d’un arbuste vivace qui ne dépasse pas le mètre. Ses feuilles persistantes vert-clair se terminent en pointe. Si vous les froissez au creux de vos mains, elles exhalent un délicat parfum citronné, d’où son nom de verveine citronnée ou verveine citronnelle. Ses fleurs sont petites, de couleur blanche ou mauve, et groupées en épis.

 

Comment utiliser la verveine

La verveine odorante est légèrement sédative : son huile essentielle contient des terpénoïdes. Ces actifs  agissent sur le système nerveux central, et aideraient à trouver un meilleur sommeil (2,5 à 5g/j). La verveine odorante est notamment conseillée dans le cas d’anxiété ou de stress.
Elle est énergisante et astringente : elle soutient les fonctions d’élimination urinaire  de l’organisme, grâce à des terpénoïdes et des mucilages.
Elle est digestive : aide à diminuer les douleurs et diminue les sensations de lourdeurs d’estomac, elle permet de lutter contre les ballonnements, flatulences ou nausées.
Elle est antioxydante : la verveine citronnée est riche en polyphénols.
Elle parfume délicatement l’atmosphère si vous la diffusez : vous pouvez associer la verveine odorante à l’huile essentielle de fleur d’oranger pour un effet apaisant.

 

null