Le spécialiste des actifs naturels et bio

En cours de chargement...

Mon compte
Nouveau Client ? Créer mon compte

Comment améliorer sa concentration ?


Qui ne rêve pas de fournir moins d’efforts pour rester concentré ? La capacité de concentration varie d’une personne à l’autre. Plusieurs facteurs peuvent l’influencer. Dans ce dossier, découvrez avec Fleurance Nature des astuces pour booster votre concentration et rester performant tout au long de la journée !

Le cerveau, siège de la concentration

Siège des émotions et de la réflexion, le cerveau permet de nous mouvoir, de percevoir et de découvrir le monde qui nous entoure. Véritable boîte noire du système nerveux central, il contient plus de 10 milliards de cellules qui transmettent et reçoivent en permanence des messages des différentes parties de l’organisme.

Le cerveau évalue ces messages, les trie, les stocke et les rappelle – via le processus de mémoire – pour nous permettre ensuite de les transformer en actes.La maîtrise de la concentration dépend de l’aptitude de chacun à mobiliser sa mémoire de travail. Cette mémoire à court terme est limitée en capacité et en durée chez l’humain.

article-bon-a-savoir-icon

Le saviez-vous ?

Il existe plusieurs types de mémoires. Par exemple, la mémoire peut être liée au temps (court terme, long terme) ou dépendre de nos sens. Il s’agit de la mémoire dite « sensorielle » stimulée
à partir de ce que l’on a vu, touché, senti, goûté…

La concentration, le langage interne du cerveau

La concentration est la capacité à mobiliser ses facultés mentales et physiques pour diriger son attention vers des tâches précises. Un processus à double détente : la concentration ferme notre conscience à toute distraction et l’attention ouvre l’esprit aux signaux sensoriels pour la pratique d’une action.

Plusieurs facteurs peuvent nuire à la concentration : environnement (bruit, odeur, température ambiante…), préoccupations, pensées négatives, souvenirs douloureux, stress, anxiété…

A l’inverse, faire les bons choix alimentaires et les gestes adaptés au quotidien contribuent à  améliorer la capacité de concentration.  

article-bon-a-savoir-icon

Bon à savoir

L’attention et la concentration sont des processus qui consomment beaucoup d’énergie
pour mobiliser tous les organes (cerveau, muscles, cœur, poumons, foie).

Faire les bons choix alimentaires pour la concentration

Alimentation déséquilibrée, rythme et hygiène de vie instables, manque de sommeil… sont autant de facteurs qui peuvent nuire à une bonne concentration. Suivez nos conseils pour mettre toutes les chances de votre côté.

  • Dès le matin, faites le plein d’énergie

Pour fonctionner normalement, le cerveau a besoin d’un carburant : le glucose. Sauter des repas nuit à la concentration. Un petit déjeuner complet (produit céréalier, laitage, fruit et boisson) favorise les bonnes performances intellectuelles. Intégrez à chaque repas des féculents (pain, pâtes, riz, pommes de terre…) sources de glucides complexes qui se transforment en glucose au cours de la digestion.

Préférez les céréales complètes, sources de vitamines du groupe B (B1, B2, B6, B12, PP). Les vitamines B contribuent au bon fonctionnement du système nerveux et favorisent ainsi les processus de mémoire et de concentration.

  • Pour stimuler le cerveau, optez pour le réflexe oméga-3

Les oméga-3 sont des acides gras essentiels qui composent la structure des cellules du cerveau. Intégrez au moins 2 fois par semaine des poissons gras, sources d’oméga-3 (saumon, thon, maquereau, sardines…). Vous pouvez également ajoutez de l’huile de noix ou de colza à vos assaisonnements.

  • De la vitalité à tout moment grâce aux antioxydants

Privilégiez les fruits et légumes riches en antioxydants (polyphénols, vitamines C, E, bêta-carotène). Ils ont une action protectrice des cellules du corps et du cerveau. Les fruits rouges sont particulièrement riches en polyphénols. Pensez aussi aux épices : curcuma, curry, cardamome…

  • Oxygénez votre cerveau avec le fer

Viande rouge, abats, produits céréaliers, légumes verts, spiruline sont riches en fer. Pour optimiser l’assimilation du fer, associez au cours du même repas des aliments sources de fer et riches en vitamine C (tomate, agrumes, poivron…).

  • Hydratez votre cerveau

A chaque repas, buvez régulièrement de l’eau de façon à atteindre les recommandations de 1,5 litre d’eau/jour au minimum. Une déshydratation, même minime, peut entraîner une baisse de concentration, des sensations de fatigue et réduire les performances.

article-bon-a-savoir-icon

Le saviez-vous ?

Le cerveau, comme le reste du corps est composé de 70% d’eau.

Faire les bons gestes au quotidien

pour augmenter sa concentration

La concentration s’entretient par une série de gestes que vous pouvez facilement pratiquer au quotidien. Voici quelques astuces pour vous y aider.

  • Au travail, adaptez votre poste pour pouvoir travailler correctement

Pour stimuler sa mémoire et favoriser sa concentration, créez un environnement propice. Les stimuli sensoriels (son, image, lumière, odeur, toucher…) connectent les souvenirs qui sont favorables à la mémoire.
Conseil : pendant  quelques minutes oubliez la calculatrice et passez au calcul mental !

 

  • Stimulez votre corps et votre cerveau par une activité physique

Elle joue un rôle positif sur le corps car elle contribue à l’oxygénation des cellules du cerveau et au ralentissement du vieillissement cognitif.
Conseil : étirez-vous doucement, marchez quelques minutes, sortez à l ‘extérieur pour le déjeuner.

 

  • Un objectif à la fois !

A la maison ou au bureau, pour être plus productif, fixez-vous des objectifs précis.
Conseil : focalisez votre attention sur une tâche en évitant les distractions.

 

  • Pensez à vous « déconnecter »

 Au bureau, faites des pauses régulières – loin des écrans – pour reposer le cerveau.
Conseil : testez la micro-sieste, elle peut être bénéfique.

 

  • Évitez les automatismes

Délaissez les gestes mécaniques et répétitifs de temps en temps permet de travailler sa concentration tout en évitant la démotivation.
Conseil : modifiez votre trajet pour aller au travail pour éviter la routine.

 

  • Reposez vos neurones

 Détendez-vous ! Le surmenage physique ou psychique est néfaste pour la concentration.
Conseil : faites régulièrement des exercices de respiration et soignez votre sommeil, deux éléments clé pour favoriser une bonne concentration à long terme.

Avec ces conseils, vous avez toutes les clés pour faire fonctionner votre cerveau à pleine capacité !

Pour en savoir plus :
Letarte, A., Lafond, F. La concentration et la gestion du temps. Centre d’orientation et de consultation. Université Laval, Québec, Canada. 4e édition – Avril 1999. https://www.aide.ulaval.ca/wp-content/uploads/2015/09/la-concentration-et-la-gestion-du-temps.pdf

À lire sur le même sujet

Je note cet article

Comment améliorer sa concentration ?
1 vote

1 vote

Commentaires

Laisser un commentaire

Vos commentaires en lien avec le thème abordé seront publiés sous réserve de modérateurs.